AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ

Partagez|

Vaisseau fantôme[Ellen', Jehan, Krys', Seardwïn, Kaylan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Dirigeant du Cam Serarna

Nombre de messages : 15505
Âge : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://brisingr.forumactif.org/corbeille-f19/sur-le-lac-leona-un


Laïaga
Dirigeant du Cam Serarna
Message Sujet: Vaisseau fantôme[Ellen', Jehan, Krys', Seardwïn, Kaylan] | Mer 9 Nov 2011 - 21:51


Alice étendit les mains au-dessus du feu de camp qu'elle avait dressé. Les flammes timides étaient bien insuffisantes pour réchauffer quelqu'un, dans la froideur mordante du petit matin. Le jour se levait à peine, une aube grise et triste ; le soleil n'arrivait pas à transpercer les nuages et les filets de brume qui dérivaient sur la plaine lui donnaient une allure lugubre.
Alice regarda autour d'elle et ne vit personne, il n'y avait que la plaine qui ondulait sous la bise, déserte, perdue dans la brume. Au loin, la forme floue de Teirm, masse plus sombre sur fond d'horizon gris.

-Brisingr, murmura-t-elle.

En fait de murmure, elle avait tout juste prononcé les sons, mais ce fut suffisant. Les flammes grandirent brusquement, produisant une chaleur bien plus intense. Alice eut un petit sourire, contente d'elle, et resserra les pans de sa cape autour de son corps frêle.
Les aventuriers qui allaient inévitablement arriver seraient sans doute bien étonnés de rencontrer une si jeune femme – en fait, une adolescente serait plus honnête – ici, pourtant c'était bien elle qui avait placardé ou fait placardé les fameuses affiches dans les grandes villes.
Ils la prendraient sans doute de haut, elle avait l'habitude qu'on la prenne de haut, mais elle leur expliquerait, et ils comprendraient, comme d'habitude, qu'elle n'était pas l'enfant qu'elle avait l'air d'être.
Il ne faut pas se fier aux apparences.
Alice était certainement bien plus adulte qu'on ne le pensait de prime abord, et elle savait ce qu'elle voulait. Alice avait une volonté de fer et une intelligence perçante ; elle avait l'habitude d'obtenir ce qu'elle voulait.
Mais en attendant les aventuriers qui répondraient à son appel, aux pancartes qui les appelaient, ici et aujourd'hui, pour aller explorer cette carcasse de navire et découvrir ce qu'il s'y tramait et pourquoi des gens y mourraient, elle ne pouvait rien faire.
Elle se contentait d'attendre dans le froid du petit matin. Ils pouvaient aussi bien tous arriver dans l'après-midi, mais elle ne voulait pas prendre de risque. Mieux valait être en avance. Ce n'était pas le froid qui la tuerait, et en plus, il y avait ce bon feu qui flambait gaiement.
Elle sourit encore en regardant les flammes.
Soudain, elle entendit des bruits de pas qui se rapprochaient dans la brume.

-Il y a quelqu'un ? demanda-t-elle.

C'était sans doute le premier des aventuriers qu'elle comptait engager... N'empêche que l'adolescente posa la main gauche – elle était gauchère – sur la dague qu'elle avait à côté d'elle, les sens en alerte. On la prenait souvent de haut, et souvent, c'était une erreur.



   
L'heure de la faux a sonné
On n'arrête pas la grande horloge
Le vent divin l'a emporté
Pourtant cela t'interroge
N'as-tu rien à regretter ?

Spoiler:
 


Dernière édition par Laïaga le Mer 23 Nov 2011 - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dirigeante de l'Equilibrium

Nombre de messages : 22297
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur http://bartimeus.actifforum.com


Ellenwen
Dirigeante de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Vaisseau fantôme[Ellen', Jehan, Krys', Seardwïn, Kaylan] | Jeu 10 Nov 2011 - 9:58


Guillaume s'était levé tôt ce matin. Cette annonce était un véritable coup de chance. Avec ça il allait peut-être pouvoir sortir de son trou, quitter son village de bouseux. Si celui qui avait posé les panneaux était sérieux, il pourrait se faire connaitre du grand monde. Il rencontrerait les plus grands chasseurs de fantômes, serait appelé par la bonne société, côtoierait les plus belles dames... Oui, il sentait que c'était son jour de chance. Il avait donc mis ces plus belles bottes de cuir noir, enfilé un pantalon de velours, une veste de cuir qu'il avait hérité de son grand-père et un chapeau qui, pensait-il, lui donnait un charme irrésistible. Le jeune bretteur s'était paré de toutes les armes qu'il jugeait nécessaire. Une grande épée à deux mains était accrochée à son dos et ses vêtements étaient truffés de dagues - empoisonnées ou non - dissimulées à tous les endroits pratiques de son anatomie. Il avait également accroché à son flanc une petite arbalète au ressort très puissant.

Lorsqu'il arriva au lieu du rendez-vous, il frissonna, refroidi par l'atmosphère lugubre et glaciale qui y régnait. La brume laissait à peine entrevoir les quelques arbres desséchés et rabougris qui parvenait à survivre dans la lande gorgée de sel. Le ronflement des vagues étouffait tous les bruits alentours. C'était l'ambiance parfaite pour une aventure de fantômes et de pirates. Avec un bon trésor à la clef. Il se frotta les mains et continua de marcher sans bruit jusqu'à ce qu'une petite voix, à peine audible, l'interpelle. Se dirigeant vers le son il se retrouva soudainement devant une jeune femme, presque une jeune fille, plutôt mignonne malgré ses cheveux trempés par l'humidité ambiante. Guillaume esquissa un sourire et, s'inclinant légèrement, il prit délicatement la main de la jeune femme et lui fit un baisemain.

- Bonjour, belle dame. Guillaume, pour vous servir. Êtes-vous l'une des nobles aventuriers qui vont se réunir pour cette quête ? Ou seriez-vous notre guide ?




Devant l'indifférence générale, demain est annulé
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dirigeant du Cam Serarna

Nombre de messages : 14917
Âge : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://viederoliste.fr


Marek
Dirigeant du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Vaisseau fantôme[Ellen', Jehan, Krys', Seardwïn, Kaylan] | Jeu 10 Nov 2011 - 11:29


[Je remplace Jehan qui a la flemme de venir]

L'argent est le moteur de la vie. De quelques races qu'on soit, de quelques origines, on a tous besoin un jour ou l'autre d'argent. L'homme dont on allait suivre les aventures maintenant... faisait office d'exception à cette règle. En effet, Ezyr, car c'était son nom, n'avait nul besoin d'argent. En fait, il n'avait besoin de rien, et allait et venait dans ce monde au grès de ses aventures en Alagaësia.

Le physique d'Ezyr était des plus... troublant. Quand il se baladait en ville, tout le monde se tournait vers lui. Était-ce sa peau bleutée couverte de symboles étranges visible même sur son torse nu? Son crâne chauve et sa barbe qui partait d'une oreille à l'autre? Ou peut-être l'énorme parchemin plus gros que lui qu'il avait attaché dans son dos et qu'il emmenait avec lui, sans jamais l'ouvrir? Ou encore l'énorme grimoire qu'il trimbalait sous le bras et qui usait son pantalon de beau à force de frotter contre ce dernier?
Non. En fait, c'était surtout l'assemblage de tout cet attirail hétéroclite.

Ce matin là, il s'était donc rendu au bord de la mer, sur le lieux de rendez-vous fixé sur une pancarte en ville. Le fond de l'air était frais, mais il ne craignait pas le froid, dévoilant sa musculature avantageuse et sa peau bleue au monde entier.

Quand il arriva près du camps, il découvrit un jeune homme et une très jeune demoiselle. Il s'approcha, ignorant les regards étranges des inconnus. Il s'inclina et lança d'une voix suave:


- Bonjour! C'est ici pour chasser les fantômes? Je suis Ezyr, Carry AP Mage à votre service.

Il tenait fermement son grimoire énorme en main, et éloignait son parchemin géant du feu pour éviter qu'il ne brûle.





Héhéhé:
 



Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 7113
Âge : 48

Voir le profil de l'utilisateur


Raphaël
Dirigeant de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Vaisseau fantôme[Ellen', Jehan, Krys', Seardwïn, Kaylan] | Sam 12 Nov 2011 - 23:28


On devait répondre au rendez-vous quand il était fixé, disait-on. Ingkell n'avait pas ignoré l'affiche dans la ville de Teirm. Il se dirigeait vers les flammes visibles au travers la brume. L'argent n'y était pas pour lui, son travail lui permettait de nourrir sa famille, mais pas de les loger convenablement. Il voulait changer cela. Il avait pris son petit garçon dans ses bras le matin et lui avait promis de revenir les mains pleines. Il chatouillait le nez de l'enfant avec sa barbe comme il avait l'habitude de faire, au plaisir du gamin de 4 ans. Sa petite, plus timide, se contenta de le serrer fort dans ses bras. Il embrassa sa femme puis quitta avec ses sacs.

Il avait les cheveux noirs, mouillés, aux épaules ainsi qu'une barbe taillée qui lui donnait une allure maladroite et sympathique. Il portait une pièce d'armure de cuir clouté, avec épaulettes, qu'il avait fièrement fabriquée lui-même dans ses temps libres, sans vraiment penser l'utiliser un jour. À son flanc pendait une masse bon marché qu'il utilisait rarement. Son physique était celui du citoyen ordinaire, bien qu'il était en forme. Il avait l'habitude de la hache.

Ingkell n'était pas un soldat, mais il en avait été un brièvement quand Teirm en avait eu besoin. Il s'était ensuite retiré et a travaillé le bois depuis. Il est propriétaire d'une petite scierie indépendante dans un coin appauvrit de la ville Léonienne.

Sur les lieux, l'homme remarqua qu'il était devancé par deux autres inconnus, l'un qui semblait issu de l'aristocratie et l'autre d'une quelconque école de mysticisme. Il y avait également ce qui semblait être une jeune adulte qui avait l'âge d'être sa propre fille. Il salua tout le monde de la main en inclinant la tête, simplement. Aucun de ces gens semblaient venir de la même époque que lui et cela l'intimidait légèrement.


- Je ne crois m'être trompé.. C'est bel et bien ici pour les affiches à l'intérieur des murs de Teirms? demanda-t-il en s'approchant une pierre pour s'asseoir



Crédit :
Delyanna pour l'avatar
gokcegokcen (deviantart) pour l'image de base de la signature
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 5435
Âge : 21

Voir le profil de l'utilisateur


Kylar Stern
Message Sujet: Re: Vaisseau fantôme[Ellen', Jehan, Krys', Seardwïn, Kaylan] | Dim 13 Nov 2011 - 20:38


(Tu pourrais être gentil et changer l'orthographe de mon nom dans le titre du topic pour qu'il soit correct ?? Merci noel! )

Pas un bruit, un souffle de vent puis plus rien. Peut-être qu'il n'y arriverait pas ? C'était son seul moyen de se rendre au lieu de rendez-vous. Il n'y arriverait pas. Si ! Il ne fallait pas désespérer, il lui fallait cet argent. Si jamais il n'y arrivait pas il mourrait mais quel importance ? De toutes façon sans cette quête il le serrait ou même peut-être pire. Qui sait ce que Vordun lui ferrait ? Il avait perdu combien de centaine de pièces dans son auberge en jouant au carte ? Il lui fallait cet argent un point c'est tout ! Mais si il n'y arrivait pas ? Bon trêve de bavardage il devait le faire. Il puisa dans ses réserves au plus profond serra sa fiole de potion énergétique et se lança. Il disparut de l'endroit ou il se trouvait et tout devint flou. Il ne savait plus ou était le haut et le bas, ne voyait plus ses mains. Soudain il vomit à cause de la sensation de retournement. Quel belle première expérience se dit il intérieurement. Il ferma progressivement les yeux et s'évanouit.

Zeddicus Zul' Zorander était un magicien depuis bien longtemps, il était né dans la région de Dras-Leona. Quel horrible région me direz vous. Mais il se plaisait dans sa ville natale, Dras n'était une ville si mauvais et lugubre qu'on pouvait le penser. On pouvait même parfois croire que les gens était très heureux d'y vivre. Mais bien entendu c'était parfois. Déjà enfant Zed montrait d'incroyable capacité à la magie, il pouvait déplacer des objets sans les toucher. Cela n'arrangeait pas vraiment ses parents mais ceux-ci fixèrent bien vite toutes les choses qu'il ne voulait pas retrouver dans leur jardin. Les parents de Zed l'avait envoyer faire des études magique très jeunes dans la plus prestigieuse école de magie d'Alagaësia. Zed avait 14 ans quand il avait eu son premier maître. Il contrôlait bien ses pouvoirs, enfin normalement. Certaine fois il lui arrivait de perdre le contrôle et de faire quelque gaffe mais de moins en moins souvent. Il avait maintenant la vingtaine et il avait fréquenté une auberge qui proposait de nombreux jeux d'argent différent. Intriguer il avait commencer à jouer et ensuite complètement pris par le jeux il avait jouer, jouer et encore jouer. En une soirée Zed avait perdu 562 pièces d'or ! Jamais il n'avait eu une telle somme à sa disposition, il avait donc sauter sur la première occasion de se faire de l'argent. Une quête, avec ses donc s'était-il sit ce serait facile. Le première qu'il avait vu à Teirm commençait quelques heures seulement après qu'il ait été mit au courant. Jamais il n'aurait pu être la à temps, mais il ne pouvait pas lâcher cette quête en plus la récompense était quand même bien grande. Il n'avait même pas lu les détails, juste le lieux de rendez-vous. Il s'était donc résigner à la téléportation, son seul et unique moyen d'arriver à temps à cette quête et de ne pas se faire tuer par Verdun.

Il atterrit sur le sol non loin du feu de camp dans un grand BOUM ! C'était sa première téléportation, il saignait de partout. Il n'arrivait pas a bouger sa main pour boire le contenu de son flacon. Il avait préparer cette potion pour reprendre des forces et se soigner, bien qu'il avait une pierre de pouvoir accrochée à sa ceinture. Il n'avait emporté qu'une épée pour cette quête, il était très nul en escrime mais avait de grande capacité en magie ça compensait. Il remarqua la présence de gens non loin de lui, il voulut parler mais ne cracha que du sang. Il utilisa donc la voie mentale et lança un grand appel au secours pour les personne qui se trouvait au tour du feu.


*AIDEZ MOI S'IL VOUS PLAÎT !*




Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 10255
Âge : 25

Voir le profil de l'utilisateur


Arkillon
Message Sujet: Re: Vaisseau fantôme[Ellen', Jehan, Krys', Seardwïn, Kaylan] | Mer 23 Nov 2011 - 20:23


(Je sais très original comme inspiration Razz)

Il faisait froid sur la le plateau montagneux. Un climat que l’homme chevauchant la monture noir avait apprit à supporter. Son pays d’origine était bien au de la des montagnes géantes. Il venait d’un royaume des plus magnifiques… Ce situant au Sud du territoire nain, l’Empire d’où ce soldat était issu était incroyablement puissant. Puissant, mais également violant. La prise du pouvoir y était violente, empereurs tuer par leurs fils par simple impatience d’attendre la mort de son paternel, des frères tués par leur petit frère par jalousie. C’est pour cette même raison que cet homme avait quitté le grand Empire du Sud. Mais qui était cet homme en direction de la lumière lointaine d’un feu de camp.

Son nom est Maximus Decimus Meridius, mais on le surnom Maximus l’Invincible. Il fut s’adisse un des plus grand généraux de l’Empire. Responsable de la conquête des territoires barbares, justes avant les grands Beors. Maximus avait été un fidele serviteur et ami de l’ancien empereur… Empereur qui fut tué par son fils, car tel est la malédiction de la couronne. Ce fils ordonna la mort du grand général, mais celui-ci n’avait que trop de connaissance et de savoir faire avec une lame pour ne tomber qu’a 5 soldats. Maximus avait décidé de fuir vers les provinces du Sud, la ou les tribus du grand désert vivaient, un désert dit 10 fois la taille du Hadarac. C’est lors de sa traverser de la terre de sable, qu’il prit prisonnier et vendu en esclave au plus fortuné des habitants du désert. Cet homme fit de lui un gladiateur et avec lui, ils conquirent la grande arène de la capitale de l’Empire. Défiant le fils de son ami décéder, Maximus humilia le nouvelle empereur, vainquant tout ce que celui-ci lui envoyait afin de tuer son nom, car dans cet Empire, rien n’avait une plus grande valeur qu’avoir son nom engravé dans l’histoire a jamais et cela l’empereur refusait de donné a Maximus. C’est après mainte et maintes tentatives que l’empereur accepta un duel avec Maximus devant la population entière de l’Empire. L’empereur avait reçut l’un des meilleurs entrainements possible aux combats. Il était confiant de pouvoir vaincre le gladiateur affamé et épuisé. Mais Maximus avait une certaine bénédiction des Dieux en ce qui concernait sa capacité à survivre et a tuer. C’est dans un des duels les plus spectaculaires que l’Empire n’avait jamais connu que Maximus vaincu l’empereur et eux sa vengeance.

Voila l’histoire de Maximus l’Invincible, le général qui dévient un esclave, l’esclave qui devient un gladiateur, le gladiateur qui défi un empereur, un empereur qu’il tua devant son Empire. Une fois l’empereur mort, il en allait par les lois de l’Empire que la couronne lui revenait. C’est alors que Maximus fit un acte que plusieurs caractérisant de folie, alors que d’autre de plus haut principes. Il refusa l’Empire qui lui était offert et le redonna au sénat, il déclarât : Il y avait un rêve qu’était l’Empire du Sud, une idée tellement fragile que l’on ne pouvait que chuchoter. L’Empire n’est plus ce qu’il devrait être, il est née République, République il sera à nouveau. Et c’est sur ses mots qu’il décida de quitter l’Empire pour les territoires au Nord des montagnes. Chez les nains, il fut accueillit en héro, car ce royaume de petites personnes entretenait des relations politiques et commerciales avec l’Empire du Sud. Ils avaient entendu que Maximus était le nouvelle empereur même si celui-ci avait renoncé au pouvoir. Apres un bref séjour chez les petits hommes barbus, Maximus avait continué son voyage jusqu'à rentrer dans les territoires du Saint-Empire Léonien, il y fut surprit d’y apprendre que la même malédiction du pouvoir que dans l’Empire du Sud n’y était pas présente. La Léonie n’avait pas encore perdu d’empereur de façon violante, tel un coup d’état.

Une fois arrivé a Teirm, Maximus était en recherche d’argent, c’est la qu’il remarqua les affiches dans la ville. Il n’allait quand même pas manquer une tel occasion de participer a une aventure et de ce faire quelques pièces d’or.

Voila qui était cet homme et comment il s’avait retourné sur un cheval noir en direction du feu de camp ou l’attendait tout les participants de cette quête. Maximus portait son uniforme de général, une riche armure ornée de deux chevaux en or, d’épaulettes en acier, une longue cape en fourrure de loup et des pantalons de cuir sombre. A sa ceinture, un glaive orné richement dans son étui, de l’autre coté, il portait une dague tout aussi riche en ornementation. Il ne portait pas le casque plumé des généraux, il le trouvait ridicule et trop lourds. Rendu proche du groupe, Maximus descendit de sa monture et marchât le reste de ce qui le séparait des autres. Il les observa quelques instants avant de parler.


- Force et honneur ! Je ne nomme Maximus Decimus Meridius, je suis ici pour les affiches en ville. Donnant un coup avec son point sur son plastron. Je suis en quête de combat, il fut fort trop longtemps depuis mon dernier.


Death smiles at us all. All a man can do is smile back






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dirigeant du Cam Serarna

Nombre de messages : 15505
Âge : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://brisingr.forumactif.org/corbeille-f19/sur-le-lac-leona-un


Laïaga
Dirigeant du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Vaisseau fantôme[Ellen', Jehan, Krys', Seardwïn, Kaylan] | Mer 23 Nov 2011 - 23:51


Spoiler:
 


Et de cinq, pensa Alice en regardant le dernier arrivant, un homme grand et musclé, le teint basané des gens du sud, monté sur un cheval noir et affublé d'une armure... Bon, pour être honnête, d'une armure qu'elle trouvait un peu ridicule. D'abord, son armure, c'était un plastron en métal et des épaulières, ça faisait un peu léger, et puis la sorte de jupette, ou de pagne elle ne savait pas trop, en lamelles de cuir, franchement ça n'était pas très viril !
L'adolescente dissimula un petit rire narquois en le faisant passer pour une quinte de toux – vu le froid qu'il faisait, personne n'aurait de mal à y croire – et elle s'avança vers le nouveau en lui faisant signe.

-Et moi c'est Alice, dit-elle à Maximus comme elle l'avait dit aux autres avant lui. C'est moi qui vous ai fait venir ici, et je pense qu'on est assez nombreux maintenant.

Elle parlait d'une voix ferme, se plaçant d'emblée comme la chef de la petite troupe. Est-ce que j'ai déjà dit qu'on la prenait souvent de haut ? En tout cas, elle ne voulait pas laisser le doute s'installer à ce sujet, elle ne voulait pas qu'ils décident de ne pas la suivre. C'était déjà arrivé et... Bref, elle ne voulait pas que ça se reproduise.
Elle se tourna vers ses compagnons d'aventure. Un bretteur armé jusqu'aux dents avec une dégaine romanesque, affublé d'un drôle de chapeau où était fiché une longue plume colorée, un magicien à la peau bleue couverte de rune ; torse nu, il n'avait emmené ni vivres ni vêtements, mais un énorme et mystérieux parchemin, un troisième larron du genre monsieur Tout-le-monde sauf qu'il était armé, un autre magicien qui était arrivé d'une manière pour le moins originale et enfin le basané.

-Est-ce que vous avez tous entendu parler du bateau qui s'est échoué il n'y a pas si longtemps, à peut-être deux cent mètres de là où nous nous trouvons ? commença-t-elle. Ceux qui ont réussi à y entrer jusque là se sont faits attaquer, et sont incapables de raconter ce qu'ils y ont vu.

Elle marqua un court silence, seulement troublé par le crépitement des flammes, quelque peu sinistre dans l'atmosphère ouatée qui régnait sur cette lande oubliée des dieux, envahie par le froid et la brume.

-Je vous ai demandé de venir pour réussir là où les autres ont échoué. J'ai mes propres raisons pour vouloir savoir ce qu'il se passe là-bas, pour votre part, je suppose que vous êtes tous là pour l'argent, et vous pourrez vous partager toute la cargaison que l'on trouvera là-bas. Je gage qu'elle sera substantielle !

Elle s'approcha du feu, prit la couverture dont elle s'était enveloppée plus tôt, maintenant trempée d'humidité, et la jeta sur les flammes qui s'éteignirent en sifflant et en roussissant la toile rêche. De toute façon elle n'en aurait plus besoin. Elle ramassa aussi la dague qu'elle avait reposé après que le premier arrivant se soit identifié, et la fourra à sa ceinture, elle passa sa besace sur l'épaule et se retourna une fois encore vers ses comparses :

-Suivez-moi, dit-elle, et intérieurement elle croisait les doigts pour que personne ne pense à lui demander pourquoi ils tentaient leur chance à cinq, alors que des troupes plus nombreuses et un Ombre avaient échoué.

Mais elle pensait que ça passerait comme une lettre à la poste. Généralement, les gens qui répondaient à ce genre d'affiches étaient des gros tas de muscles imbus d'eux-mêmes non ? Des types prétentieux, en somme... Pourquoi iraient-ils se remettre en question ?
C'est ainsi que suivie de sa petite troupe, la jeune Alice se mit en route à travers la brume, directement vers l'océan et le navire échoué. Ils marchèrent d'un bon pas et arrivèrent bientôt sur les lieux du naufrage. La matinée était passée maintenant, et le soleil aurait dû être haut dans le ciel, mais la brume était devenue un épais brouillard tandis que la petite troupe s'approchait de la plage de galets, si bien qu'il faisait maintenant encore plus froid et sombre qu'aux premières heures du jour quand le jeune bretteur s'était montré. Il n'y avait pas un souffle de vent. L'épave était une forme sombre, encore à un jet de pierre des aventuriers. Ils s'étaient tous arrêtés d'un accord tacite. Puis Alice haussa les épaules :

-Bon, on va pas camper ici.

Et elle repartit, d'un pas décidé, s'approcha de l'épave humide, vermoulue, à moitié au sec, et suivit la coque la main posée dessus, sans se retourner pour voir si les autres étaient toujours derrière elle, jusqu'à trouver une brèche plutôt large. Sans doute la maréchaussée de Teirm qui l'avait pratiquée quand elle était venu enquêter sur les lieux.
Alice s'enfonça dans l'ouverture béante, dans la noirceur et l'odeur de moisissure qui suintaient de l'épave sans hésiter, comme si elle était chez elle, et le même petit sourire qu'un peu plus tôt se dessina sur ses lèvres, avant de disparaître bien vite. Elle se retourna vers les autres.

-Vous venez ?



   
L'heure de la faux a sonné
On n'arrête pas la grande horloge
Le vent divin l'a emporté
Pourtant cela t'interroge
N'as-tu rien à regretter ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dirigeante de l'Equilibrium

Nombre de messages : 22297
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur http://bartimeus.actifforum.com


Ellenwen
Dirigeante de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Vaisseau fantôme[Ellen', Jehan, Krys', Seardwïn, Kaylan] | Mer 30 Nov 2011 - 21:47


Guillaume avait été surprise de l'accueil de la fille. Ni flattée ni en colère, deux choses qu'il savait parfaitement gérer. Non, elle était juste restée... cordiale. Comme si elle se moquait totalement de sa courtoisie à lui. C'était vexant. Aussi se contenta-t-il de lui dédier en grand sourire tout en attendant dans le froid. Heureusement que son blouson de cuir le protégeait. Vu le temps que les autres avaient mis à arriver... Tous étaient... bizarres. Pire même, incongrus. Entre le type tatoué de partout qui se promenait avec un gros parchemin ridicule dans le dos, le paysan du coin, le mage qui ne savait pas se téléporter et qu'ils avaient du soigner à grand renfort de mots étrangers et le gorille en jupette qui était arrivé le dernier... Ils formaient une fine équipe ! Mais l'histoire qu'avait raconté la fille, Alice, était foutrement intéressante. Une bateau hanté. Rien de mieux pour s'aiguiser les sens et raviver ses réflexes. Tant pis si les autres ne survivaient pas, lui avait la ferme intention de récolter le magot !

- Je vous suis, noble Alice. Mais vous devriez nous en dire un peu plus. Une jeune femme talentueuse comme vous a forcément des suppositions quant à ce que nous devrons affronter. Et si je pouvais préparer mes armes en fonction de mes adversaires probable, nous n'en serions que mieux protégés...

Malgré tout il la suivit, se contentant - provisoirement - de son silence. Peut-être ne l'avait-elle pas entendu. Le brouillard étouffait tous les sons et le bruissement des vagues qui arrivait à leur parvenir malgré tout cachait tous les autres bruits. Guillaume releva une mèche de cheveux collée par l'humidité et dévisagea ses compagnons. Décidément, lui, Guillaume Van Helsing, était tombé bien bas. Mais lorsqu'il arrivait devant le vaisseau, il comprit qu'il n'était pas venu pour rien. L'endroit puait la mort. Les forces obscures. La putréfaction et l'humidité. Un mélange détonnant pour les narines. Il s'inclina devant Alice, qui, il devait le reconnaitre, ne semblait s'inquiéter de rien, et la suivit.

- C'est... sombre... Si l'un de nos mages pouvait nous faire apparaitre une lumière, ce serait peut-être une riche idée.

Un ricanement sinistre monta des entrailles du vaisseau.

- Et bien, au moins, nous sommes attendus. Noble Alice, savez-vous à quoi nous devons nous attendre ?




Devant l'indifférence générale, demain est annulé
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dirigeant du Cam Serarna

Nombre de messages : 14917
Âge : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://viederoliste.fr


Marek
Dirigeant du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Vaisseau fantôme[Ellen', Jehan, Krys', Seardwïn, Kaylan] | Mar 13 Déc 2011 - 11:42


[Ouups oublié de répondre ]

Ezyr regarda les gens arriver avec un air qui oscillait entre le pas et le pas intéressé.
Le premier était un gaillard mal rasé, trempé jusqu'au os, dont la carrure contrastait avec son apparente timidité.
L'arrivée du deuxième lui fit tout de même esquisser un léger sourire. Encore un de ses novices qui pensent que la téléportation est une chose facile, et se retrouve face contre terre sans la moindre force. Il hurlait à l'aide. Mais non, Ezyr ne bougerait pas pour relever cette loque sans puissance. Les autres étaient là pour ça. Il détourna la tête du spectacle affligeant et retourna sur son livre de runes.

L'arrivée du suivant fut... Bah fut. Un énergumène en jupe, guerrier sans modestie dont l'orgueil dépassait largement la puissance magique d'Ezyr.

Avec l'arrivée de l'homme à la virilité douteuse, le groupe bougea enfin. La gamine s'annonça comme la dirigeant de l'expédition. Bien, dirigés par une gamine. Cette histoire promettait déjà son lot d'epic fail en tout genre... Il regarda l'équipe... Une gamine, un type à plumes, un mec qui ressemblait à tout et à rien, une lopette et un fou en jupe. Et ben...

La gamine fit le topo de la situation. Un bateau hanté, rien de bien folichon. Juste un tas de chair en décomposition, d'os usés et d'ectoplasme organique. Il suivit la gamine et le chapeauté dans le bateau.


- C'est... sombre... Si l'un de nos mages pouvait nous faire apparaitre une lumière, ce serait peut-être une riche idée.
- Riche et idée, voilà deux mots qui plaisent.

Il arracha un bout de boit de la coque au niveau de la brèche. Il posa sa main au bout, et marmonnant fit crépiter des éclairs au bout de ses doigts qui enflammèrent le bâton. Il tendit la torche de fortune à l'homme à plume.

- Tiens.

La torche émettait une lueur bleuté suffisamment forte pour éclairer entièrement la partie où ils se trouvaient, mais laissait une zone d'ombre au bout du couloir.





Héhéhé:
 



Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 7113
Âge : 48

Voir le profil de l'utilisateur


Raphaël
Dirigeant de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Vaisseau fantôme[Ellen', Jehan, Krys', Seardwïn, Kaylan] | Mar 13 Déc 2011 - 21:47


Le voyage était court, mais laissa amplement le temps à Ingkell de s'inquiéter sur la suite des choses. Il sentait être entouré de gens capables, mais pas nécessairement très intelligent. C'était étrange, mais la plus rassurante était la petite qui guidait le groupe. Celle-ci n'avait comme arme qu'une dague qui était portée à la hanche droite, sans doute une magicienne donc. Il y avait également le bretteur aristocratique qui était arrivé avant lui ainsi que le mage à la peau bleu étrange avec un parchemin dans le dos, d'une taille respectable. Quelques minutes après sa propre arrivée, un autre mage avait dérangé le calme de par un bruit sourd, il s'était téléporté et était blessé. Ingkell l'avait aidé à boire son liquide et avait pensé quelques une de ses blessures comme il le pouvait, mais il ne pouvait s'empêcher d'être étonné par le bizarre de la scène, lui qui passait à l'habitude ses journées à couper le bois et ses soirées à boire et à être père. Un sixième se pointa à cheval et les rejoint, celui-ci était vêtu d'une armure d'un style qu'Ingkell n'avait pas vu encore en Alagaësia, du moins a Teirm.

Il voyait bien qu'il était probablement le plus faible des six, mais voulait tout de même ne pas le laisser paraitre, ainsi il resta muet le long du voyage et offrit de la lumière au groupe par le biais d'une torche. La route ne fut pas longue qu'ils débouchèrent devant une embarcation en ruine, relativement large. Ingkell qui fermait la marche n'eut pas le temps de passer la brèche que sa torche faiblit, et n'aillant pas le temps d'en allumer une autre, il fut impressionné par la magie mineure de l'homme en bleu. Il regardait de loin et appréciait la couleur de la flamme, mais il se gardait silencieux encore une fois.

Le bizarre le frappait encore. Un homme bougeait à peine ses mains et créait une flamme bleu comme ça, à partir de rien, et personne ne semblait trouver ça étrange. Ils continuaient tous avec la même assurance. Se serrant les dents, Ingkell sorti la masse qu'il avait attachée à son flanc et la déposa sur son épaule. Le groupe se fiait à la lumière bleue de la torche, mais progressait néanmoins toujours dans le noir. Les genoux de l'homme frémirent lorsque le ricanement sinistre fit écho sur les parois de bois du vaisseau, mais il restait là, fort et bien. Il ne pensait pas a grand chose autre qu'a trouver quelque chose, tabasser quelques enquiquineurs puis partir.



Crédit :
Delyanna pour l'avatar
gokcegokcen (deviantart) pour l'image de base de la signature
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dirigeante de l'Equilibrium

Nombre de messages : 22297
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur http://bartimeus.actifforum.com


Ellenwen
Dirigeante de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Vaisseau fantôme[Ellen', Jehan, Krys', Seardwïn, Kaylan] | Mer 28 Déc 2011 - 16:33


Dites ça vous irait de répondre ?




Devant l'indifférence générale, demain est annulé
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 5435
Âge : 21

Voir le profil de l'utilisateur


Kylar Stern
Message Sujet: Re: Vaisseau fantôme[Ellen', Jehan, Krys', Seardwïn, Kaylan] | Dim 1 Jan 2012 - 22:14


(Désolé Ellen je pouvais plus venir sur le fofo :S)

Zed se releva péniblement après qu'un homme l'ai aidé à boire sa potion. Il avait réussit à se téléporter ! Bon ce n'étais pas encore au point mais c'était un bon début. Il se dirigea près du feu et vit ceux qui serait ses compagnons pour cette quête. Il y avait un mage à la peau bleue qui possédait un énorme parchemin dans le dos. "Quel type étrange" se dit Zed. Celle qui les dirigeait n'était autre qu'une jeune fille. Zed avait appris à ne pas baser ses critères sur l'âge d'une personne. Cette jeune fille avait surement du voir beaucoup plus de chose que lui alors qu'il avait surement le double de son âge. L'homme qui l'avait aidé à se soigner était un guerrier ou quelque chose dans ce genre là. Il ne possédait pas de pouvoir magique c'était certain. Zeddicus entendit derrière lui le bruit de sabot. Il se retourna et vit un homme qui portait une armure d'un style assez ... spécial. Le magicien n'en avait jamais vue de pareille. Lui portait tout simplement sa robe ensorcelée de résistance au attaque magique avec un renfort de cuir pour le protéger d'attaques éventuelles. Tout ce qu'il y a de plus classique.

Le groupe semblait être au complet. Bien ils allaient pouvoir partir dans cette carcasse de vaisseau fantôme. La jeune fille se leva et les emmena vers une trou dans la coque. Ils pénétrèrent dans le bateau. Il faisait sombre et Zed alluma une de ses paumes et y faisant danser de petites flammèches. Le mage préférait avoir sa propre lumière, il se dit mentalement "On n'est jamais mieux servi que par sois même !". Il s'avança un peux plus que les autres et vit un rayon de lumière dans un coin du "couloir" dans lequel ils s'étaient engagés. Zed mit son oeil devant le trou qui faisait passer de la lumière et vit une pièce rempli de meuble et de choses anciennes. Sur la table qui semblait être un bureau brulait deux bougies. "Etrange" se dit Zed "Je croyais que personne n'était venu depuis longtemps dans ce bateau". Puis il cria à ses compagnons :


-Venez voir vous autres ! Il y a de la lumière par ici !




Revenir en haut Aller en bas






Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Vaisseau fantôme[Ellen', Jehan, Krys', Seardwïn, Kaylan] |


Revenir en haut Aller en bas

Vaisseau fantôme[Ellen', Jehan, Krys', Seardwïn, Kaylan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brisingr, Chroniques de l'Alagaësia - Forum roleplay :: Alagaësia :: L' Océan-
Ouvrir la Popote