AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ

Partagez|

L'Histoire sans Fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
avatar

Dirigeant du Cam Serarna

Nombre de messages : 14917
Âge : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://viederoliste.fr


Marek
Dirigeant du Cam Serarna
Message Sujet: Re: L'Histoire sans Fin | Mar 12 Fév 2013 - 13:06


Il était une fois une poule avec des dents. Un jour, elle mordit l’œuf d'un ornithorynque philatéliste car elle trouvait ça très bon malgré le goût de vieux timbre proche de celui d'une ombre... mais ça lui était complètement égal car elle était plus ou moins divisé par le produit. Il continua donc de danser la macarena au son du ukulélé. Le lendemain elle fut prise d'une grande stupeur car elle vit une chose qu'elle n'avait pas cuisinée, là, sur le piano et qui ne sentait pas bon du tout. Elle alla donc voir son ami et lui demanda de lui prêter sa brosser à dent pour se nettoyer les plumes. Celle-ci hésita un moment: En effet, les dents d'une poule sont quelque chose de très rare, ainsi elle ne voulait pas risquer de les vendre contre des haricots qui pourraient - à son grand malheur! - ne rien valoir du tout. Quand tout à coup, Giselle, une amie de longue date arriva. C'était une autruche hermaphrodite qui de part son physique parait très grande. Celle-ci lui confia que Chuck Norris était venu la voir pour lui dire que le brouillard avait manger ses boutons et donc que son pantalon ne tenait plus en place Vendôme. Du coup, il appela les pompiers pour essayer d'arranger tout ça, car les castors pouétophonophiles étaient de la partie. Tout cela faisait déranger pas mal de monde, aussi la poule commença à se poser biens des questions. Dont une des questions, lui paraissait essentiel, pourquoi n'avait-elle pas embauché les pigeons rockeurs ? Personne le sait vraiment et pourtant, que la montagne est belle. Mais ce qui est certain c'était que les autruches hermaphrodites n'était pas là pour placer "Whisky" sur Mot Compte Triple au Scrabble. Parce que, de toute façon le Scrabble, c'est un jeu pour les mauviettes d'alligator ! Alligator et Crocodile qui sont, rappelons-le, caïman la même chose. Mais tout ceci est complètement fou, dit Odette une amie de notre poule, car je suis la maîtresse du monde ! Mais personne ne la cru, car rappelons-le, Odette n'est qu'un plancton !
Le lendemain matin, Odette et Giselle aperçurent un Dauphin qui leur parut familier, du fait du piercing qu'il avait sur sa nageoire gauche et qui ressemble étrangement à celui que porte un orque de sa connaissance. Cet orque à pour nom Léopold, comme son ami le Bernard-l’hermite, qui s'appelait en fait Bernard. Et oui qui l'aurait deviner, il allait bientôt recevoir sur la tête un bombe atomique lancée par un jeune Hippocampe appelé Léo et qui, monté par le Baron Nashor, qui est un poissons de couleur bleu, avait oublié un détail : mais quel détail, il se souvient plus au juste, un rapport avec un vieux livre qu'il avait trouvé dans une poubelle. Un jour il remarqua alors que c'était en réalité une pastèque rose à petits poissons rouges et noir, vous trouver ça bizarre n'est-ce pas, c'est pourtant bien la vérité. Bien que Michael Jackson est en fait noir ! Cela n'empêcha pas qu'il meurt. Bien heureux celui qui trouvera son gant magique ! Tout cela était sans compter sur Bob qui grâce à son serpent volant tua la grande grenouille porteuse de maladie qui n'était autre que le reflet de ce dernier. C'est alors que Chuck l'araignée musclée fit son apparition pour démonter Patrick l'aspirateur. Mais l'aspirateur ne se laissa pas faire, il enfonça son tuyau à un endroit sensible, puis décida de s'envoler vers l'infini et au delà! Ce ne fut pas facile car ses ennemi les plus terrifiant et terribles, les plancton de l'espace lui firent une mise en plis des ténèbres avec la collaboration d'un alligator qui est très copieuse et qui est assez chiante à expliquer. C'est pourquoi nous allons revenir à nos moutons.
Bébèle le mouton, donc, se pavanait ça et là, exposant sa superbe laine qui sentait la lavande de Provence. Il caressait sa magnifique toison, lors qu’arriva - avec la discrétion d'une loutre épileptique en chaleur - un sinistre Castor Pouétophonophile du nom de Gontran-Adémard. Ce rongeur mangeur de bois, s'avança vers Bébèle en le saluant, puis lui jeta un regard pernicieux à l'aide de sa spatule à triple rotation inversée. Le mouton sans vergogne brûla alors du bois, provoquant subtilement Gontran-Adémard, qui sortit un objet de sa collection: un canard en plastique. A la vue de ce symbole démoniaque, Bébèle recula et tomba sur un os de poney rose avec un cœur tatoué sur la fesse droite et qui chie des arcs en ciel. Brusquement, la porte de la salle de bain s'ouvrit avec fracas! En sorti un bien étrange énergumène, mouillé jusqu'aux os. Et pourtant, c'était un gastéropode, c'est dire! Ce mollusque, à l'estomac dans les talons *Véridique*, baragouina un langage incompréhensible et se mit à danser avec une cuiller à soupe entre les antennes tout en dansant la salsa au rythme des tambours.
Soudain, Père Castor arriva, mécontent de cette histoire à dormir debout. Gontran-Adémard, voyant son grand-père, alluma aussitôt un feu et s'assit près de la cheminée, prêt à sa faire narrer un conte.Père Castor sortit donc sa pipe en bois de sapin vert et la pointa en direction du mollusque pour l'inciter à s'allonger sur le canapé couleur "plume de papillon". Il commença donc à narrer l'histoire de 4 tortues qui faisait partie d'un gang de pizzaiolo dans les égouts et qui luttait contre le tyran qui n'était autre que le fameux rats boosté au hormones qui faisait lui-même parti de l'ancienne manufacture de pizza, autrefois maîtresse du marché économique et aussi du gang des canards masqué même si il ne l'était pas.

Deux ans plus tard, ce fut le retour de notre chère poule, qui possédait une magnifique dentition, mais également un superbe chapeau melon! Mais, il lui manquait les bottes de cuir.Dommage car son costume était presque parfais. Mais cet alors que surgit des ténèbres, le coq malveillant qui s'appelait Coco XX, le Roi du Coq au Vin. Qui était aussi le cousin de Galli l'alligator et de Kiki le caïman. Coco XX décida de lui enlever son dentier, il fit donc appel à la fraise d'une Dentiste Folle nommée Charlotte. Qui voulais en faire une avec de la crème. Alors elle partit en quête de lait d'ornithorynque philatéliste, qui soi-disant passant étaient en grève. Du coup elle dut se rabattre sur du lait d'Odette la poule, avant de se rappeler que le lait de poule, c'est pas crémeux. Elle partit donc à la recherche de son amie Samantha la vache de l'espace pour lui tirer sur les mamelles parce que c'est par là que sort son lait ! En plus Samantha, elle adore qu'on lui tripote les mamelles, la cochonne. Ah mais non, c'est une vache! Elle les lui tripota donc juste un peu pour avoir assez de lait. Mais soudain il y eu une insigne de chauve-souris dans le ciel qui voulais dire que Catwoman était en manque! C'est à ce moment que choisi Robin pour crier son amour à Peter Parker (oui, il passe de DC à Marvel), qui, au même moment, flirtait avec ce cher Dardevil. Ce dernier vanta d'ailleurs maintes fois les propriétés stimulante de sa combi en latex ! Combinaison qui n'avait rien avoir avec celle de Myad, au passage. Car en réalité cette de Myad ressemblait bien plus au vêtement des plus moulants qu'avait l'habitude de porter Catwoman. Robin n'en fut donc pas dépaysé! Et en plus, ça lui colla une érection de plusieurs heures, endommageant son cerveau déjà pas très rapide.
A la vue d'une telle démonstration de plaisir non dissimulé envers l'amoureuse des chats, Peter pris rapidement la mouche, se disant que finalement Robin n'était rien d'autre qu'un hétéro! Ou juste un petit vicieux zoophile qui voulait se taper la femme-chat.En tout cas pas très net ce Robin ! Faudrait appeler Mr.Propre pour qu'il nettifie ce Robin des Bosquets à la noisette pas chère. Il n'empêche que Bulbizarre il a la classe quand même, malgré son bulbe bizarre qui éclot en pot de fleur géant. ça pu un max mais c'est rose alors ça plait aux filles ... et une fille a qui ont plait, c'est bien. D'où le fameux nom de plait-station !
A ne pas confondre avec la station essence!





Héhéhé:
 



Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 39
Âge : 21

Voir le profil de l'utilisateur


Razgriz
Message Sujet: Re: L'Histoire sans Fin | Lun 22 Avr 2013 - 13:39


Il était une fois une poule avec des dents. Un jour, elle mordit l’œuf d'un ornithorynque philatéliste car elle trouvait ça très bon malgré le goût de vieux timbre proche de celui d'une ombre... mais ça lui était complètement égal car elle était plus ou moins divisé par le produit. Il continua donc de danser la macarena au son du ukulélé. Le lendemain elle fut prise d'une grande stupeur car elle vit une chose qu'elle n'avait pas cuisinée, là, sur le piano et qui ne sentait pas bon du tout. Elle alla donc voir son ami et lui demanda de lui prêter sa brosser à dent pour se nettoyer les plumes. Celle-ci hésita un moment: En effet, les dents d'une poule sont quelque chose de très rare, ainsi elle ne voulait pas risquer de les vendre contre des haricots qui pourraient - à son grand malheur! - ne rien valoir du tout. Quand tout à coup, Giselle, une amie de longue date arriva. C'était une autruche hermaphrodite qui de part son physique parait très grande. Celle-ci lui confia que Chuck Norris était venu la voir pour lui dire que le brouillard avait manger ses boutons et donc que son pantalon ne tenait plus en place Vendôme. Du coup, il appela les pompiers pour essayer d'arranger tout ça, car les castors pouétophonophiles étaient de la partie. Tout cela faisait déranger pas mal de monde, aussi la poule commença à se poser biens des questions. Dont une des questions, lui paraissait essentiel, pourquoi n'avait-elle pas embauché les pigeons rockeurs ? Personne le sait vraiment et pourtant, que la montagne est belle. Mais ce qui est certain c'était que les autruches hermaphrodites n'était pas là pour placer "Whisky" sur Mot Compte Triple au Scrabble. Parce que, de toute façon le Scrabble, c'est un jeu pour les mauviettes d'alligator ! Alligator et Crocodile qui sont, rappelons-le, caïman la même chose. Mais tout ceci est complètement fou, dit Odette une amie de notre poule, car je suis la maîtresse du monde ! Mais personne ne la cru, car rappelons-le, Odette n'est qu'un plancton !
Le lendemain matin, Odette et Giselle aperçurent un Dauphin qui leur parut familier, du fait du piercing qu'il avait sur sa nageoire gauche et qui ressemble étrangement à celui que porte un orque de sa connaissance. Cet orque à pour nom Léopold, comme son ami le Bernard-l’hermite, qui s'appelait en fait Bernard. Et oui qui l'aurait deviner, il allait bientôt recevoir sur la tête un bombe atomique lancée par un jeune Hippocampe appelé Léo et qui, monté par le Baron Nashor, qui est un poissons de couleur bleu, avait oublié un détail : mais quel détail, il se souvient plus au juste, un rapport avec un vieux livre qu'il avait trouvé dans une poubelle. Un jour il remarqua alors que c'était en réalité une pastèque rose à petits poissons rouges et noir, vous trouver ça bizarre n'est-ce pas, c'est pourtant bien la vérité. Bien que Michael Jackson est en fait noir ! Cela n'empêcha pas qu'il meurt. Bien heureux celui qui trouvera son gant magique ! Tout cela était sans compter sur Bob qui grâce à son serpent volant tua la grande grenouille porteuse de maladie qui n'était autre que le reflet de ce dernier. C'est alors que Chuck l'araignée musclée fit son apparition pour démonter Patrick l'aspirateur. Mais l'aspirateur ne se laissa pas faire, il enfonça son tuyau à un endroit sensible, puis décida de s'envoler vers l'infini et au delà! Ce ne fut pas facile car ses ennemi les plus terrifiant et terribles, les plancton de l'espace lui firent une mise en plis des ténèbres avec la collaboration d'un alligator qui est très copieuse et qui est assez chiante à expliquer. C'est pourquoi nous allons revenir à nos moutons.
Bébèle le mouton, donc, se pavanait ça et là, exposant sa superbe laine qui sentait la lavande de Provence. Il caressait sa magnifique toison, lors qu’arriva - avec la discrétion d'une loutre épileptique en chaleur - un sinistre Castor Pouétophonophile du nom de Gontran-Adémard. Ce rongeur mangeur de bois, s'avança vers Bébèle en le saluant, puis lui jeta un regard pernicieux à l'aide de sa spatule à triple rotation inversée. Le mouton sans vergogne brûla alors du bois, provoquant subtilement Gontran-Adémard, qui sortit un objet de sa collection: un canard en plastique. A la vue de ce symbole démoniaque, Bébèle recula et tomba sur un os de poney rose avec un cœur tatoué sur la fesse droite et qui chie des arcs en ciel. Brusquement, la porte de la salle de bain s'ouvrit avec fracas! En sorti un bien étrange énergumène, mouillé jusqu'aux os. Et pourtant, c'était un gastéropode, c'est dire! Ce mollusque, à l'estomac dans les talons *Véridique*, baragouina un langage incompréhensible et se mit à danser avec une cuiller à soupe entre les antennes tout en dansant la salsa au rythme des tambours.
Soudain, Père Castor arriva, mécontent de cette histoire à dormir debout. Gontran-Adémard, voyant son grand-père, alluma aussitôt un feu et s'assit près de la cheminée, prêt à sa faire narrer un conte.Père Castor sortit donc sa pipe en bois de sapin vert et la pointa en direction du mollusque pour l'inciter à s'allonger sur le canapé couleur "plume de papillon". Il commença donc à narrer l'histoire de 4 tortues qui faisait partie d'un gang de pizzaiolo dans les égouts et qui luttait contre le tyran qui n'était autre que le fameux rats boosté au hormones qui faisait lui-même parti de l'ancienne manufacture de pizza, autrefois maîtresse du marché économique et aussi du gang des canards masqué même si il ne l'était pas.

Deux ans plus tard, ce fut le retour de notre chère poule, qui possédait une magnifique dentition, mais également un superbe chapeau melon! Mais, il lui manquait les bottes de cuir.Dommage car son costume était presque parfais. Mais cet alors que surgit des ténèbres, le coq malveillant qui s'appelait Coco XX, le Roi du Coq au Vin. Qui était aussi le cousin de Galli l'alligator et de Kiki le caïman. Coco XX décida de lui enlever son dentier, il fit donc appel à la fraise d'une Dentiste Folle nommée Charlotte. Qui voulais en faire une avec de la crème. Alors elle partit en quête de lait d'ornithorynque philatéliste, qui soi-disant passant étaient en grève. Du coup elle dut se rabattre sur du lait d'Odette la poule, avant de se rappeler que le lait de poule, c'est pas crémeux. Elle partit donc à la recherche de son amie Samantha la vache de l'espace pour lui tirer sur les mamelles parce que c'est par là que sort son lait ! En plus Samantha, elle adore qu'on lui tripote les mamelles, la cochonne. Ah mais non, c'est une vache! Elle les lui tripota donc juste un peu pour avoir assez de lait. Mais soudain il y eu une insigne de chauve-souris dans le ciel qui voulais dire que Catwoman était en manque! C'est à ce moment que choisi Robin pour crier son amour à Peter Parker (oui, il passe de DC à Marvel), qui, au même moment, flirtait avec ce cher Dardevil. Ce dernier vanta d'ailleurs maintes fois les propriétés stimulante de sa combi en latex ! Combinaison qui n'avait rien avoir avec celle de Myad, au passage. Car en réalité cette de Myad ressemblait bien plus au vêtement des plus moulants qu'avait l'habitude de porter Catwoman. Robin n'en fut donc pas dépaysé! Et en plus, ça lui colla une érection de plusieurs heures, endommageant son cerveau déjà pas très rapide.
A la vue d'une telle démonstration de plaisir non dissimulé envers l'amoureuse des chats, Peter pris rapidement la mouche, se disant que finalement Robin n'était rien d'autre qu'un hétéro! Ou juste un petit vicieux zoophile qui voulait se taper la femme-chat.En tout cas pas très net ce Robin ! Faudrait appeler Mr.Propre pour qu'il nettifie ce Robin des Bosquets à la noisette pas chère. Il n'empêche que Bulbizarre il a la classe quand même, malgré son bulbe bizarre qui éclot en pot de fleur géant. ça pu un max mais c'est rose alors ça plait aux filles ... et une fille a qui ont plait, c'est bien. D'où le fameux nom de plait-station ! A ne pas confondre avec la station essence!
Parce que Bulbizarre n'est pas Bibendum.
Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire sans Fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brisingr, Chroniques de l'Alagaësia - Forum roleplay :: Hors RP :: Jeux & discussions-
Ouvrir la Popote