AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ

Partagez|

Le retour d'un roi (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Revenant

Nombre de messages : 10083
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Pierrot
Revenant
Message Sujet: Le retour d'un roi (suite) | Sam 10 Déc 2011 - 14:42



Le cortège arriva au Palais. Le cheval du voyageur fut emmené aux écuries. Ils traversèrent le Palais pour arriver en salle du Trône. Le voyageur fit tomber son manteau a terre. Le cortège, les gardes de la salle et le personnels n'en croyaient pas leurs yeux. Tout le monde s'agenouilla devant le roi. Pierrot alla directement s’asseoir dans son trône.

"Messieurs Hancar et Palomius, je lève votre fonction de régence et reprends à ce jour toutes mes fonctions royales. Relevez-vous ! Faites moi venir mon coiffeur, qu'il me redonne une allure humaine !"





Le Roi avait choisi cheveux courts, barbe courte. Ça rajeunissait, ça faisait plus dynamique. Après avoir revêtu ses habits royaux, il était fin prêt à paraître devant le peuple. Il avait déjà envoyé ses colporteurs annoncer dans tout le Surda qu'il était de retour. Des gens s'amassaient déjà au balcon et attendaient avec impatience le discours du roi.


Le voyageur court les routes
Il sent, il voit, il goute
Le voyageur apprend de ses pas
Et le monde va vers son trépas
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 5435
Âge : 21

Voir le profil de l'utilisateur


Kylar Stern
Message Sujet: Re: Le retour d'un roi (suite) | Dim 11 Déc 2011 - 14:51


(Je crois avoir vu "libre" sur le premier topic donc je viens un peux m'incruster puisque j'avais rien à faire ^^ mais si ça va pas supprime mon message c'est pas grave Wink Le perso que je joue est le tavernier de Petrovya)

    Görgom arriva sur la place de Aberon, beaucoup de gens y étaient déjà présent, il ne savait pas ou se mettre pour voir son roi se montrer au balcon. Il poussa plusieurs personne grâce à sa faible magie et réussit à atteindre une place de choix près du balcon pour voir le roi se montrer au peuple. Cela faisait quelques mois que Görgom voulait revoir Pierrot le grand roi du Surda.

    Il avait fait un long trajet de Petrovya pour venir voir le retour du roi. Sa petite taverne n'ayant plus beaucoup de succès c'est temps-ci, il s'était dit que un jour de fermeture de plus ou de moins ça ne changerais pas grand chose. Depuis que ce magicien étrange était venu dans sa taverne avait son ami qui élevait des rats tout était devenu noir. Ils s'était enlever et tabasser par ces deux hommes et le maudit magicien avait mit feu à sa taverne. Il avait appris à manier un peux mieux ses pouvoirs et avait acheter une pierre d'énergie pour contrer ce genre d'éventualité si cela arrivait de nouveau. Mais maintenant à par les quelques amis qu'il avait à Petrovya personne ne venait dans sa taverne. C'était la crise, il espérait que le retour du roi allait changer un peux les choses et que son auberge reprenne un peux vie. Parce que tout de même c'était dur de vivre en ce moment sans argent au Surda. Mais voilà qu'une ombre s'avançait sur le balcon peut-être était-ce le grand Pierrot ?




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Revenant

Nombre de messages : 10083
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Pierrot
Revenant
Message Sujet: Re: Le retour d'un roi (suite) | Lun 16 Avr 2012 - 16:14


Du mouvement au balcon. La porte vitrée s'ouvrit. Quatre gardes installèrent les drapeaux et se disposèrent sur le balcon. La foule était en liesse. On criait, on applaudissait. La joie et l’espoir étaient au rendez-vous. On vit le roi dans l’embrasure de la porte. La foule se mis à crier « VIVE LE ROI ! VIVE LE ROI ! ». Pierrot se dévoila, et avança. Il se tenait à présent sur le balcon, statique. Il laissa la foule s’exprimer. Après quelque minutes, il leva les bras, et les clameurs se turent. Seule la légère brise laissait entendre le bruissement des feuilles dans les arbres. Il se mit à parler, d’une voix lente, grave et apaisante. Elle portait sur toute la place, et se perdait dans la ville.

"Habitants du Surda, vous avez un roi !

D’aucuns pense que nous vous avions abandonnés. D’aucuns ne savent plus où ils en sont. D’aucuns n’espèrent plus. Cela doit changer ! Mon absence vous a pesé, j’en suis conscient. Mais elle était nécessaire et utile ! Je reviens à sous aujourd’hui prêt à vous redonner l’espoir, la sécurité et la richesse !

Bien sûr, nous vivons dans un monde compliqué, dans un monde dangereux, sans pitié. Ce monde, qui change tant. Ce monde qui a plus évolué ces dernières décennies que durant les mille ans qui les ont précédées ! Mais, chers sujets, chers co-habitants, chers amis ! Grace à nos actions, vous avez pu constater qu’il n’est plus dangereux de prendre les routes du Surda. Des brigades patrouillent continuellement sur la plupart des axes du pays. Des postes de garde ont été installés dans chaque capitale de district, et sont en charge de la sécurité des villages de leurs districts respectifs.

Comme vous le savez, 50% des agriculteurs sont salariés du royaume. Ils touchent une rente fixe hebdomadaire et son nourris. L’excédent de ses récoltes d’Etat servent au financement de l’économie, via l’export vers l’Alagaesia. L’industrie textile emprunte un schéma organisationnel similaire. Ces exports, dotés de la grande qualité de produit qui a fait notre renommée par-delà nos frontière, fournissent au royaume une source de financement largement bénéficiaire. Ces bénéfices sont en grande partie reversés dans les infrastructures pour votre confort. En effet, chaque capitale de district est ou est en cours de dotation d’une école d’enseignement public pour vos enfants. Les cours y sont bien évidement dispensés sans que vous n’ayez aucun frais à supporter. Je vous encourage d’ailleurs vivement à y faire participer vos enfants !

Nous sommes donc, on peut le dire, en bonne marche pour devenir un pays fort ! Un pays capable de commercer au niveau de ses alliés, et de se défendre contre ses ennemis. Alors, mes chers surdain, Ils faut resté unis et solidaires, continuer nos efforts. Concordia res parvae crescunt [L’union fait la force] !"

Sous les cris de joie de la foule en délire, subjuguée par le discours rassurant du roi, ce dernier recula dans l’ombre de la porte vitrée, et disparut à l’intérieur du palais.


Le voyageur court les routes
Il sent, il voit, il goute
Le voyageur apprend de ses pas
Et le monde va vers son trépas
Revenir en haut Aller en bas






Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Le retour d'un roi (suite) |


Revenir en haut Aller en bas

Le retour d'un roi (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brisingr, Chroniques de l'Alagaësia - Forum roleplay :: Hors RP :: Fantômes du passé :: RPs Achevés :: Surda-
Ouvrir la Popote