AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ

Partagez|

Balade en forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 47
Âge : 29

Voir le profil de l'utilisateur


Vanyra Zirak
Message Sujet: Balade en forêt | Dim 27 Mai 2012 - 16:40


La salle de classe était d'une chaleur étouffante.
Alors qu'une cinquantaine d'adolescents nains prenaient des notes, une jeune fille aux cheveux couleurs suies scrutait l'horloge au-dessus du tableau d'un air rêveur.

* Plus qu'une heure ...*

Vanyra poussa un petit soupir et reporta son attention au professeur. Une jolie naine au visage grassouillet ornée de chaque côté de deux nattes d'épais cheveux auburn.
Cette dernière expliquait avec véhémence à un auditoire plus ou moins intéressé l'importance de l'ornementation d'une pièce métallique d'armure, mais aussi les différences liées à l'utilité de cette dernière.Ainsi, une armure d'apparat recevait des ornements très fins et minutieux contrairement à une pièce destinée au combat.
La jeune fille finit d'écrire ces quelques à son carnet ne parvenant pas cependant à retenir un grognement.

*On s'en serait douté ...*

La jolie naine qui faisait office de professeur se retourna brusquement en lui jetant un regard noir :

"Un commentaire mademoiselle Zirak ?"

Elle frémit en attendant son nom et ses yeux verts se portèrent sur sa professeur alors que du rouge envahissait ses joues de poupée. Elle ne put faire qu'un "non" de la tête afin que la naine se retourne et reprenne ses explications.
Décidément, cette dernière heure allait être plus longue que prévus et l'appel de l'extérieur ne faisait que devenir de plus en plus pressant.
Tic Tac Tic Tac
Dringgggggggggg

*Ouf ... Enfin !*

Dans un élan de bonheur, la jeune fille n'attendit pas que la professeur finisse sa phase. Elle avait déjà rassemblée ses affaires et se précipiter à l'extérieur de ce lieu ou l'odeur de transpiration lui devenait exécrable. Elle avait besoin d'espace !
Elle traversa toujours en courant plusieurs immenses couloirs de Farthen Dûr avant d'enfin voir la lumière du jour perçait à travers une vaste cour ou se trouvait les écuries de la capitale.
Là ... une centaine de box de taille plus petite que la normale étaient alignés le long de la cour et parmi eux, un lui avait été attribué pour y héberger Macumbo.
En joie, elle rentra dans son box et jeta ses affaires au sol avant de se précipiter au coup de la ponette.

"Macumbo ! Tu m'as manqué !

L'animal piaffa d'impatience et elle lui mit un licol autour de la tête avant de le laisser sortir du petit box sombre et de pouvoir enfin profiter de la lumière extérieure.
Il ne lui fallut que quelques minutes de plus pour le seller et finalement grimper sur son dos pour leur balade habituelle.
Ils s'engouffrèrent donc tous les deux dans l'étroit tunnel qui conduisait à la sortie de la ville.

Confortablement installée dans sa large selle, Vanyra commençait déjà à profiter de la longue balade qui allait suivre. Ses yeux étaient fixés sur les murs de granits du tunnel. Les veines de la pierre formaient des courbes gracieuses et au fur et à mesure que la lumière diminuait ces dernières commençaient à danser à la lueur des lanternes magiques.

Une heure passa dans la pénombre jusqu'à ce que, enfin, la lumière commence à percer, annonçant la fin toute proche de la grotte sans fond.
Lorsque la lumière réapparut clairement et que la jeune naine pue distinguer les nuages, ils étaient non loin du lac source du fleuve de la dent d'Ours. elle poussa un léger soupir de contentement et pressa enfin l'allure de son petit poney pour le faire passer au trot.
Elle parcourut ainsi le chemin le long de la falaise qui descendait doucement vers le lac en contrebas et s'approcha délibérément vers la masse liquide sombre au fond de la vallée ou Macumbo pourrait s'abreuver pendant qu'elle ramasserait des plantes pour sa collection.


Dernière édition par Vanyra Zirak le Mar 29 Mai 2012 - 0:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 717
Âge : 31

Voir le profil de l'utilisateur


Akkan
Dirigeant de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Balade en forêt | Dim 27 Mai 2012 - 23:23


Akkan suivait la route abimé depusi des heures, ont lui avait dit pourtant que ces montagnes étaient gigantesques, pourtant cela faisait des heures qu'il se disait après cette forêt, après ce buisson, après ce rocher, je trouverais les bases de ses montagnes.

Ces montagnes n'étaient pas des montagnes normales, elles formaient la chaîne du Beor, une chaîne prodigieusement haute qui abritait de nombreuses espèces dont certaines unique. Mais il était la pour une toute autre raison, son père adoptif lui avait-on appris avait séjourner dans une cité naine, malheureusement, il n'avait pas pu savoir laquelle, on l'avait simplement vu en direction des Béors et depuis comme d'habitude plus de nouvelle.

Etait-ce la vérité, parfois lors de son long périple Akkan en doutait, il n'avait pas vu son père adoptif depuis plus de 50 ans, et il aurait pu se passer n'importe quoi, sans compter que la personne qui lui avait transmis l'information n'avait pas beaucoup de précision, c'était même un miracle qu'il ait pu se souvenir d'un détail comme le tatouage que portait son père. Une chance, à moins que ce ne soit une erreur, après tout, n'importe qui pourrait posséder un tatouage.

Il finit par sortir de sa rêverie quand sa jument s'arrêta nette, refusant de mettre un pied devant l'autre, il tenta désespérément de la talonner, et le cheval hennit avant de tourner sa tête de côté comme si elle le défiait de la faire avancer davantage.

Il descendit alors las et s'approcha de l'encolure qu'il flatta.


- Tout doux ma belle, je t'ai un peu trop forcé ces derniers jours, je suis désolé - le cheval l'ignorait superbement-

- Bon très bien, on s'arrête la pour ce soir, je vais te brosser et nettoyer ta robe et tes fers, après je te laisserais manger et te défouler un peu et on s'accordera un jour de repos.

La jument hennit de plaisir comme si elle comprenait le demi-elfe. Elle se prêta au jeu jusqu'au moment du nettoyage des fers, là elle fit un pied de nez à son maître, et se dirigea vers une petite rivière qui coulait à proximité elle y bu pendant qu'Akkan tentait malgré tout de finir le récurrage.

Ils passèrent la journée du lendemain à se reposer, il sentit qu'il avait lui-même forcé car il dormit une bonne partie de la matinée. Il se reveilla l'après-midi dans sa tente sous une pluie battante, sa jument était non loin sous un sous bois. Il se décida donc à attendre le lendemain.

Ils repartirent donc le lendemain sous une journée grisonnante, reprenant leur marche inexorable en direction de ses montagnes. Il en avait soupé du paysage immuable et commençait à regretter d'avoir quitté le nord et la forêt elfique, quand il vit la pente s'accentuer et un chemin serpenter vers une vallée, il en prit la direction. Pendant qu'il avançait, il chercha minutieusement le document que son maître en magie et sa reine lui avait donné, ainsi qu'un deuxième plus officiel.

Le premier, était un laisser passer alors que le second était des salutations écrite de la reine des elfes au dirigeant des nains.

Il vérifia deux fois qu'ils étaient bien en sa possession et se relaxa avançant doucement.

Il trouva plus loin une petite rivière qui semblait provenir des Beors et il remonta celle-ci traversant des bois, il aperçut au loin un lac ou il pourrait s'abreuver, il était encore tôt et il espérait prendre un bain car depuis qu'il avait acquis sa nouvelle apparence quelque peu bestiale, il avait aussi malheureusement développer son odorat et sa perception de son odeur, et en cette instant, il lui semblait sentir autant qu'un troupeau de bison. Il accéléra donc le pas jusqu'au lac.

Arrivé aux abords il laissa la bride à sa jument pour qu'elle profite de l'herbe et de l'eau, pendant que lui se déshabillait en hâte et se jetait à l'eau. Ce n'est qu'une fois dans l'eau qu'il remarqua quelque chose d'inhabituel, il sentit tout d'abord une odeur inhabituelle. Il entreprit de scruter la berge, mais il ne vit rien et se dit qu'il devait s'agir d'animaux, il nagea donc un peu, avant de faire la planche et d'apprécier la soleil caressant son corps.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 47
Âge : 29

Voir le profil de l'utilisateur


Vanyra Zirak
Message Sujet: Re: Balade en forêt | Mar 29 Mai 2012 - 1:29


Le bruit du cheval l'avait tout de suite mis en alerte. Stoppant son avancée vers le lac, la jeune naine s'était jetée au sol comme pour se dissimuler dans les hautes herbes, oubliant complètement le fait que Macumbo lui, restait bien visible.

Elle lâcha un juron et attrapa les rênes du poney avant de se précipiter à quatre pattes à l'abri des arbres. Elle entendit à nouveau des bruits de pas, puis de l'eau, comme-ci quelqu'un venait de se jeter délibérément dans le lac.

Tel une espionne, elle se glissa donc à travers les arbres pour espérer avoir une meilleure vue sur la chose produisant tous ses bruits. Était-ce un urgal ? Un animal des montagnes ? Ou une autre créature tout aussi diabolique ? Elle allait bientôt le découvrir ne pensant pas un seul instant au danger qu'elle pourrait encourir si elle se trouvait par exemple confronté à un Kull furieux.

Se couchant une nouvelle fois dans les herbes hautes, elle rampa vers la provenance du bruit tout en restant à une distance respectable du lac.

Il lui semblait entendre des bruits de sabots et elle ne mit que quelques secondes à repérer l'immense cheval en train de brouter à l'ombre des pins. Il devait faire à vue d’œil trois fois la taille au garrot de Macumbo et la jeune fille retint un cri. C'était la première fois qu'elle apercevait un vrai cheval.

Éblouie par l'animal, elle perdit toute prudence et se redressa sur ses jambes pour s'approcher timidement de ce dernier.

C'était un grand cheval bai au regard intelligent. Il regardait la jeune fille sans bouger, intrigué par ce petit être qui venait d'apparaitre.

De haute balzane blanche remontée jusqu'à l'articulation centrale de ses jambes et ses crins étaient d'un noir brillant.

D'un pas lent, la jeune fille finit par s'avancer vers l'imposant cheval. Elle mettait d'infini précaution en s'approchant de l'animal alors qu'elle réalisait à chacun de ses pas combien elle était insignifiante par rapport à lui. Elle lui arrivait à peine au-dessus de l'articulation centrale de ses jambes et cela eut pour effet d'entrainer une petite sueur froide dans son dos.

Finalement, l'animal fit quelques pas en avant et plongea son large museau vers le ventre de la jeune fille pour quémander une friandise. Elle pris presque peur et fut prête à partir en courant, mais se retenant avec un calme inattendu, elle tendit la main pour permettre à l'animal de la renifler alors qu'elle observait ces immenses pupilles d'un air curieux.

Puis après quelques secondes, lorsqu'elle eut l'impression que le cheval était suffisamment en confiance, elle lui caressa doucement la tête en affichant un petit sourire :

"Tu es un bien grand et surtout un bien joli poney mon tout beau ! J'aimerais bien savoir si tu as un petit nom !"

Elle finit par faire le tour de l'animal tout en continuant à parler a l'animal même si elle n'était pas sûre que ce dernier la comprenne :

"Je me demande si tu es sauvage ou apprivoisé ! Tu as l'air drôlement fatigué n'empêche et tu as plein de blessures sur tes pattes !"

Elle s'approcha doucement de l'animal et regarda de plus prêt les entailles qu'elle portait sur les pattes. Rien de très grave en soit par contre, les muscles de l'animal étaient tendues et semblait douloureux :

"Ralala ! C'est ça de trop forcer ! Je vais te soigner ! tu vas voir j'ai appris ça de ma grand-mère ça marche super bien !"

Elle se retourna et siffla pour appeler Macumbo qui arriva en trottinant ralentissant légèrement à la vue du cheval, mais obéissant à sa maitresse, il finit par venir jusqu'à elle.

Dans ces sacs de selle, la jeune fille sortit tout un petit attirail destinés à travailler les plantes, puis, regardant tout autour d'elle, elle finit par dénicher une dizaine de végétaux différents qu'elle disposa dans un petit pot où elle commença à l'écraser, ajoutant de l'eau au fur et à mesure pour créer une pâte collante qu'elle commença à étaler sur chacune des jambes de l'animal :

"Ça devrait te faire beaucoup de bien tu verras !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 12354
Âge : 33

Voir le profil de l'utilisateur


Tenel Ka
Message Sujet: Re: Balade en forêt | Mar 29 Mai 2012 - 17:59


Après un passage à Dras Leona pour y déposer sa dragonnière et l'apprenti de cette dernière, Nicta volait paraisseusement en direction des Beors. La grande dragonne dorée n'avait pas de destination précise vers laquelle aller et donc aucune raison de se presser de finir son vol. Le vent la poussait lentement vers le sud et elle soupira en voyant se profiler l'immence sommet qui marquait l'emplacement de Farthen Dûr. Certes les carvernes de nains étaient pafaitement adaptées à l'accueil momentanné des autres races, y compris les dragons aussi grands que des maisons d'une vingtaine d'étages mais ils restaient très conservateurs des limites de leurs terres.
Le souvenir de la délégation de nains qui étaient venus leur demander des explications quand sa dragonnière avait chooisi de s'installer dans les montagnes et à proximité des territoires nains faisait encore grogner la dragonne.

L'attention de Nicta fût attirée par un mouvement au sol. Intriguée et espérant avoir répéré une proie potentielle, la dragonne dorée se mis à planer à haute altidute près d'une rivière qui traversait une grande plaine ainsi qu'un petit bois. Usant de la position du soleil pour s'y cacher (regarder dans sa direction revenait à prendre le risque de regarder le soleil en face) ladragonne découvrit un spectacle des plus cocasses.
Une naine s'abrittait dans le sous bois accompagnées d'un poney, puis elle se dirigea vers un cheval et entreprenait de soigner la seconde monture. L'équidé semblait appartenir à l'elfe qui faisait trempette dans le plus simple appareil et n'avait visiblement pas encore remarqué la présence de la naine.
Amusée, Nicta décida de se montrer pour voir les réactions des différentes personnes présentes.
Connaissant les difficultés qu'avaient les bipèdes à rattrapper un chval ou un poney, elle commença par signaler sa présence aux équidés en leur faisant bien comprendre -par le biais de l'Ancien Langage- qu'ils ne figuraient pas sur son menu du jour.

Une fois certaine que son message soit bien compris, la dragonne aux écailles d'or se permit un piquet droit sur l'elfe avant d'interrompre sachute à une dizaine de mètres du sol et voleter tranquillement jusqu'à se poser en douceur à une dizaine de mètres de la naine
.
*Bonjour à vous deux, je me nomme Nicta et je serais heureuse de faire la connaissance de nouvelles personnes.*
Etant donné son arrivée en fanfarre, la dragonne se doutait bien que l'elfe et la naine auraient des difficultés à se remettre de leur surprise.
Il n'était pas évident de considérer comme amical, un reptile ailé d'une soixantaine de mètres de hauteur et d'environ cent mètres de long. D'un autre côté, Nicta appréciait trop d'observer les réactions des personnes qui ne la connaissait pas pour renoncer à ses facéties malgrès son âge.


*Tenel Ka**Nicta*

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 717
Âge : 31

Voir le profil de l'utilisateur


Akkan
Dirigeant de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Balade en forêt | Ven 1 Juin 2012 - 21:26


Akkan profitait du soleil sur sa peau quand il se retrouva dans l'ombre, il grogna et rouvrit les yeux a temps pour découvrir un dragon qui chutait, ou plutôt piquait sur lui ... Il mit un certain temps à comprendre ce qu'il se passait et après un instant de réflexion, il plongea vers le fond puis pris la direction de la rive. Ce ne fut que lorsqu'il émergea qu'il se rendit compte que le dragon se posait calmement et qu'il ne semblait pas avoir de mauvaise intention sauf peut-être de faire peur à des voyageurs ... Akkan était tellement surpris par l'apparition du dragon qu'il se présenta simplement en lui tendant la main avant de se rendre compte de la futilité du geste :

- Bonjour à toi ! Je me présente, Akkan semi-elfe plus 2 ou 3 petites choses - fit-il en souriant. Puis il se reprit, Que fais un dragon seul au plein milieu des Beors ?

C'est après cette question lorsqu'il croisa les bras qu'il se rendit compte qu'il était toujours nu et bien que cela ne le dérangeait nullement devant un dragon, il ne savait pas s'il était seul et il préférait se rhabiller.

- Excusez-moi pour mon accoutrement, mais j'étais entrain de profiter du climat quand vous m'avez fondu dessus et je ne suis pas très habillé.

Il se dirigea vers son cheval, bien que celui-ci avait du briser la longe pour s'enfuir, mais ses affaires devait être encore là. Il n'avait pas encore vu ou entendu la tierce personne et c'est ainsi qu'il se trouva nez à nez ou plutôt ventre à nez (:p) avec une naine. Il recula vivement et camoufla son entrejambe pendant qu'il s'empourprait sauvagement. Il ne chercha nullement à se présenter, il se rua sur ses affaires et se planqua dans un bosquet. Il se changea rapidement et siffla son cheval. Celui-ci hennit en retour et se rapprocha doucement en restant à longue distance du dragon.

Il n'osait plus sortir du buisson, assaillit par la honte, il se sentait des plus ridicule. Mais au moins était-il habillé à nouveau.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 47
Âge : 29

Voir le profil de l'utilisateur


Vanyra Zirak
Message Sujet: Re: Balade en forêt | Sam 2 Juin 2012 - 22:33


L'air se souleva autour d'elle et la jeune fille eut à peine le temps de lever les yeux qu'une immense masse dorée se posait sur le sol, la renversant en arrière sous la pression de l'air.
Son sang se glaça et son esprit se sentit comme gelée alors qu'elle était soudain envahit par des pensées inconnues. Elle sentait une horrible pression sur son esprit puis ses paroles ...

*Bonjour à vous deux, je me nomme Nicta et je serais heureuse de faire la connaissance de nouvelles personnes.

Elle ne compris pas ce que voulait dire ces paroles. Son esprit était beaucoup trop embrouillés pour les comprendre et ses jambes s'étaient mise à trembler d'elle-même.
Étant encore assise sur les fesses, elle essaya de se redresser pour prendre la fuite, mais sans y parvenir. Elle se força donc à reculer en se glissant sur le sol tout en sifflant pour appeler Macumbo d'un geste peureux.
Elle entendit les clapotis régulier des sabots du poney s'approcher d'elle. Perdant alors toutes précautions, elle se détourna de l'immense créature pour s'accrocher à son poney et partir au plus vite prévenir Farthen Dûr qu'une immense créature se trouvait dans la vallée.

Cela aurait dû être le bon scénario, mais au lieu de cela, elle se retrouve nez à nez avec une vision que normalement elle n'aurait dûe avoir que le jour de sa nuit de noce. Les parties génitales de l'elfe se trouvait devant son visage et elle ouvrit grand les yeux et la bouche sans comprendre avant de laisser son regard remonter le long de son immense torse, puis vers le visage de l'homme devant elle.
Elle referma la bouche, puis la rouvrit. Elle déglutit et finalement recula de plusieurs pas en se mettant à crier.
Elle était terriblement apeurée. La journée avait pourtant si bien commencé. Le début de la balade avait été agréable et pourtant voilà qu'elle était confrontée à deux immondes monstres !
Le premier et du moins le plus impressionnant : un énorme serpent volant dorée au croc effrayant qui aurait été capable d'écraser le plus gros des arbres de la forêt d'un simple coup de patte ou encore de me dévorer d'un seul coup de langue.

Le deuxième était un être humain gigantesque, mais le plus effrayant était qu'il était entièrement nu.
Lui aussi avait reculé en la voyant et il se cachait à présent dans un bosquet sans doute pour ce rhabiller.
Vanyra observait les deux alors que son cri cessait enfin. Elle réussit à se saisir d'une des pattes de son poney et s'en aida pour se redresser avant de sauter sur son dos et de le talonner pour qu'il décampe d'ici à toute vitesse. Mais le poney refusa de bouger malgré l'insistance de sa maitresse et cette dernière fut résolue à contempler les deux créatures avec des yeux apeurés.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 12354
Âge : 33

Voir le profil de l'utilisateur


Tenel Ka
Message Sujet: Re: Balade en forêt | Lun 4 Juin 2012 - 9:04


Comme prévu, les réactions respectives de l'elfe et de la naine se révellèrent très amusantes. Le premier avait été impressionné mais pas spécialement effrayé alors que la seconde était en panique tottale. Par chance pour la dragonne, le poney de la naine ne semblait pas résolu à partir de ce lieu.
Nicta continuait à regarder alternativement l'elfe et la naine tout en prenant soin de ne pas approcher son museau du sl afin de ne pas accentuer la peur de la native de Farthen Dûr.

Son oeil ambré de la taille d'un être humain se reposa sur le semi elfe
.
*Bonjour à toi Akkan. Pour ce qui est de ma présence en ces lieu disons que je me rendais vers la demeure de ma dragonnière pour passer le temps. J'ignorais qu'il fallait une raison particulière pour se trouver dans les Beors.*
La remarque d'Akkan à props du climat, la fit bien rire. Par chance la dragonne dorée avait depuis longtemps appris à maitriser son feu afin que ce dernier ne se melle pas à son rire.
*Oui, j'ai pu voir que tu profitait du soleil! J'ai du te faire de l'ombre non?*

Nicta regarda Akkan s'éloigner pour se rabiller et reculer en appercevant la naine, cette dernnière ne disait toujours rien et restait immobilisée par la peur. La dragonne resta sans bouger mais préféra tenter de faire comprendre à la native de Fathen Dûr qu'elle n'avait pas à la craindre.
*Jeune knurla, tu n'a pas à craindre que je te dévore. Mon ami Mumak m'en voudrait à mort si je le faisais.*
La dragonne aux écailles couleur soleil espéra que l'utilisation du terme 'knurla' signifiant 'nain' dans leur langue ainsi que l'allusion à leur roi permettrait à la naine de nom inconnu de se détendre un peu.


*Tenel Ka**Nicta*



Dernière édition par Tenel Ka le Jeu 14 Juin 2012 - 9:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 717
Âge : 31

Voir le profil de l'utilisateur


Akkan
Dirigeant de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Balade en forêt | Lun 11 Juin 2012 - 21:39


Akkan avait finit par se rhabiller, il se serait pris un coup de soleil que le résultat aurait été le même, il était rouge de la tête au pied. Affreusement gêné il essaya de regarder par delà une feuille et voyant que la naine était désormais sur son poney et tentait affolé de fuir, il s'approcha doucement tout en parlant au poney doucement en elfe pour le rassurer.

Il choisit alors de s'adresser à la femme comme si elle était un animal, seule solution pour lui de considérer la femme comme un être normal.


- Doucement, excusez-moi de vous avoir surpris, enfin vous n'êtes pas seule, je vous assure que je ne vous veux pas de mal, je me baignais quand un dragon m'a fondu dessus. Je pense à votre réaction que vous l'avez vu. Il s'approcha suffisamment pour caresser le poney et releva doucement les yeux vers la naine encore rouge de honte et de gêne.

- Excusez-moi pour mon accoutrement, je n'aime pas me baigner tout habiller et je ne pensais pas que ce lac était autant surpeuplé. Il siffla de nouveau son cheval qui s'approcha doucement.

Il prit la longe et rajusta ses affaires vérifiant que ses armes et son paquetage contenant son armure n'avait pas chuté, puis il s'adressa à nouveau à la naine.

- Vous savez, si j'étais vous, je profiterais du spectacle, un dragon qui ne vous brûle pas au premier contact c'est rare et inestimable, vous aurez sans doute beaucoup de chose à raconter si vous rester avec nous et converser avec lui. C'est une chance rarissime. Je n'ai vu que 2 dragons en plus de siècle.

Il eut un sourire et rectifia :
- En fait 3, mais bon je les ai rencontré tout trois dans les 10 dernières années.

Il s'approcha du dragon et lui répondit cette fois et fit signe à la naine de s'approcher :

- J'ai eu en effet un peu d'ombre, enfin pas plus que si un gigantesque dragon me dissimulait le soleil ... Une tentative d'humour simple, on ne savait jamais avec les dragons, il ne voulait pas non plus brûler vif tout de suite. Pour ce que tu faisais, c'est juste que je ne vois pas souvent des dragons, donc je me demande bien comment vous vivez, a dire vrai ma connaissance de votre race est pour le moins limité ou quasi inexistante.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 47
Âge : 29

Voir le profil de l'utilisateur


Vanyra Zirak
Message Sujet: Re: Balade en forêt | Mer 13 Juin 2012 - 17:47


[Je me permet de passer mon rp à la première personne car j'ai décidément plus de facilité à RP ainsi, j'espère que ça ne vous gênera pas. Le texte en orange est en langage nain dans le texte =)]

Je ne comprenais malheureusement toujours rien à la scène qui se déroulait devant moi. Le dragon me regardait avec douceur, celle d'une friandise même je dirais et lorsqu'il parla dans mon esprit j'arrondis une nouvelle fois les yeux de stupeur avant de me saisir violemment de Vrogsug, ma hache de guerre et de la tendre vers le dragon avant de m'écrier de ma petite voix fluette :

"Arrière créature maléfique ! Tu ne me dévoreras pas sans que je me battes et je ferais ainsi honneur au Dûrgrimst Ingeitum ! Ma fin sera celui d'une vrai naine !"

J'avais dis toutes ces paroles sans trembler un seul instant, pourtant je sentais ma vaillance faiblir à mesure que je constatais combien le dragon était grand et imposant.
L'elfe fit alors son apparition et je rougis avant de diriger mon arme vers lui alors qu'il s’approchait calmement de mon poney en parlant doucement à ce dernier … ou peut être à moi. Un sifflement ressemblant à s'y méprendre à celui d'un serpent sur le point d'attaquer traversa mes lèvres alors que je faisais reculer de quelques pas mon destrier.
Je voyais dans son attitude qu'il essayait de m'apaiser avec sa voie mélodieuse. Mais on ne m'avait que trop prévenus sur l'effet des chants elfes sur notre esprit. Je m'interdisais de l'écouter. M'énervant une nouvelle fois, je regardais l'elfe en lui lançant un regard noir avant de talonner plus puissamment ce coup -ci mon poney pour qu'il m'obéisse.
Il bondi en avant et je le dirigeais maladroitement vers la fente dans la falaise un peu plus loin qui reconduisait à la capitale, à l’abri du monde extérieur. J'y réfléchirais à présent à deux fois avant de m'aventurer vers l'extérieur.

[Merci à tous les deux de bien avoir voulu rp avec moi ! Mais je n'arrives pas a m'intégrer au forum et à son ambiance. Je préfères donc en rester là en vous laissant néanmoins une possibilité de continuer à RP tous les deux].
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 12354
Âge : 33

Voir le profil de l'utilisateur


Tenel Ka
Message Sujet: Re: Balade en forêt | Jeu 14 Juin 2012 - 10:12


[Domage que tu ne reste pas Vanyra, je te souhaite une bonne continuation dans ce cas]

La grande dragonne dorée regarda d'un air sidéré la jeune naine brandir sa hache de guerre dans leur direction. Visiblement Vanyra était encore terrorisée et ne semblait pas vouloir se calmes malgrè leurs paroles et leurs gestes apaisants. Déployant un regain d'énergie, la native de Farthen Dûr donna un coup de pied à son ponney qui réagir enfin et s'enfuit à toute vitesse en direction du refuge séculaire des anins. Il semblerait qu'après une telle rencontre, la jeune naine ne soit pas d'humeur à remontrer le bout de son nez en plein air avant plusieures décénies.
Génée d'avoir autant fait peur à Vanyra, Nicta regarda pensivement la direction prise par le poney et sa cavalière pendant quelques minutes. Puis elle reporta son attention sur Akkan, se souvenant que l'elfe lui avait posé une question
.
*Je me permet de précier Akkan que je suis une femelle et mon nom est Nicta. Mon mode de vie est très lié à celui de ma dragonnière alors si tu voualis des informations sur les dragons sauvages, c'est raté.*
S'allongeant de manière à voir plus aisément l'elfe, la grande dragonne posa son museau au sol. Elle trouvait toujours interressantes les questions que posaient les personnes qui croisaient un dragon pour la première fois -ou presque. Dans quelle direction, Akkan allait-il dirigerses interrogations?


*Tenel Ka**Nicta*

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 717
Âge : 31

Voir le profil de l'utilisateur


Akkan
Dirigeant de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Balade en forêt | Lun 30 Juil 2012 - 11:02


Akkan fut surpris par la réaction excessive de la naine, il avait tenter de la rassurer et non de l'effrayer, mais il était vrai que son apparence n'était plus vraiment semblable à un humain ou un elfe, il ressemblait plutôt vaguement aux légendes sur les loups-garous ou de manière générique les hommes bêtes, puisqu'il n'avait pas que des traits de loup ...

Si depuis sa métamorphose, il était légèrement plus fin, il n'en restait pas moins un spécimen unique avec sa taille impressionnante pour un humain comme pour un elfe et une carrure imposante, même si elle s'était affinée. Ce qui le rendait plus unique désormais était ses yeux fendu comme ceux d'un serpent, et leur couleur verte qui changeait au jaune selon ses humeurs. C'était pratique la nuit désormais, il avait une vue au moins aussi perçante qu'un elfe pur, mais les gens du commun le fuyait désormais.

Par ailleurs, ses oreilles déjà pointue était désormais velue comme d'un loup et si il sentait que nombre de ses modifications avait amplifié ses aptitudes physiques et sa sensibilité, il n'était plus réellement considéré comme un humain ou un elfe, il était tout juste toléré chez les elfes car la reine était son mentor, mais elle même n'avait pas encore vu les profondes modifications physiques.

Lorsqu'il s'adressa au dragon il ne put réprimer sa bouche de s'entrouvrir, découvrant des canines trop longue pour un humain ou un elfe, car il avait du mal à considérer le langage de la pensée et le reliait trop souvent à l'oral et il se retrouvait bien souvent à parler seul.


*C'est rare de voir une dragonne sans son dragonnier, donc j'espérais que tu étais sauvage, mais bon je suppose, que si ça avait été le cas, j'aurais finit au fond de ton estomac* Il déclara les derniers mots avec un sourire qui en disait bien long sur sa capacité à mettre de côté le danger encouru.

*C'est la première fois d'ailleurs que j'ai l'occasion de parler à un dragon sans avoir une foule autour qui le presse de question alors si cela ne t'ennui pas, peux-tu me décrire le fameux lien entre le dragon et son dragonnier, j'en entend parler régulièrement mais je n'ai jamais eu l'occasion d'en savoir plus et surtout d'avoir l'avis d'une dragonne liée.*



Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 12354
Âge : 33

Voir le profil de l'utilisateur


Tenel Ka
Message Sujet: Re: Balade en forêt | Lun 30 Juil 2012 - 11:26


Nicta s'était tellement concentrée sur la naine qui avait fini par s'enfuir qu'elle n'avait pas particulièrement prété attention à l'elfe nommé Akkan. A présent elle pouvait vior qu'il différait physiquement de la plupart des membres de son peuple y compris ceux qui avaient vlontairement choisi de modifier leur apparence physique. Ces derniers s'en tenaient généralement à un animal et mélangaient rarement les espèces. Le résultat sur Akkan était surprenant.
Nicta abaissa sa tête pour détailler l'elfe et se résolu à répondre en premier à son interlocuteur avant de poser ses propres questions
.
*Sans vouloir t'offenser, malgrès ta corpulence, tu n'aurais été qu'un amuse-bouche pour moi.
Pour ce qui est du lien entre un dragon et son dragonnier c'est une chose qui évolue. Pour ma part tout à commencé alors que je me trouvais encore dans mon oeuf. La magie de mes parents m'incitait à dormir le temps que la personne qui deviendrait mon dragonnier ne vienne à moi.
Il peut s'écouler des années, des décénies ou plus encore avant que le bon dragonnier ne se présente et cette attente est particulièrement agaçante. De nombreuses ombres passaient à proximité de mon oeuf, ombres d'esprits qui ne m'attiraient aucunement. Tout a changé un jour, à ce moment là j'ai perçu une présence lumineuse au loin, un esprit qui m'attirait et pourtant que je ne pouvais rejoindre. J'ai appelé cette présence de toutes mes forces. Il s'est écoulé de nombreux jours avant que cette présence ne commence à se rapprocher de moi avant de s'éloigner à nouveau, puis un jour, cet esprit s'est rapproché au point de venir me trouver. J'étais tellement heureuse que le contact de cette personne sur ma coquille m'a pleinement éveillée. Je suis née le matin suivant, faisant face à une jeune humaine qui m'a tendu sa main. Je voulais tellement communiquer avec elle que ma magie s'est concentrée et a créé un lien à l'instant où nos peaux se sont touchées.*


La dragonne doorée resta un instant silencieuse, se remémorant ces instants forts en émotions.
*C'est ainsi que le lien s'est créé. Au début c'était juste un échange d'émotions, de perceptions puis ce lien m'a permi d'apprendre le langage de ma dragonnière. Ensuite avec le temps, c'est nos esprits qui se sont peu à peu mélés. Aujourd'hui je suis capable de te parler Akkan, tout en voyant à travers les yeux de ma dragonnière comme elle peut voir à travers les miens.*

Amusée Nicta étira ses ailes et s'installa d'une manière plus confortable sur le sol
.
*Ce qui signifie que si elle te croise san que je ne te présente, elle saura exactement qui tu es. et ce que tu m'aura révellé sur toi. D'ailleurs pourquoi as-tu choisi de porter des yeux reptilliens et des oreilles de loup? C'est pas spécialement esthétique.*
Et connaissant l'atachement des elfes pour la beauté, un tel mélange intriguait fortement la dragonne dorée.


*Tenel Ka**Nicta*

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 717
Âge : 31

Voir le profil de l'utilisateur


Akkan
Dirigeant de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Balade en forêt | Mar 31 Juil 2012 - 13:05


Akkan tentait de comprendre ce que la dragonne lui disait, il lui semblait voir des bribes d'image et le temps était tellement faussé que quand il lui indiqua le temps qu'un futur dragon pouvait attendre son dragonnier, cela lui sembla astronomique. Si la personne ne venait jamais, cela voudrait-il dire que des oeufs n'écloreront jamais ou que d'autres attendent depuis un temps indéfini un hypothétique ... humanoïde ?

Il releva la tête et posa sa question :


*d'ailleurs, qui peut devenir dragonnier, les elfes et les humains, je suppose que les demi-elfe aussi, mais les nains peuvent-ils ? Les Urgals je suppose que non, enfin quoique j'en ai aucune idée...*

*Ce qui me fait penser que tout est partager, rien ne peut rester privé ...*
Ses joues rougirent à des pensées plus intime le genre qu'il n'aimerait jamais partager avec qui que ce soit.

Plus il regardait la dragonne, plus les questions fusaient, à quoi différenciait-on les mâle des femelles car il se rappelait le dragon de Charlie et il ne voyait pas la différence avec la dragonne en face mis à part qu'elle utilisait en quelque sorte une pensée typiquement féminine, par ailleurs, il se posait toujours la question de la couleur des écailles, sans compter que certains n'avait pas vraiment d'écaille, .... Était-ce comparable à la couleur de peau, y avait-il une autre définition ... une autre particularité qui modifiait la couleur.

Il reprit surprenant le regard prolonger de la dragonne :


*Pardonne-moi pour toute ces questions, mais je suis toujours surpris et impressionné par l'étendu de ma méconnaissance de votre espèce, je ne saurais faire la différence entre un mâle et une femelle au niveau de l'apparence, je ne comprend pas si la couleur des écailles est dû à une particularité du dragon, ou s'il s'agit juste comme pour les humains, de la couleur de peau et qu'elle n'influence en rien la force, l'endurance ou même la magie du dragon...

De même, j'ai voyager avec un dragon si différent que je me demande toujours s'il s'agissait d'un dragon puisqu'il avait une fourrure au lieu d'écaille.*


Il se surprit à penser à sa propre apparence, qui avait tellement changer que ses propres amis ne le reconnaîtrait plus et probablement s'éloignerait de lui il avait une apparence qui était pour le moins assez bestiale et il craignait que cela ne change encore, mais il s'avouait de temps en temps qu'il se sentait plus lui-même maintenant qu'il acceptait sa part animale. Ce qui le surprenait le plus c'est de lever les oreilles quand il surprenait le bruit d'un gibier potentiel ou quand il était en danger d'amplifier son instinct de survie ...


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 12354
Âge : 33

Voir le profil de l'utilisateur


Tenel Ka
Message Sujet: Re: Balade en forêt | Mar 31 Juil 2012 - 15:53


Nicta fut un peu surprise par ce nouvel afflux de questions sans pour autant avoir de réponse sur l’apparence quelque peu inhabituelle de l’elfe. La dragonne dorée passa outre et se concentra sur les nouvelles interrogations de ce compagnon hors du commun.
*Presque tout le monde peux devenir dragonnier, elfe, humain, nain ou même urgal. On dit qu’Eragon l’a voulu ainsi et a usé du Nom pour offrir cette possibilité aux peuples qui se sont unis contre Gabatorix.
Par exemple, l’actuel Roi de Farthen Dur, Mumak, est un nain dragonnier qui a été le disciple de ma dragonnière. Sa dragonne se nomme Vanyali.*


Elle se senti même un peu génée par la question suivante.
*Hum, hé bien je peux t’assurer que la couleur de nos écailles ne joue en rien sur la nature de notre sexe. Il y a bien quelques différences anatomiques pour déterminer si tu parle à un dragon ou une dragonne mais généralement on ne laisse pas ces… parties là apparentes.
Pour les autres critères de différenciation, seuls les dragons ont l’œil pour ça.*


La seconde remarque d’Akkan fit se redresser la grande dragonne aux écailles couleur soleil.
*Avec de la fourrure? Tu as rencontré Szanghai!? Comment-va-t-elle?*

Le petit sursaut devant le geste brusque de la dragonne l’aurait fait rire si elle n’avait pas eut l’occasion d’obtenir des nouvelles de la petite dragonne végétarienne.

Soudain Nicta regarda fixement en direction de la cité de Dras Leona. Son regard ambré se fit lointain, signe que son attention n’était plus du tout tourné vers les paroles ou les réactions d’Akan
.
*Qu’est-ce qu…*

Puis les pupilles reptiliennes se contractèrent alors que la dragonne laissait échapper un long soupir.
*Allez c’est reparti…*

Malgré ce commentaire Nicta souriait, le soleil se couchait et elle fit de son mieux pour rester aussi discrète que possible sur ce qu’elle percevait des évènements se déroulant dans la cité de Dras Leona.


*Tenel Ka**Nicta*

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 717
Âge : 31

Voir le profil de l'utilisateur


Akkan
Dirigeant de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Balade en forêt | Lun 6 Aoû 2012 - 10:59


Akkan fut surpris par la première déclaration, ainsi les Nains et les Urgals avaient aussi accès à cet échange si intime et surprenant, c'était extraordinaire, il n'aurait jamais pensé qu'un tel lien pouvait se créer pour ses races. Il fut cette fois complètement décontenancé par le fait que la dragonnière lié à Nicta avait été le professeur du dragonnier devenu roi des Nains. C'était incroyable, depuis quelques années il ne fait que rencontrer des personnages extrêmement important.

Quand il sentit la gène de la dragonne, il ne put s'empêcher de s'empourprer, il n'avait pas réagit qu'il n'aurait jamais osé poser cette question à un Nain ou une race humanoïde, il se maudit de son indiscrétion, sa curiosité avait pris le pas sur sa délicatesse.


*Excuse-moi pour cette question indiscrète, je n'aurais pas dû, je me laisse parfois complètement emporter par ma curiosité.*

Son changement soudain fit sursauter le semi-elfe.

*C'était il y a quelques temps, lorsque le SEL avait kidnappé la nouvelle reine des Elfes, je l'ai rencontré du côté d'Uru Baen, je ne l'ai pas côtoyé longtemps mais elle semblait en forme.*

*Je te sens lointaine, un soucis ? Tu as peut-être toi-même des questions, je te harcèle depuis plus d'une heure*


Remarquant le soleil qui déclinait, Akkan, sortit de ses affaires de quoi à préparer un repas et resta à l'écoute de la dragonne, il lui proposerait bien un morceau ou quelque chose, mais ses besoins étaient sans aucun doute sans commune mesure avec les siennes.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 12354
Âge : 33

Voir le profil de l'utilisateur


Tenel Ka
Message Sujet: Re: Balade en forêt | Mar 21 Aoû 2012 - 22:38


Nicta secoua la tête et soupira.
[color=yellow]*Malgré la distance certaines émotions fortes arrivent à passer d’un dragon à son dragonnier et inversement. En ce moment même, j’aurais préféré ne pas sentir avec autant de précision celles de ma dragonnière. Ca me donne l’impression de l’espionner, tes questions ne sont pas en cause.*[color]

La grande dragonne étira ses ailes et reporta son attention sur le jeune elfe.
*Je m’intérroge en effet sur ton apparence, il m’est arrivé de voir des elfes avec des attributs d’autres espéces mais le mélange que tu as n’est pas très fréquent. Mais ce n‘est peut être pas un sujet facile pour toi.* ajouta-t-elle en le voyant hésiter.

Elle le regarda s’affairer pour se préparer un repas.

*Je me suis nourrie hier, je n’ai besoin de rien pour le moment. De toutes manières mes ’rations’ demandent de la viande en grandes quantités et je sais que les elfes n’en consomment pas. *


*Tenel Ka**Nicta*

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 717
Âge : 31

Voir le profil de l'utilisateur


Akkan
Dirigeant de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Balade en forêt | Ven 24 Aoû 2012 - 13:53


Akkan faisait revenir un morceau de viande séché avec un peu d'eau et 2 ou 3 choses récupéré sur la route. Maintenant que les évènements de la journée semblait s'éloigner, il se rappelait sa course effréné concernant son père adoptif. Il devrait lui demander si par hasard elle connaissait son père. Il sortit de sa rêverie lorsqu'elle lui répondit que ces questions ne la troublait pas.

Il observa aussi longuement la dragonne qui étirait ses ailes, elle était superbe, les derniers rayons de soleil caressait ses écailles et renvoyait une miriade de reflets à proximité. Le spectacle en était bluffant. Il s'accorda que les dragonniers étaient sans nul doute les personnes les plus chanceuses de ce monde.

Quand elle attaqua ses questions par son apparence insolite, Akkan grimaça avant de se reprendre, après tout elle n'avait les préjugés des humains ou des elfes. Il se posa alors contre un arbre aussi bien que possible, roulant une couverture pour ne pas s’abîmer le dos. Ses oreilles continuaient de bouger, restant à l’affût de ce qui se passait à proximité, ses yeux, présentait une double paupière qui clignait régulièrement chassant les poussières. Une fois bien placé, il entreprit de lui narré rapidement d'où lui venait cette apparence.


*Tu sais sans doute que les elfes sont très liés à la nature ... *Il sentit son consentement mental et poursuivit *Pour ma part, je suis un paria, mi-humain, mi-elfe et mal accepté par les deux races.* Il dit cette dernière phrase avec une telle douleur dans la voix qu'on ne pouvait qu'appréhender la tristesse de demi-elfe.

*J'ai donc hérité des gênes de mes deux parents, d'où ma couleur de peau inhabituelle pour un Elfe, et aussi une rage bestiale que ma parenté elfique m'a laissée sans le pouvoir des elfes pour le contrôler. Cette rage à faillit me coûter la vie mais j'ai appris après beaucoup de temps à me contrôler.*

Il observa la nature environnante avec ses nouveaux sens et reprit confiance en lui et en ses nouveaux attributs.

*Malgré ses débuts difficile, j'ai pu trouver des personnes qui sont allé jusqu’à pénétré le monde des morts pour sauver l'humanité qu'il me restait et j'ai pu au terme d'une longue épreuve arrivé à contrôler la part animale que je possède. Cependant, comme tu le remarques, cette part d'animalité m'a laissé des traces visibles et si avant j'étais difficilement accepté, aujourd'hui je suis rejeté par les miens. Je n'ai pas revu ce qu'il reste de ma famille depuis.*

Il répondit au question de la dragonne et amorça une question qui lui revenait en mémoire.

*Dis-moi, toi qui a voyagé connais-tu un humanoïde répondant au nom de Kalim, j'ai eu des informations qui me laisse supposer qu'il est passé par ici. Malheureusement je ne sais par ou commencer. Il ressemblait à un être humain d'une taille légèrement plus petit que moi et plus fin. Il a une cicatrice sur la figure qui part du front pour finir au menton. Il avait les cheveux roux et long dans mes souvenirs.*

Il ne s'attendait pas à grand chose de la part de la dragonne, mais espérait malgré tout avoir une piste.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 12354
Âge : 33

Voir le profil de l'utilisateur


Tenel Ka
Message Sujet: Re: Balade en forêt | Mar 4 Sep 2012 - 21:16


La grande créature aux écailles couleur soleil écouta avec la plus grande attention les révélations qu’Akkan lui faisait sur sa vie. Nicta compatissait au sentiment de rejet qu’il ressentait de la part des deux côtés de son héritage famillial. La dragonne n’avait pas personnellement expérimenté une telle exclusion mais en grandissant, elle avait dû s’adapter à sa taille grandissante et aux conséquences qui en résultaient.
*Je ne peux pas vraiment dire que je comprends ce que tu ressens mais moi qui adorais rendre visite aux différentes tavernes du pays, j’ai du m’en abstenir depuis que je dépasse les deux métres de haut. Je m’y suis habituée mais ce n’est pas agréable pour autant. Bien que ce qui t’arrive soit plus difficile à vivre.*

L’évocation de l’individu nommé Kalim fit réfléchir la dragonne. Il lui était difficile de se souvenir en détail des humanoïdes qu’elle croisait. Ses perceptions la portait plus à user de son odorat et de son ouïe pour identifier les personnes qu’elle rencontrait. Pour se rappeler de détails ayant attrait à la vue et aux couleurs, la dragonne dorée s’en référait plus souvent à sa dragonnière.
*Hum je ne saurais pas dire pour la couleur des cheveux, pour moi tous les humains ont des couleurs qui vont du doré brillant au doré sombre. Mais nous avons apperçu un humanoide qui portait une cicatrice semblable à celle de ta description il y a trois ans quand nous avons quitté le pays. Mais il a choisi une autre route avant d’être à portée de voix de ma dragonnière. Donc je ne peux pas te garantir qu’il s’agit de celui que tu recherche.*

Nicta soupira, elle donnait peur être de faux espoirs à l’elfe et elle commençait à se languir de la présence de Tenel Ka.


*Tenel Ka**Nicta*

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 717
Âge : 31

Voir le profil de l'utilisateur


Akkan
Dirigeant de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Balade en forêt | Lun 24 Sep 2012 - 13:09


Les révélations de la dragonne sur Kalim l'intéressait au plus haut point, mais l'imprécision des souvenirs, lui fit penser qu'a Farthen Dûr il devait disposer d'un registre pour les étrangers de passage et si Kalim y était passé, il devait avoir laisser une trace de son passage, mais si seulement il avait une base temporelle pour savoir ou chercher ...

Ce qu'il craignait le plus c'est que le prénom qu'il connaissait ne soit qu'un prénom d'emprunt auquel cas, sa quête était voué à l'échec.


*Je te sens distante, et je ne t'ai que trop longtemps arrêté, je vais tout de même consulter de mon côté les registres de Farthen Dûr pour être sûr que mon père adoptif n'y soit pas passé et j'espère que nous nous recroiserons dans d'autres occasions.*

Il lui sourit et lui souhaita bon voyage en ancien langage avant de prendre la direction de l'entrée de Farthen Dûr.


Revenir en haut Aller en bas






Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Balade en forêt |


Revenir en haut Aller en bas

Balade en forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brisingr, Chroniques de l'Alagaësia - Forum roleplay :: Hors RP :: Fantômes du passé :: RPs Achevés-
Ouvrir la Popote