AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ

Partagez|

Les Races jouables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Dirigeante de l'Equilibrium

Nombre de messages : 22296
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur http://bartimeus.actifforum.com


Ellenwen
Dirigeante de l'Equilibrium
Message Sujet: Les Races jouables | Sam 25 Aoû 2012 - 11:57


Races Jouables


Humains
Premiers Hommes
Elfes
Dragons

Chats Garous
Ombres
Stryges
Drows

Informations


Toutes les particularités raciales sont là à titre indicatif et, lorsqu'elles sont utilisées dans le rp, doivent être également soumises au niveau du joueur. Tout abus (ex : un ombre faisant repousser un membre coupé) entrainera un rappel à l'ordre.

Les Hybrides entre les différentes races sont autorisés, à l'exception de ceux impliquant un Stryge ou un Dragon.

Les nains et Urgals sont jouables même s'ils ne disposent pas d'une fiche descriptive.





Dernière édition par Ellenwen le Dim 18 Sep 2016 - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dirigeante de l'Equilibrium

Nombre de messages : 22296
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur http://bartimeus.actifforum.com


Ellenwen
Dirigeante de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Les Races jouables | Dim 23 Fév 2014 - 20:20


Humains


Histoire
Physique
Spécificités raciales
Magie

Histoire

Si aujourd'hui les humains sont le peuple le plus nombreux de l'Alagaësia, leur venue sur le continent ne fut pas sans poser problème. Menés par Palancar, ils arrivèrent du Sud, bien longtemps après l'arrivée des elfes. Une guerre se déclara aussitôt, poussant les premiers habitants à se retrancher dans leurs territoires de prédilection. Les elfes s'enfermèrent dans le Du Weldenvarden, les nains dans les Beors. Quant aux humains, ils héritèrent des plus grandes cités elfiques, comme Uru Baen et prospérèrent rapidement. Sur une proposition des elfes, ils signèrent l'alliance avec les dragons qui leur permit de devenir dragonnier. Toutefois, l'alliance fut moins profitable pour eux que pour leurs cousins sylvestres et ils ne gagnèrent ni longévité ni sagesse...


Physique

Les humains n'ont pas de caractéristiques précises. Leur taille varie toutefois assez peu, entre un mètre cinquante et un mètre soixante-dix. Leur peau est tendre, bien que diversement colorée : les habitants du sud ont une peau mate, parfois presque noire, tandis que les habitants du nord ont une peau plus pâle. Les femmes restent généralement plus faibles que les hommes, leur statut social étant généralement moins élevé. Toutefois, quelques exceptions notables commencent à changer la donne.  


Spécificités Raciales

Les humains n'ont pas l'agilité et la discrétion des elfes, ni la résistance des nains. Toutefois, étant de grands voyageurs, ils sont habitués à l'étrangeté et à l'inconnu. Ils connaissent des armes inconnues des autres peuples, savent se battre contre des armées étranges – charges de nomades du désert, chevaliers lourdement armés, arbalétriers... Ils sont donc très difficiles à surprendre.

Suite au déferlement de magie causé par la bataille contre Galbatorix, un certain nombre d'entre eux naissent avec une résistance innée à la magie. Les humains croient en une multitude de dieux, plus ou moins identifiables.

Leur durée de vie est d'environ soixante à soixante-dix ans.


Magie

Les humains sont des touches à tout. Aussi, même si le nombre de magiciens naissant parmi eux reste relativement faible, ils sont généralement avides de savoir, et n'hésitent pas à rechercher de nouvelles applications à la magie. Bien que plusieurs races, dont les elfes, considèrent les sorciers comme des êtres intrinsèquement maléfiques, la plupart sont en réalité relativement inoffensifs. Mais, cette curiosité pousse certains d'entre eux sur des pentes bien sombres. C'est donc parmi eux qu'on trouvera le plus de sorciers – et donc de futurs ombres – et il n'est pas rare de voir un humain mélanger l'ancien langage aux pentacles, et parfois même – mais cela devient rare – à la langue des ombres.

Contrairement aux magiciens elfes et nains qui possèdent souvent des affinités avec un certain type de magie (élément, protection, soin...), les humains sont plutôt pluridisciplinaires.






Dernière édition par Ellenwen le Dim 23 Fév 2014 - 20:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dirigeante de l'Equilibrium

Nombre de messages : 22296
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur http://bartimeus.actifforum.com


Ellenwen
Dirigeante de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Les Races jouables | Dim 23 Fév 2014 - 20:26


Premiers Hommes

Enfants de Mastaï

Histoire
Physique
Spécificités raciales
Magie
Civilisation

Histoire

Venus d'au-delà les mers des millénaires auparavant, les Premiers Hommes sont les ancêtres des hommes actuels de l'Alagaësia. Ils possèdent une longue histoire guerrière dans leur propre pays. Guerriers redoutables, maîtrisant l'art de la guerre et des runes, ils sont, selon leur dire, les maîtres d'un pays aussi grand que l'Agalaësia où chacun se plie à leur loi. Leur immigration, préparée de longue date, fut exécutée selon un plan logique et implacable pour dominer et conquérir un nouveau peuple et un nouveau territoire, riche en terres fertiles, objets de magie et ressources. Arrivés sur le continent, ils se montrèrent des guerriers féroces et s'emparèrent rapidement des plus grandes villes. Aujourd'hui, leurs lois martiales sont devenues les lois officielles de la plus grande partie du continent.

Les Premiers Hommes sont organisés en castes cloisonnées où chacun joue un rôle bien défini. La Main de Mastaï, leur Dieu, est le maître de tous les Premiers Hommes, resté sur leurs terres ancestrales. Les Epées de Mastaï, ses représentants, sont des maîtres de guerre issus de la caste des guerriers élus tous les ans au cours de duels. La caste des runes regroupe toutes les personnes capables d'utiliser la magie des runes. Réputée pour la qualité de ses chants guerriers, la caste des bardes chante les louanges des combattants et porte la guerre dans le coeur des hommes. Enfin, la caste des artisans regroupe tous les commerçants, artisans et paysans.


Physique

Grands et impressionnants sont les deux premiers adjectifs qui viennent à la bouche pour décrire la plus grande partie de ce peuple de guerriers. Ils sont taillés tout en muscles, en tendons qui leur donnent une carrure impressionnante. On dit qu'ils ont la force de deux hommes réunis et qu'ils pourraient soulever un cheval d'une main, même s'il est dur de distinguer le vrai du faux. Il est toutefois facile de noter que la majorité de la population mesure environ deux têtes de plus que la majorité de la population des humains et pèse proportionnellement plus lourd. Pour le reste, ils sont en tout point semblables à des humains venus du Nord, portant souvent la barbe et les cheveux longs.

Fait rare dans une société d'humains, la société des Premiers Hommes est parfaitement égalitaire et le mérite revient à celui qui le saisit, qu'il soit homme ou femme. Il n'est donc pas si rare de voir des femmes aux plus hautes places de la hiérarchie politique.


Spécificités Raciales


Ce dont tu t'empares est tien, pourrait être la devise officielle des Premiers Hommes. Ils ont poussé l'art de la guerre et du combat jusqu'au perfectionnement. Brutaux, violents, ils n'en sont pas pour autant de simples brutes sans cervelle. Leur longue éducation montre qu'il s'agit d'un peuple intelligent et déterminé qui a choisi de tailler sa propre voie dans le monde.


Magie

La magie des Premiers Hommes est totalement différente de celle utilisée en Alagaësia. Ils ne se servent pas de l'ancien langage et ne le parlent même pas, à moins qu'ils ne l'apprennent. Ils sont d'ailleurs totalement incapables de s'en servir. Leur magie est basée sur la manipulation des flux magiques qui traversent le monde et qu'ils fixent à l'aide de runes qu'ils disent inspirées par les Dieux. Les runistes peuvent ainsi détourner la magie, la renforcer, la dévier ou même l'implanter dans un corps. Nombreux sont donc les Premiers Hommes tatoués de runes pour renforcer une partie de leur corps, ou simplement pour repousser la magie. Quelques runistes semblent également avoir réussi à animer d'étranges créations mécaniques à l'aide de runes attirant les flux magiques dans chaque rouage.








Devant l'indifférence générale, demain est annulé


Dernière édition par Ellenwen le Sam 25 Avr 2015 - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dirigeante de l'Equilibrium

Nombre de messages : 22296
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur http://bartimeus.actifforum.com


Ellenwen
Dirigeante de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Les Races jouables | Dim 23 Fév 2014 - 20:32


Elfes


Histoire
Physique
Spécificités raciales
Magie

Histoire

Lorsque les elfes sont arrivés sur le territoire, dans des temps immémoriaux, seuls les nains et les urgals peuplaient alors le continent. Ils s'installèrent alors, colonisant en grandes parties les terres qui entouraient la mer. Mais, lorsque les dragons arrivèrent à leur tour, une terrible méprise eu lieu. Les elfes, prenant les reptiles géants pour des animaux, firent de leur chasse un sport national. En conséquence de quoi, les dragons sauvages s'associaient pour détruire les elfes. Ce fut à la fin de cette guerre que furent créés les dragonniers et leur ordre afin que jamais les hostilités ne reprennent. Les elfes y gagnèrent l'immortalité et un lien très fort avec la magie. Puis, lorsque les humains arrivèrent, les elfes furent repoussés dans les terres du nord de l'Alagaësia, où ils créèrent le Du Weldenvarden.

Aujourd'hui, on raconte que nombreux sont les elfes millénaires qui rejoignent leur terre légendaire dont ils sont issus ou abandonnent toute humanité pour devenir l'égal des animaux.


Physique

Les elfes sont obsédés par la perfection et s'ingénient à la reproduire sur leur propre personne. Grâce au chant, ils modèlent patiemment leur physique durant des années, ceux qui n'ont pas suffisamment d'énergie se faisant aider de leurs parents, voisins... Ils sont connus des humains pour être tous assez grands, très fins malgré une musculature impressionnante. Ils sont toujours glabre. Leurs cheveux sont, en général, argenté ou noir, quelques nuances de dorés apparaissant dans les nouvelles générations. Leurs oreilles, toujours fines et effilées, peuvent souvent se mouvoir comme des oreilles de chat.

Parmi eux, un certain nombre a décidé de se rapprocher le plus près possible de la nature. Il n'est donc pas rare, pour un elfe, de croiser l'un de ses congénères munis d'attributs animaux ou, on le murmure en secret, végétaux.


Spécificités Raciales


Les principales caractéristiques des elfes sont leur agilité et leur furtivité. Capables de se déplacer sans produire le moindre bruit, ils peuvent également bondir sur les branches basses d'un arbre, ou se contorsionner selon des poses inconnues des humains.

Certains humains murmurent également que sous leur obsession de l'ordre, de la beauté et du respect, se cache en réalité une sauvagerie toute animale qu'ils ont parfois du mal à contenir. Eux-même restent silencieux sur le sujet... On sait toutefois que leur reine, Ellenwen, a détruit une armée lors d'une crise de rage incontrôlée et, que lors de ses rares colères, elle peine à réfréner des pulsions sanguinaires. Ils sont donc également très libres concernant toutes les attaches sentimentales ou les aventures sexuelles. Les elfes ne reconnaissent pas le mariage – la fidélité pour l'éternité étant un phénomène un peu trop concret à leur goût.

Aucun elfe n'est résistant à la magie, leurs corps étant façonnée par elle.

Ils sont végétariens et réfutent l'existence de dieux.
Les elfes sont un peuple semi nomade. Même s'ils ont de grandes villes, beaucoup d'entre eux quittent régulièrement leur demeure pour sillonner la forêt quelques jours durant. Une partie d'entre eux sont animalisés et vivent "à l'état sauvage".

Ils sont immortels.

Même s'ils connaissent le langage commun, les elfes usent de l'ancien langage pour parler entre eux.


Magie

Les elfes utilisent l'ancien langage pour se servir de la magie. Ils en ont une connaissance approfondie même si, contrairement aux croyances humaines, tous les elfes ne sont pas magiciens. Leur magie s'exprime souvent par une proximité particulière pour la nature. Ainsi, beaucoup de leurs magiciens utilisent les éléments pour former leur sort. Toutefois, même si tous les elfes ne maîtrisent pas la magie, le nombre de magiciens dans leur peuple est légèrement supérieur à celui des humains.

Le chant est la seule forme de magie que les elfes tiennent jalousement secrète et que tous maîtrisent, à divers niveaux. Grâce à leur chant et à l'ancien langage, ils peuvent façonner la nature autour d'eux, jamais la créer. Ainsi, ils peuvent forger des magnifiques armes, des maisons ou, plus simplement, donner l'énergie à la forêt de prospérer. Chanter demande beaucoup de talent... et de temps, un chant ne pouvant durer moins d'une dizaine de minutes pour les plus simples.




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dirigeante de l'Equilibrium

Nombre de messages : 22296
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur http://bartimeus.actifforum.com


Ellenwen
Dirigeante de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Les Races jouables | Dim 23 Fév 2014 - 20:34


Dragons


Histoire
Physique
Spécificités raciales
Magie

Histoire

Lorsque les dragons arrivèrent en Alagaësia, ils ne ressemblaient en rien à la race fière et noble connue de tous. C'était des guerriers implacables, de dragons sauvages et dangereux, bien plus que ne le sont les dragons sauvages actuels. Ils étaient capables de manipuler la magie brute mais, comme des animaux, ils ne pouvaient communiquer entre eux et s'entredéchiraient. Puis, lors du pacte avec les elfes, ils gagnèrent le langage et purent alors communiquer par l'esprit. Ils y gagnèrent en sagesse et un calme très relatif. Quasiment détruits lors du règne de Galbatorix, ils prospèrent à nouveau depuis quelques années. Depuis le réveil de la terrible dragonne millénaire Nuit, et bien que celle-ci ai été à nouveau endormie, plusieurs dragons sauvages ont rompu leur pacte avec les peuples de l'Alagaësia et saccagent leurs terres.


Physique

Reptiliens et énormes... Deux mots que tous les admirateurs de serpents et lézards n'auraient jamais pensé à associer. Et pourtant... Les dragons sont d'immenses reptiles à écailles. Leur corps ressemble beaucoup à celui d'un chien, quatre grandes pattes, une échine osseuse. Leur cou très allongé soutient une tête très allongé. Quant à leur queue, elle est au moins aussi longue que leur tronc et souvent ornés de pics ou d'écailles particulièrement dures. Leurs griffes et leurs crocs sont acérés. Leurs écailles colorées sont extrêmement résistantes et bien malin qui voudrait les percer avec des armes humaines. Certains pensent que leur couleur serait directement liée avec la personnalité du dragon, mais aucune étude n'a jamais été menée sur le sujet. Deux grandes ailes leur permettent de voler sur de grandes distances

Les dragons sauvages ont aspect beaucoup plus dangereux que les dragons de dragonnier. Ils sont en général un peu plus grands, possèdent plus de pics, d'ergot et autres moyens d'infliger des dégâts à leurs ennemis où à leurs congénères.


Spécificités Raciales

Les écailles des dragons forment un bouclier que la magie peine à traverser. Il ne s'agit pas à proprement parler de résistance, puisque les dragons sont affectés par la magie, mais plutôt d'une protection assez forte. De manière générale, il est dur de blesser un dragon, celui-ci vous écrasant/carbonisant/déchiquetant bien avant qu'il ne soit à votre portée.

Les dragons ne s'arrêtent jamais de grandir. Nul ne sait quelle taille ils peuvent atteindre, bien que les soixante mètres de hauteur de la terrible Nuit soit un indice suffisamment effrayant pour la plupart. Toutefois, après quelques années, la croissance se fait beaucoup plus lente. Ainsi, rares sont les dragons connus aujourd'hui dépassant les vingt mètres.

Les dragons sont également d'excellents chasseurs. Ils peuvent suivre la proie en vol et, en fiers acrobates de l'air qu'ils sont, n'ont aucun mal à plonger pour l'attraper. Ils sont capables de figures, loopings, vrilles et piqués qui leur donnent la maîtrise et la domination des airs.
Ils sont en revanche assez maladroit sur terre, leur lourd poids et leur grande taille les empêchant d'être très rapide et agile.

Les dragons sont une race immortelle. Toutefois, les vieux dragons sont rares, leur race ayant été presque détruite mille ans auparavant. Aujourd'hui, beaucoup d'anciens ont été tués par leurs congénères qui revendiquaient leur territoire ou leurs femelles.

Les œufs de dragon destinés aux dragonniers sont spécialement enchantés afin que le dragon ne puisse éclore qu'en présence de celui qui lui conviendra. Pendant tout le dragonneau attend, il est à demi conscient du monde extérieur et intègre peu à peu les responsabilités qui vont être les siennes.


Magie

La magie la plus visible et la plus significative des dragons est le feu qu'ils peuvent cracher. Elle demande un long apprentissage pour pouvoir être maîtrisée à la perfection. Ainsi, un dragon peut décider de faire fondre la roche ou de souffler une flammèche pour allumer un feu, rôtir un animal... C'est une magie difficilement esquivable pour un magicien.

L'ancien langage est une étrangeté pour les dragons, habitués à manipuler la magie qu'ils ressentent directement dans leur propre chair. Toutefois, ils le font rarement, la magie brute étant difficilement contrôlable et assez fatigante. En général, leurs manifestations magiques sont totalement spontanées et liées à des émotions fortes, une grande frayeur, une grande tristesse... Elles sont alors assez surprenantes pour tous les magiciens, l'esprit des dragons concevant le monde différemment des autres races.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dirigeante de l'Equilibrium

Nombre de messages : 22296
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur http://bartimeus.actifforum.com


Ellenwen
Dirigeante de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Les Races jouables | Dim 23 Fév 2014 - 20:35


Chats garous


Histoire
Physique
Spécificités raciales
Magie

Histoire

Nulle créature en Alagaësia n'est plus secrète que ne le sont les chats-garous. Si beaucoup de chercheurs se sont penchés sur leur histoire, peu ont réussi à obtenir de réelles informations. On pense qu'ils seraient arrivés sur le continent à la même époque que les elfes, sans que cela ne soit une certitude. On sait juste que, lors de la guerre contre Galbatorix, une petite armée de chats-garous s'est levée, mené par leur chef Grimrr Demi Patte.


Physique

Sous leur forme animale, les chats-garous donnent l'impression à ce qui les regardent d'être légèrement anormaux. Même si rien ne les distinguent vraiment des chats ils donnent l'impression d'être plus gros, plus bagarreur. Ils prennent aisément des airs princiers, roule des épaules et de la queue. Comme chez les félins, ils peuvent prendre l'aspect de chats de gouttière, d'angola, de sphinx... ou de toutes les sortes de chats de race. En revanche, leur aspect animal comme humain est unique pour chaque individu – il ne peut pas changer d'aspect à chaque métamorphose.

Lorsqu'ils sont sous forme humaine, les chats-garous ressemblent de loin à des enfants. Ils sont de petite taille, assez menus. Toutefois, cela ne les empêche pas d'être marqués par les années qui passent et, comme pour un humain, un vieux chat-garou aura rides et cheveux blancs. Leur stature fluette et maigre cache une certaine force physique. Ceux-ci sont en effet des athlètes accomplis, comme tout chat qui se respecte. On les reconnaît également à leurs dents pointues, plus proches des crocs d'un chat que des dents d'un humain. Ils peuvent également garder la trace de leurs coussinets sur la paume des mains ou avoir des oreilles pouvant s'orienter en fonction du bruit.

Ils contrôlent parfaitement leur métamorphose.


Spécificités Raciales

Les chats-garous sont des athlètes accomplis. Ils savent repérer les endroits invisibles où se faufiler, gagner les toits en quelques bons. Nul verrou ne les retient, nulle porte ne leur barre le passage. Et lorsque rien n'est ouvert, leur très grande force physique leur permet de se libérer une voie.

Ce sont également de redoutables chasseurs et pisteurs. Ils ne laissent presque jamais échapper leur proie, quelle qu'elle soit. Grâce à leur flair et à leur ouïe surdéveloppés, ils peuvent percevoir nombre de choses qui échappent aux humains, et parfois même aux elfes.

L'une de leur plus étrange particularité est leur contrôle des chats. Ils agissent en effet envers eux comme des princes, dignes d'être honorés et suivis jusque dans la mort. Nul ne sait comment ils obtiennent un tel commandement mais aucun chat ne miaulera pour dévoiler leur présence. En revanche, les chiens agissent envers eux comme envers des chats... par toujours très civilement.

Les représentants de leur peuple sont très peu nombreux, une centaine tout au plus, même si l'on dit qu'ils sont immortels. Eux-même se refusent à confirmer ou infirmer cette croyance bien ancrée.

Les chats-garous sont rarement très doués en combat. Ils manient en général de courtes dagues, plus pour les planter dans le dos d'un ennemi que pour engager un duel. Toutefois, leur faculté de voir l'avenir peut se manifester sous forme de brèves intuitions qui leur permet de prévoir - au dernier moment - les mouvements de leur adversaire.


Magie

Contrairement à presque toutes les races, à l'exception des dragons, les chats-garous n'ont pas besoin de l'ancien langage pour pratiquer la magie. Créatures de magie, celle-ci se plie à leur seule volonté. Toutefois, la puissance de leur sortilège dépend et de l'âge du chat-garou et de son entraînement. Quelques rares accidents ont eu lieu, où un chat-garou n'a pu maîtrisé la puissance de ce qu'il avant déclenché.

Ils ont également l'étrange faculté de pressentir l'avenir sous forme de brefs flashs lorsqu'ils dorment. Celui-ci reste très flou pour eux et ils ne peuvent réellement expliquer ce qu'ils ont vu, sinon sous forme d’énigmes qu'ils ne comprennent pas forcément eux-même. On raconte aussi qu'ils sont fortement attirés par les endroits où un événement d'importance va se dérouler sans qu'ils puissent déterminer comment, quand ni pourquoi cet événement aura lieu.




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dirigeante de l'Equilibrium

Nombre de messages : 22296
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur http://bartimeus.actifforum.com


Ellenwen
Dirigeante de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Les Races jouables | Dim 23 Fév 2014 - 20:37


Ombres


Histoire
Physique
Spécificités raciales
Magie

Histoire

Les ombres n'ont pas d'histoire à proprement parler. Ils ne constituent pas en effet une race à part entière. Il s'agit en réalité de sorciers un peu trop curieux qui, ayant invoqué de puissants esprits de mort, souvent pour leur extorquer leur savoir, se sont retrouvés dominés par l'esprit. Les esprits les possèdent, détruisant l'esprit du sorcier ou, du moins, annihilant sa volonté, deux esprits ne pouvant survivre dans le même corps. Certains observateurs ont d'ailleurs remarqué que, quelque soit la force de l'esprit invoqué, celui-ci se retrouvait limité par la force possédée par le sorcier de son vivant. Ainsi, contrairement à certaines légendes, un ombre peut être très faible, si le sorcier n'était qu'un débutant.


Physique

Un ombre garde souvent les caractéristiques physiques du sorcier qui l'a invoqué. Quelques différences sont toutefois notables. La peau pâlit – provocant parfois d'étranges colorations pour des humains à la peau noire – et les yeux deviennent rouges. En dehors de ces changements, un ombre ressemble à n'importe qui.


Spécificités Raciales

Les ombres sont des êtres maléfiques par essence. Tout esprit revenait du royaume des morts y laisse une grande partie de sa raison et sombre souvent dans une paranoïa galopante, accompagnée de pulsions sadiques. Cette folie ne les empêche toutefois pas d'être très intelligents. Ils haïssent les elfes, sylvains et drow, autant que les elfes les haïssent.

Leur particularité la plus remarquable est un certain don de régénération des blessures. On raconte que certains ombres parmi les plus puissants verraient une blessure se refermer en une poignée de minutes.

Ils ne peuvent devenir des dragonniers, les morts n'ayant pas signé de pacte avec les dragons. Normalement, lorsqu'un dragonnier est possédé par un esprit, le lien avec son dragon est rompu. Cependant, certains dragons ont choisi de s'allier de leur plein gré avec un ombre, sans que celui-ci ne puisse réellement devenir son dragonnier.

Aucun d'entre eux ne possède de résistance à la magie, à cause de leur propre statut de magiciens et de créature magique.

Ils sont immortels.


Magie

La magie la plus communément utilisée par les ombres reste l'ancien langage. Toutefois, ils l'associent souvent à des pentacles, servant à invoquer des esprits – pour en tirer des renseignements, du pouvoir ou tout simplement les mettre à leur service. Toutefois, malgré les nombreux essais de plusieurs d'entre eux, aucun esprit n'a pu prendre possession d'un mort.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dirigeante de l'Equilibrium

Nombre de messages : 22296
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur http://bartimeus.actifforum.com


Ellenwen
Dirigeante de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Les Races jouables | Dim 23 Fév 2014 - 20:38


Stryges


Histoire
Physique
Spécificités raciales
Magie

Histoire


Chimères, Homonculus ou Dhampir, nombreux sont les noms qui leur ont été donné par les hommes depuis leur arrivée sur les terres. Eux préfèrent se prénommer Stryges. NNul ne connait encore l'histoire des Stryges et eux-même le taisent jalousement. Quelques documents anciens récupérés par l'Equilibrium font état d'apparitions, bien des millénaires avant l'arrivée des hommes sur le continent, repoussées rapidement et les liens entre les mondes scellés. Nul ne sait pas qui, nul ne sait comment. Les quelques observations menées prouvent qu'ils proviennent d'un monde corrompu, déformé par leur étrange magie.

Selon toute vraisemblance, les Stryges sont des créatures assez solitaires et aucune organisation n'a pu encore être remarquée en leur sein.


Physique

La véritable apparence de ses étranges créatures seraient, selon certains, des corps humanoïdes possédant quelques caractéristiques mais aucune preuve n'existe encore. Lorsqu'ils se fondent parmi les humains, ils prennent l'apparence qu'ils souhaitent, modulent chacun de leurs traits selon le lieu et le moment. Ils peuvent être à loisir homme ou femme, jeune ou vieux. Toutefois, quelques observations ont noté qu'ils ne semblaient pas pouvoir changer du gabarit qui est le leur. Une Stryge de petite taille ne pourra prendre l'apparence d'un géant. Il apparaît également que nombre de Stryges ont une apparence privilégiée qu'ils utiliseront au quotidien. Certains disent qu'il s'agit de leur véritable apparence mais nul ne le sait...


Spécificités Raciales


Discrets, sournois, les Stryges ont pour habitude de s'infiltrer dans toutes les couches de la société humaine, sans se faire remarquer. Ils sont d'habiles menteurs et des manipulateurs hors-pair. Les quelques humains ayant eu l'occasion de les affronter ont également pu faire l'objet de leur violence à peine dissimulée et de leur talent plus que certain pour le combat et la mort.

Ils répandent également autour d'eux une aura de corruption qui déforme le monde dans un rayon autour d'eux. Rien n'échappe à la souillure qui émane d'eux et la terre elle-même est touchée. Les plantes, les corps et les esprits sont rongés par un mal qui les poussent à la violence. Lianes étrangleuses, fleurs dévoreuses de chair, corps déformés ou esprits malades sont le signe de leur présence. Plus une Stryge est vieille, plus l'aura autour de lui est forte et plus elle s'étend. Quelques vieux récits parlent de Stryges capables de corrompre une région entière par leur présence mais aucun phénomène aussi violent n'a pu être constaté. On sait toutefois que plus une Stryge reste au même endroit, plus la corruption devient forte et s'étend.


Magie

Les Stryges ne possèdent pas de magie à proprement parler. Ils ne savent se servir de l'Ancien Langage, des runes ou comprendre l'énergie qui traverse ce monde. Toutefois, ils possèdent un étrange pouvoir, encore incompris de tous. Ils peuvent à loisir métamorphoser leur corps pour emprunter l'apparence de n'importe quel être humain de leur choix. La seule limite qui semble leur être imposée est celle de la masse de leur propre corps qui se doit de rester identique.

Ils peuvent également doter leur corps d'étranges propriétés comme renforcer leur peau jusqu'à ce qu'elle soit plus résistante ou effiler leurs membres pour qu'ils deviennent des lames tranchantes et affûtées.





Dernière édition par Ellenwen le Ven 5 Sep 2014 - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dirigeante de l'Equilibrium

Nombre de messages : 22296
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur http://bartimeus.actifforum.com


Ellenwen
Dirigeante de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Les Races jouables | Dim 23 Fév 2014 - 23:08


Drows


Histoire
Physique
Spécificités raciales
Magie

Histoire


Lorsque le pacte entre les dragons et les elfes fut scellé, une vague de contestation s'éleva parmi les elfes. Un petit nombre d'entre eux considérait toujours les dragons avec une vague répugnance et une méfiance tenace. Convaincus de la déchéance prochaine de leur peuple, ces elfes s'exilèrent au plus loin de la forêt, se réfugiant dans les grottes et les souterrains des montagnes. Ainsi naquirent les drows. Longtemps, ils gardèrent des contacts rapprochés avec leurs cousins sylvestres jusqu'à ce que les croyances des humains, qui les considéraient comme une race totalement différente, et l'arrivée de Galbatorix ne fasse cesser tous les échanges entre les deux peuples.


Physique

Physiquement, les drows ressemblent beaucoup à leurs ancêtres sylvains. Ils sont assez grands, beaux et dissimulent une forte musculature sous une apparente finesse. On dit que, comme eux, ils sont totalement glabres, mais personne n'a pu le constater depuis longtemps. La grande différence réside dans la couleur noire de leur peau. Non pas le noir chocolat de certains humains du sud, mais le noir mat et sombre de l'ombre et des secrets, tranchant sur la blancheur parfois argentée de leur chevelure. Leurs yeux sont habituellement rouges. Ils sont également plus petits que les elfes, parfois même que les humains.

Toutefois, chez certains drows remontés à la surface pour fuir les vicissitudes des tréfonds, ces caractéristiques sont moins marquées.

Comme les elfes, ils peuvent contrôler en partie leur apparence.


Spécificités Raciales


Alors que les elfes ont tenté de brider par un formalisme exacerbé leurs pulsions les plus animales, les drows ont choisi de leur laisser libre cours. On dit même que dans leurs cités inconnus, la débauche des sens et des passions est monnaie commune et que le meurtre et le mensonge sont célébrés comme des vertus.

Habitués à vivre dans l'obscurité des grottes, à se fondre dans l'ombre, ils sont d'excellents assassins ou espions. Leur manque de scrupules les laisse totalement libre d'agir selon leur instinct, ce qu'aucun autre peuple n'est réellement capable, tous gardant un certain attachement à leur morale. A la différence des elfes qui peuvent se déplacer sans faire de bruit et se dissimuler aisément dans leur forêt, les drows sont les rois de la disparition en ville. Une flaque d'ombre, et nul ne les voit... Furtivité, rapidité et fourberie sont leurs maîtres mots. Ce sont également des maîtres de l'illusion.

Les drows vivent dans une société matriarcale. Depuis toujours dirigés par des reines, les mâles drows ont souvent une position bien inférieures à celle des femmes et peuvent même leur servir d'esclaves.

La lumière du jour les blesse et les effraie. Ils supportent mal de sortir de leurs boyaux. La lumière de la lune, quant à elle, les intrigue et peut les rendre mal à l'aise mais ne les blesse pas. Toutefois, certains drows ont risqué leur vie pour ressortir à la lumière du jour et y sont maintenant parfaitement adaptés – au bout de plusieurs années de souffrance.

Ils croient profondément qu'ils sont soumis à l'autorité de la déesse Lolth, qui transmet un peu de son pouvoir à chacune des reines. Ils honorent d'autres divinités, féminines en grand majorité.

Si les drows peuvent devenir dragonniers, puisque leur peuple est lié malgré tout à celui des dragons, le devenir est très rare et provoquera presque toujours une exclusion du peuple. Toutefois, la nomination d'une nouvelle reine dragonnière à la tête des drows pourrait changer beaucoup de choses.

Les elfes noirs sont immortels mais leur population, décimée par plusieurs guerres civiles, est très faible.

Les drows ont leur propre langage, que nul ne connaît. Seul un elfe noir peut demander à l'apprendre.


Magie

De nombreux drows sont des magiciens. Leur connaissance de l'ancien langage équivaut à celle des elfes blancs, même si son utilisation diffère. Les drows maitrisent une forme très mineure du chant des elfes, qui leur permet de changer leur apparence ou d'invoquer leurs déesses. Toutefois, eux-même ne savent pas qu'il s'agit bien de chants, et non pas d'une simple forme de magie, et ils ne peuvent modifier la nature autour d'eux.

En revanche,leur magie est très liée à leur connaissance des gardiens – que les elfes croyaient disparus à jamais. Ils ont donc un rapport privilégié avec les quatre éléments (air, terre, eau, feu) et... avec la vie et la mort. Quelques uns de leurs sorts de mort sont inconnus au monde extérieur.

L'une de leur particularité les plus frappante est leur capacité à manipuler la lumière... Élevés dans un monde où elle est rare et précieuse, et où elle peut devenir votre alliée comme votre ennemie, les drows sont devenus très habiles pour attirer sur eux l'ombre et s'y dissimuler Certains pourraient même en détourner les rayons pour donner l'illusion de la transparence et devenir presque invisibles.



Revenir en haut Aller en bas






Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Les Races jouables |


Revenir en haut Aller en bas

Les Races jouables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brisingr, Chroniques de l'Alagaësia - Forum roleplay :: Préambule :: Table des Lois :: L'univers-
Ouvrir la Popote