AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ

Partagez|

Retrouvaille... [Pv Dark et Myad ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 593
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Kaminari
Membre du Cam Serarna
Message Sujet: Retrouvaille... [Pv Dark et Myad ] | Ven 16 Nov 2012 - 10:37


Kami avait passé quelques temps chez les elfes. Ou du moins dans leur région. Il aurait voulut y rester plus longtemps afin d’apprendre certaines choses. Mais sa ne fut pas le cas car il avait reçu un appel plutôt intriguant.

Dark l’avait contacté en lui demandant de venir la rejoindre rapidement. Sur le coup il avait eu peur qu’il soit arrivé quelque chose à Eluna ou Hally. Si jamais cela avait était le cas il aurait explosé de colère mais la dragonne l’avait rassuré en disant qu’il ne s’agissait pas d’elles. Voila donc qui avait éveillé grandement sa curiosité.

Il apprécier Dark comme une amie et pour Eluna c’était comme une seconde mère, il savait aussi qu’Eluna était allé la voir pour parlait il y a quelques temps. Donc il ne voyait vraiment pas l’objet de l’appel. Mais qu’importe, Kami allé la rejoindre. Le seul souci c’est qu’elle lui demandait de venir prêt du Dras léona. Une ville importante dans le royaume du saint empire léonien. Kami n’avait pas peur, loin de la. Il ne craignait nullement ces régions. C’est juste qu’il ne connaissait pas trop cette région et qu’il lui faudrait du temps pour s’y rendre.

Le dragon noir quitta donc les elfes pour aller directement au lieu de rendez vous. Il n’aimait pas forcément s’écarté de la petite famille qu’il avait mais étant un dragon sauvage il n’allait certainement pas rester en place éternellement surtout que c’était quelque chose de très important qui l’attendait.

Donc il se déplaçait aussi vite que possible pour arriver à destination. Cependant sur le coup il ne sut s’il était allé vite ou si au contraire il avait perdu du temps au vue de la distance qu’il avait parcouru, mais finalement au milieu de la nuit il arrivait en vue de la ville. Rien que le fait de savoir qu’il était proche d’une ville d’humain sa le faisait bouillir mais il n’allait certainement pas attaquer comme sa sans raison.

Il se posa dans un endroit sombre afin de ne pas être vue. Il analysait l’endroit puis une fois qu’il était sur d’être proche de la ville sans pour autant se faire voir par les gardes, il appela la dragonne espérant qu’elle l’entende.


-Dark c’est Kami. Je suis sur les bordures de la ville.



*Je me présente à vous. Accusé d’avoir voulu assurer l’ascendance des dragons. D’avoir tenté de nous épargner ce destin qui nous oblige à nous éteindre. A céder. L’humanité représente une menace pour notre monde. Refuser son éradication est une grave erreur. Nous éclairons les ténèbres, mais les hommes prennent notre triomphe à leur compte. Les dragons détiennent le manteau de responsabilité. Il leur appartient à eux seuls.
Jugez mes actes à votre guise, mais ne doutez pas de la réalité. L’espèce humaine est à l’œuvre et nous ne pourrons bientôt plus l’arrêter….*

Cela me coûtera peut être la vie... Mais je changerai ce monde pour les dragons !
[Lien vers l'apparence : http://www.furaffinity.net/full/20880680/ . Merci a Ellenwen pour la seconde image de la signature ! ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Espionne du Cam Serarna

Nombre de messages : 2019
Âge : 25

Voir le profil de l'utilisateur


Djenka
Espionne du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Retrouvaille... [Pv Dark et Myad ] | Lun 19 Nov 2012 - 20:26


-GRAAAAAAAAOOOUUUU

Après ce long bâillement, le reptile sombre enroula sa longue queue autour de son corps, position habituelle de la bonne sieste ! Djenka n'était pas la, occupée pour les prochaines heures, elle avait donc ses immenses quartiers pour elle toute seule. Et ici, personne ne viendrait la déranger. Après tout, il n'y avait que Yenlui qui pouvait rentrer par le balcon draconique qui donnait accès aux appartements. Et en ce qui concernait les bipèdes, ils s'en méfiait trop pour venir la déranger. Elle qui était pourtant si douce et agréable !
Elle frissonna de satisfaction, et s'endormit rapidement, dans la pénombre qu'offrait les rideaux épais.

-Dark, c'est Kami. Je suis sur les bordures de la ville

Sans réellement comprendre le message, ni ce qui se passait réellement, la dragonne endormie souleva une paupière en grondant de mécontentement. On ne leur avait jamais appris à ces humains de ne jamais réveiller un dragon ? Elle s'étira, se releva en s'ébrouant, et regarda tout autour d'elle. Personne. "Dark, c'est Kami, je suis sur..." Kami !!! Reprenant rapidement ses esprit, elle trottina jusqu'au balcon. Il avait bien eu son message, et était venu la retrouver.

*Je te rejoins* - répondit-elle simplement

Des étranges faits et découvertes, avaient poussées Djenka et sa dragonne à se poser quelque questions, et avaient finies par contacter leur ami, dont elle pensait que le problème le concernait en priorité.
Sur le rebord du balcon, l'immense reptile déploya ses ailes noires translucides, et prenant appui sur ses pattes, se jeta dans le vide, et s'envola

Très vaguement, la dragonnière avait entendu le message du dragon sauvage. Elle intensifia son lien avec Dark, qui n'était que trop heureuse de l’accueillir dans son esprit en ces temps étrange.

*Il nous faut trouver Myad, elle seule peut avoir connaissance de ce qu'il se passe ici*

La drow se raidit, mais acquiesça tout de même. Il ne restait plus qu'à la trouver. Vivement, elle se retourna, et gravit l'immense escalier qu'elle venait de descendre. Elle n'avait pas encore quitté le quartier général du Saint Empire, ou elle vivait désormais, tout comme l'Impératrice. Cependant, le bâtiment était immense, et elle pouvait se trouver n'importe ou.

A quelques centaines de mètres de là, elle aperçut son ami, en posture défensive, et l'air grave. Ah oui, Kami n'aimait pas trop s'approcher des villes, et encore plus des grandes... Elle se posa près de lui, en lui envoyant une vague de calme et de paix. Ici, il ne risquait rien, et les humains ne valaient pas la peine qu'on se dérange pour eux. Elle s'approcha doucement de lui, et effleura sa gueule contre la sienne, salut affectueux des dragons.

*Bonjour Kami, je suis heureuse que tu aies pu me rejoindre*

Elle tourna son cou vers la ville, comme pour savoir si Djenka avait trouvé Myad, avant de reporter son attention sur le dragon.

*Je suis désolée de t'avoir fait venir sans te donner une seule explication*

Elle inspira, comme si ça allait l'aider à alléger la gravité de la situation

*Je crois que quelque chose de grave s'est passé à Dras Leona, et j'ai bien l'impression que ça te concerne plus que n'importe qui*



.
Dark & Djenka



Merci Amayläe & Abysse Mr. Green[/i]
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 3809
Âge : 26

Voir le profil de l'utilisateur


Myad
Message Sujet: Re: Retrouvaille... [Pv Dark et Myad ] | Lun 26 Nov 2012 - 14:49


L'Impératrice reposa sa coupe avec une lenteur exagérée.

« - Ce sont de très graves accusations, dit-elle d'un ton neutre.
- Nous en avons conscience, ô mon Altesse. C'est d'ailleurs cette gravité qui nous a poussés à venir vous voir si vite. »

Erha baissa ses beaux yeux verts, si pâles, si lisses, sous la caresse presque agressive des iris de sa maîtresse. Les trois hommes qui l'accompagnaient firent de même. Un silence inconfortable tomba sur eux tel une nuée de poussière de roche.

« - Que personne d'autre ne soit mis au courant. Pour l'instant.
- Personne, Votre Majeté ? s'interrogea la sorcière en relevant la tête. Comptez-vous régler cette affaire à vous seule ?
- Ce serait d'un ennui ! ricana la souveraine.
- Puis-je vous demander qui vous allez informer de ce problème ? »

Myad refusa d'un mouvement de tête. Déçue, mais guère surprise, la fille du désert s'inclina.

« - Nous restons à votre disposition au cas où vous changeriez d'avis.
- Ce ne sera pas la peine, Erha, murmura doucement l'étrange créature. Vous ne sauriez être plus efficaces que les individus qui seront mandatés pour cette affaire.
- Que notre aide leur soit proposée, alors, intervint le duelliste avec raideur. Le Fleuve noir serait flatté de servir de faire-valoir à de si valeureux guerriers. »

L'Impératrice rit gaiement, accentuant la frustration du combattant, qui rougit.

« - Les dragons, déclara-t-elle en fermant à demi les paupières, n'ont pas besoin de faire-valoir. »

Un frisson s'empara de sa garde personnelle ; deux d'entre eux échangèrent un regard, mélange de surprise et de curiosité. Erha, dont la jeunesse ne contredisait pas le talent, fit mine de n'être pas affectée par les paroles de sa maîtresse et s'inclina de nouveau.

« - Souhaitez-leur bonne chasse, si cela vous agrée. »

Le sourire de la demi-drow s'élargit un peu plus.

*

Quelques jours plus tard, Yenlui s'étirait nonchalamment au beau milieu d'un cimetière de sangliers. Il bâilla sans retenue : ses longs crocs rougis de sang frais luisirent effrontément sous la lumière, qui avait tant de mal à percer les frondaisons. Le dragon pétrit la terre à la manière d'un chat, ses griffes d'un jaune laiteux s'enfonçant sans aucune difficulté. Après s'être ainsi étiré, le fils d'Arget s'écroua dans une évidente satisfaction. Son deuil l'ayant laissé nerveux, amaigri, il s'était corrigé avec assiduité en chassant avec Delva. Le peu de temps qu'ils avaient passé ensemble était une petite victoire en ces temps avares. Avares d'amour, de paix, d'espoir. D'un coup de langue affectueux, il essuya l'éclaboussure carmin qui s'était égarée sur son œuf. Les volutes noirs et argentés l'intriguaient chaque jour un peu plus ; d'après Delva, son père fut un dragon tout de ténèbres. Il n'avait besoin de personne pour deviner de qui le petit tiendrait des reflets d'acier. La pensée de sa mère le ramena à l'Eldunari, caché dans sa « grotte » sous une avalanche de protections magiques. Incapable de se résoudre à le détruire, il refusait son accès même à sa Dragonnière. Myad, en effet, avait promis à Arget de détruire toute trace d'elle. Et Yenlui n'en avait pas décidé ainsi. Pas encore...

Le vent lui apporta une odeur inconnue qui le fit se lever soudainement. Les prunelles sanguines du reptile s'élevèrent au sommet de son cou de cygne, cherchant à analyser la fragrance interceptée. Alors que son constat coupait toute quiétude dans son cœur, et que le dragon se servait de la magie pour envoyer son œuf près de l'Eldunari, un vacarme caractéristique le fit tourner la tête. Dark, féroce et fière, fendait le ciel de sa silhouette familière. Yenlui ne vit dans son attitude aucune sorte d'agressivité. Le mâle qui s'était donc présenté à leur frontière n'était pas son ennemi.

Avec un grognement agacé – on ne peut donc digérer tranquille ? - le dragon d'or s'empara de son dernier sanglier intact et partit au galop rejoindre les reptiles ailés. D'une foulée rapide mais paisible, il coupa les chemins de ses foulées puissantes. Une fois près de ses comparses, à une dizaine de pas, il ralentit en surveillant la réaction du dragon... Sauvage, semblait-il. Un grondement naquit dans sa gorge tandis qu'il adoptait lentement une posture défensive. Sans cesser de humer son odeur, Yenlui posa son dessert et lança un regard insistant à Dark, la priant de les présenter.

*

Onello, le guerrier du Fleuve noir, déposait des lettres sur le bureau de sa souveraine lorsqu'il sentit – plus qu'il n'entendit – une présence non loin. Dégainant silencieusement son espadon, il s'approcha de la porte, laissée entrouverte... Et guetta. Le pas à peine perceptible de cette personne était fait d'habitude, non de prudence : le tintement de ses bijoux, le froissement de ses vêtements n'était pas surveillé. Onello en déduisit que l'on cherchait Myad. Il baissa sa garde, ouvrit la porte et descendit l'escalier en quelques bonds. Il vit une petite forme sombre trottiner dans l'autre direction.

« - Attendez, Djenka ! Djenka, c'est vous ? »

L'espionne, Dragonnière et accessoirement représentante en Saint Empire du royaume de l'Outreterre était connue du Fleuve noir. Ils avaient avec elle des rapports rares mais cordiaux, les seconds étant amenés régulièrement à l'entretenir de sécurité ou de missions en relation avec l'Impératrice.

« - Si c'est sa Majesté que vous cherchez, vous ne la trouverez pas à Dras Leona aujourd’hui. Elle est partie avec deux d'entre nous pour renouveler sa réserve d'ingrédients et de produits alchimiques. »

Il lui adressa un sourire d'excuse. La souveraine en avait décidé ainsi à l'aube, réveillant ses suivants comme on renverse une carafe, en les sommant de venir avec elle sur-le-champ ou de se rendormir à jamais. Une magicienne et l'archer s'étaient hâtés de se vêtir.

« - Nous n'avons aucune idée de la date de son retour, ajouta-t-il en haussant ses épaules recouvertes de cuir et de métal. Vous devriez vous tourner vers Yenlui, peut-être pourrait-il vous renseigner ? »

Le guerrier darda ses yeux clairs sur la Dragonnière. Il vit qu'elle dressait fièrement la tête, bombait le torse. Oui, il y avait de la prestance dans sa tenue ; une certaine tension dans ses muscles, aussi. Il souffla une des mèches blondes qui échappaient à son catogan. Quoi que veuille Djenka à sa maîtresse, cela paraissait urgent... Et dangereux.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 593
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Kaminari
Membre du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Retrouvaille... [Pv Dark et Myad ] | Lun 26 Nov 2012 - 19:03


Kami n’avait pas attendre longtemps avant d’avoir une réponse de la dragonne nommée Dark. Tant mieux ! Il n’était pas presser normalement mais il avait hâte de savoir pourquoi elle l’avait appelé et il n’aimait pas rester proche d’une ville alors tout sa réunie n’aidait pas a se qu’il reste patient.

Après quelques instants il put apercevoir la dragonne. En y réfléchissant cela devait être important quand même car si elle avait juste quelque chose à lui dire elle serait probablement venue et aurait put ainsi voir Eluna en plus. Mais la ce n’était pas une simple rencontre pour prendre des nouvelles. Toutefois cela n’empêcha pas le dragon noir de salué Dark comme il se doit. Lui aussi était heureux de la voir malgré tout.


-Je suis également heureux de te voir Dark.

Dark regardait la ville. Il ignorait pourquoi mais la laissa faire jusqu'à se qu’elle reprenne. Il attendait de voir si elle allait poursuivre avant de parler. Chose qu’elle faisait après quelques secondes et après une bonne respiration.

C’est vrai qu’il n’avait pas eu d‘explication et il avait hâte d’en avoir. Cependant même après la révélation sa ne l’aidait pas du tout. Quelque chose de grave ? De quel genre ? Et pourquoi cela aurait il un rapport avec lui ?


-Grave ? De quel genre ? Et je n’ai aucun lien avec Dras Loena alors pourquoi sa me concernerai moi en particularité ? Je ne comprends pas du tout.

Il avait beau réfléchir il ne voyait pas ce qui pouvait si grave au point que sa le touche lui directement. Est-ce qu’un acte passer aurait eu des répercutions sur le présent de la région ? C’est une possibilité mais il ne voyait vraiment pas sous quel forme sa se manifester.

Et comme si il n’était pas suffisamment plonger dans l’incompréhension. Voila qu’un dragon approcher rapidement. De couleur or. Se dragon semblait porter une proie dans sa gueule. Kami n’avait pas souvent rencontré de dragon d’or. Récemment il ne connaissait qu’un couple de dragon dorée. Du moins il connaissait la dragonne quand à l’autre il savait juste le nom. Mais il ne pensait pas qu’il y avait un lien entre le dénommé Kogan et le nouveau venue.

Par réflexe Kami aussi se mit sur la défensive à nouveau en grognant. Après tout il ignorait s’il venait en ami ou en ennemie. Cependant il semblait connaître Dark également. Mais tant qu’il n’était pas sur, le dragon noir ne relâcherais pas la tension. Décidément cela devenais de plus en plus étrange.




*Je me présente à vous. Accusé d’avoir voulu assurer l’ascendance des dragons. D’avoir tenté de nous épargner ce destin qui nous oblige à nous éteindre. A céder. L’humanité représente une menace pour notre monde. Refuser son éradication est une grave erreur. Nous éclairons les ténèbres, mais les hommes prennent notre triomphe à leur compte. Les dragons détiennent le manteau de responsabilité. Il leur appartient à eux seuls.
Jugez mes actes à votre guise, mais ne doutez pas de la réalité. L’espèce humaine est à l’œuvre et nous ne pourrons bientôt plus l’arrêter….*

Cela me coûtera peut être la vie... Mais je changerai ce monde pour les dragons !
[Lien vers l'apparence : http://www.furaffinity.net/full/20880680/ . Merci a Ellenwen pour la seconde image de la signature ! ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Espionne du Cam Serarna

Nombre de messages : 2019
Âge : 25

Voir le profil de l'utilisateur


Djenka
Espionne du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Retrouvaille... [Pv Dark et Myad ] | Sam 8 Déc 2012 - 17:48


Evidemment, le dragon sauvage était dans une totale incompréhension. Pourquoi en serait-il autrement ? Il ne s’était jamais approché de la capitale des ombres, et évitait tout conflits avec les dragonniers, bien que ne se gênant pas pour les autres bipèdes. Elle ploya légèrement le cou, en léger signe d’excuse, tout en précisant d’un ton doux

*Ecoute, je n’en sais pas non plus beaucoup. Djenka et moi avons récemment fait une... découverte. Et nous n’avons osé en parler à personne.*

Elles avaient en effet gardé ça pour elles, n’en parlant même pas à Myad. La seule chose qu’elles espéraient toutes deux, était que l’Impératrice ignore tout de cette histoire. Dark s’évertuait à dire que oui, elle n’avait rien à voir la dedans, Myad ne ferait jamais une telle chose ! Djenka était restée plus suspicieuse. Avec le pouvoir, de nombreux devoir apparaissaient, et quelques qu’en soient les causes, peut-être que l’hybride avait du commettre cet acte…
Une nouvelle fois, la dragonne sombre repris son souffle, appréhendant ses propres paroles.

*Il y a quelques jours, j’ai senti… Une présence inhabituelle. Ici même, à Dras Leona. Un sentiment étrange s’est emparé de moi. Tu ne peux pas sentir ton odeur, ni ton identité d’esprit, évidemment. Mais cette présence, c’était toi*

Non n’importe quoi. Dark ne savait plus comment s’exprimer en douceur, ni mettre ses pensées en ordres. Un bazar total dans son esprit. Il faut dire qu’elle même n’y comprenait pas grand chose

*Enfin… C’était comme toi. Mais en plus doux, et plus puissant aussi*

Ses prunelles d’argent s’enfoncèrent dans celle du dragon sauvage, pour qu’il se rende pleinement compte du sérieux de la situation. En effet, Dark ne se jouait pas de lui…

*Et il n’y a qu’un parent pour avoir autant de similitudes*

L’odeur du Prince apparut, et la mâchoire de la dragonne s’allongea comme dans un sourire. Il n’était pas loin, il arrivait. Elle se tourna vers l’endroit ou Yenlui allait apparaître, et dis simplement à son ami sauvage, sans aucune précision

*Tiens, sens*

C’était presque imperceptible, mais effleurer l’esprit de Yenlui avait quelques similitudes avec celui de Eluna, en bien moins doux. Et cette même ressemblance, était source d’Arget.
Quelques secondes plus tard, le dragon d’or émergea de la forêt, un sanglier à la gorge. Dark ronronna de plaisir, ça faisait des jours qu’il était parti avec Delva et donc qu’elle ne l’avait pas vu ! Cependant, il ne semblait pas si enjoué, et ralentit, grognant même. La dragonne recula d’un pas, lançant à son ami un regard interrogateur. Cependant, il ne la regardait pas, et fixait de son regard sanguin Kami. Ce dernier commença également à grogner, sur la défensive. Puis, Yenlui s’arrêta à une distance respectable. La dragonne noire étendit son esprit au deux mâles, et les rassura.

*Doucement vous deux, il n’y a aucune menace ici*

Etant donné le caractère protecteur de Yenlui envers sa sœur, elle allait probablement regretter prochainement ses paroles, mais c’était trop tentant

*Après tout, ne sommes nous pas en famille ? Yenlui, je te présente Kaminari, compagnon et protecteur d’Eluna, et père de la portée. Kami, voici… son frère*

Elle était ici la seule à ne pas faire partie de la famille des enfants d’Arget. Mais elle ne le sentait pas comme ça. Myad la connaissait depuis qu’elle était dragonneau, et elle avait vu naitre Yenlui, et Eluna. C’était ses frères et sœurs pour elle, ça n’allait pas plus loin.
Peu après, elle questionna son frère doré sur leur problème.

*Yenlui, sent Kami s’il te plait. Cette odeur ne te dit-elle rien ? Je l’ai senti il y a quelques jours, à Dras Leona. Même si ça me semble impossible, es-tu au courant pas Myad, de la présence d’un dragon âgé dans nos souterrains ?*

***

Après avoir ratissé tout l’étage inférieur sans aucune trace de l’Impératrice, la drow perdit patience, et décida de se rendre directement aux appartements de Sa Majesté. Tant pis si elle dérangeait, elle avait autre chose à faire que s’amuser à visiter l’immense bâtiment ! Et comme si ça ne suffisait pas, ses appartements étaient également disproportionnés. Djenka ne pris pas la peine d’entrer. Myad n’était pas là, ou alors, elle dissimulait parfaitement bien son odeur et son esprit. Contrariée plus que de raison, elle redescendit les escaliers, continuant sa quête

« - Attendez, Djenka ! Djenka, c'est vous ?
- Si vous croisez un autre elfe à la peau sombre, n’hésitez pas à m’en faire, je serais également ravie de le rencontrer »

Bien sur que oui c’était elle ! Elle se retourna, pour faire face à son interlocuteur, et découvrit avec surprise un des guerriers du Fleuve Noir. Comme chacun des autres membres de cette étrange compagnie, il dégageait quelque chose d’exceptionnel, qui poussa Djenka à lui sourire, sans raison. A son habitude, sa chère soeurette savait choisir son entourage

« Oui en effet je la cherche. Et pardonnez moi d’avoir été désagréable, mais rentrer bredouille d’une chasse à l’Impératrice me contrarie souvent »

Il précisa ensuite d’un ton désolé qu’il ne savait quand rentrerai sa maitresse. Evidemment, personne ne savait jamais ce que faisait Myad, ni jusqu’à quand. Cette femme était un vrai mystère, et elle aimait l’être.

« Yenlui est actuellement en train de renseigner Dark. Peut-être que vous, pourriez m’aider. Sa Majesté confie-t-elle ses sombres secrets au Fleuve Noir ? Si je vous dit dragon étranger à Dras Leona, cela vous parle-t-il ? »

Peu de chances, mais la situation était bien trop désespérée pour ne rien tenter.





.
Dark & Djenka



Merci Amayläe & Abysse Mr. Green[/i]
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 3809
Âge : 26

Voir le profil de l'utilisateur


Myad
Message Sujet: Re: Retrouvaille... [Pv Dark et Myad ] | Ven 4 Jan 2013 - 12:22


« - Si vous croisez un autre elfe à la peau sombre, n’hésitez pas à m’en faire, je serais également ravie de le rencontrer »

Onello était rompu aux réparties exaspérées des femmes à l'humeur échaudée. Ses sœurs du Fleuve noir avaient, pour certaines, un caractère de chien dont il avait rapidement appris à s’accommoder. Les trois barbares, notamment, étaient si soupe au lait qu'il convenait de ne rien laisser de fragile et de couteux dans leur environnement immédiat. Il ne se vexa donc pas des sarcasmes de l'elfe noire qui, comme pour l'encourager dans cette voie, lui adressa un beau sourire. Le guerrier se raidit légèrement sous l'effet de la surprise ; il y avait quelque chose de familier sur ce visage félin.

« Oui en effet je la cherche. Et pardonnez moi d’avoir été désagréable, mais rentrer bredouille d’une chasse à l’Impératrice me contrarie souvent »

L'impérial se retint de lui faire remarquer que beaucoup de gens devaient ressentir ce genre de contrariété, notamment ses nombreux détracteurs et tous ceux qui essayaient régulièrement de l'assassiner. Par courtoisie, il n'en fit rien.

« Yenlui est actuellement en train de renseigner Dark. Peut-être que vous, pourriez m’aider. Sa Majesté confie-t-elle ses sombres secrets au Fleuve Noir ? Si je vous dit dragon étranger à Dras Leona, cela vous parle-t-il ? »

Le très grand homme blond, dont les cheveux revenaient sans cesse obscurcir son regard azur, caressa pensivement le pommeau de son espadon. Après plusieurs secondes de réflexion, il prit la parole de son éternel ton placide, comme si rien au monde ne pouvait l'émouvoir assez pour le mettre en colère.

« - Sa Majesté nous a interdit de nous mêler de cette histoire. Selon ses termes exacts, nous devions de laisser aux dragons le privilège de régler par eux-mêmes leurs affaires de famille. Je suppose que le fils du soleil et votre compagne étaient concernés par ces termes. Dark la rose noire trouvera auprès de Yenlui toutes les informations dont nous avons abreuvé Sa Grâce, bien maigres que je le crains. Je ne saurais vous aider plus avant. »

Il inclina le torse pour accompagner son excuse. Onello, en dépit de sa carrure colossale, avait toujours été un modèle de calme et de respect. Il faisait partie de ces rares hommes dont la fierté n'entravait pas l'humilité.

« - Si je puis me permettre, ajouta-t-il en se relevant, laissez-moi vous souhaiter bonne chasse. Quoi que vous trouviez dans ces souterrains, je ne doute pas qu'ils sauront deviner qui, d'eux ou de vous, tient le rôle de proie. »

Ses prunelles luisaient doucement, limpides et froids comme un ciel d'hiver.

*

Le dragon noir gronda à son tour. Yenlui retroussa les lèvres sur ses dents, claqua des mâchoires, mais ne passa pas à l'attaque. Il doutait que quelqu'un surpris en pleine discussion avec son amie est une bonne raison de prendre le titre d'ennemi. De gêneur, tout au plus, et le fils d'Arget n'était pas de ceux qui tuent de simples gêneurs. La pensée d'un dragon sauvage, émeraude, de son cri d'agonie et du goût de son sang, lui traversèrent l'esprit. Il l'écarta doucement. Ce n'était pas la même chose. Myad n'était pas en danger. Il n'avait aucune raison de prendre les devants en blessant ce sauvage.

*Doucement vous deux, il n’y a aucune menace ici*

Guère surpris, le dragon surnommé affectueusement par les impériaux fils du ciel – sous-entendu, du soleil, égard à sa robe étincelante – quitta sa posture agressive et se permis quelques pas en avant, rejoignant ainsi Dark qu'il gratifia d'un baiser à la base de la nuque. Il entreprit de la câliner un peu plus, mordillant sa mâchoire comme lorsqu'il n'était qu'un dragonneau, lorsque la femelle lui transmis son excitation.

*Après tout, ne sommes nous pas en famille ? Yenlui, je te présente Kaminari, compagnon et protecteur d’Eluna, et père de la portée. Kami, voici… son frère*
*Kaminari, hein ?*

Ce nom lui était vaguement familier. Sans doute l'avait-il déjà entendu à l'époque où, n'étant encore qu'un bébé s'empêtrant dans ses ailes démesurées, sa Dragonnière faisait partie de l'Alliance. Il émit un reniflement circonspect en l'examinant d'un œil neuf, évaluant sa capacité à protéger sa demi-soeur. S'il ne pouvait juger si rapidement de ses qualités morales – ce dont il ne doutait pas qu'il aurait l'occasion dans les heures à venir – il le trouva correctement constitué, musclé et solide comme tout bon dragon sauvage doit l'être s'il veut survivre et prospérer.

*Enchanté de te connaître enfin. Comme vient de le dire notre chère Dark, je me nomme Yenlui, fils d'Arget, et ma Dragonnière, Myad. A ce propos, mon amie, où se trouve la tienne ?*

Les jours s'étaient amoncelés depuis la dernière fois où le fils mortifié avait regardé celle qui avait causé la mort de la mère. Si Eluna avait été prête, dans sa grande bonté, à pardonner à la drow, le dragon d'or n'en avait pas été capable. En dépit de toute sa douceur, de son habituelle sagesse, il n'avait tout simplement pas pu détacher sa rancoeur du reste. C'était trop pour lui. Lui qui, ressassant les souvenirs de l'Impératrice, voyait et revoyait inlassablement les horribles dernières minutes de la vénérable dragonne argentée. Il doutait que Djenka n'aie très envie de se présenter à lui après qu'il l'eut toisée de tout le mépris, de toute la colère qu'il entretenait envers elle ; pourtant, il le fallait. Ils auraient sûrement besoin d'un bipède pour l'opération qui se tramait, et Myad était aux abonnés absents pour le moment.

Tentant de la contacter, le dragon se heurta à un esprit fermé hermétiquement. Quoi que faisait l'Impératrice, elle ne voulait pas que ça se sache. Et elle ne voulait pas qu'on la trouve.

*Yenlui, sent Kami s’il te plait. Cette odeur ne te dit-elle rien ? Je l’ai senti il y a quelques jours, à Dras Leona. Même si ça me semble impossible, es-tu au courant pas Myad, de la présence d’un dragon âgé dans nos souterrains ?*

Le dragon toisa Kaminari, attentif. Il huma patiemment la fragrance épicée, musquée du dragon. Il goûta avec la même attention l'âme du dragon, de manière à ce qu'il ne se rebiffe pas cependant. Il est toujours délicat de sonder l'esprit d'un inconnu, même pour la bonne cause.

*C'est assez surfait* déplora-t-il finalement, secouant sa large gueule hérissée de pics. *Je ne pourrais l'assurer avec certitude si le Fleuve noir n'avait pas monté sa petite enquête avant votre arrivée.*

Il vérifia une nouvelle fois qu'ils n'étaient pas espionnés, puis fit signe à ses deux interlocuteurs qu'il leur fallait s'éloigner. Prenant un galop rapide, mais suffisamment paresseux pour que d'éventuels observateurs sur les remparts de Dras Leona ne s'imaginent pas des bêtises, il reprit la direction des bois du lac. Là, ils seraient tranquille. Bien sur, il n'oublia pas son dessert, qui pendait mollement entre ses crocs. Une fois qu'ils eurent atteint les bords de la large étendue d'eau, il la laissa tomber par terre et entreprit d'en vider les entrailles.

*Ce dragon – ou plutôt cette dragonne, comme le rapportèrent nos informateurs, est là depuis quelques jours seulement. Une aura aussi puissante aurait été détectée avant, toute magie ne pouvant voiler éternellement une présence pareille. Nous supposons que, par des souterrains s'étendant sur des kilomètres – et dont, jusqu'ici, nous ignorions l'existence, les kidnappeurs ont transféré leur captive au nez et à la barbe de celle qui a interdit, il y a quelques années déjà, la détention et l'utilisation déloyale de créatures magiques. Le Fleuve noir subodore que le comte Viseynegas, récemment contrôlé par les inspecteurs impériaux, avait été prévenu par un délateur de cette inspection surprise. Il aura déplacé sa prisonnière en espérant qu'au cœur du danger, elle passerait inaperçue. Ce faisant il a fait une grosse erreur, mais nous ne pouvons que l'en remercier, n'est-ce pas ?*

Les os de la carcasse émirent des craquements sinistres tandis qu'il les broyait patiemment.

*Nous allons devoir nous infiltrer dans ces souterrains, si possible sans détruire la ville qui a dessus ses fondations* conclut-il.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 593
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Kaminari
Membre du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Retrouvaille... [Pv Dark et Myad ] | Jeu 10 Jan 2013 - 18:23


Une découverte ? D'accord mais dans se cas si elles n'en avaient parler personne pourquoi en parler a Kami ? Vivement qu'elle s'explique parce que la c'était limite s'il ne perdait pas patience. Le dragon noir écoutait donc avec empressement la sa congénère et amie qui mit du temps a craché le morceau,,,

elle avait commençait par dire qu'elle avait sentit une présence dans la ville inhabituel et que cette présence c'était lui ! La première réaction fut la surprise. Comment cela était il possible ? Par la suite Dark rectifiait en disant que c'était comme lui mais en plus doux et plus puissant. Parce que pour elle Kami était faible ? Bon c'était pas vraiment la question qu'il se posait la mais plutôt celle de comment c'était possible ? Ce fut au commentaire suivant qu'il put mettre une réponse sur cette énigme.

-Un parent ?! Dark tu es en est sur ?

Kami fit volte face immédiatement en direction de la ville et la fixait avec intensité,

-Alors elle est ici,,,

Kami parlait sur un air a la fois joviale mais aussi grave. C'était quelque chose d'important. Un sujet très privé pour le dragon sauvage toutefois il ne devait pas se réjouir trop vite car il n'était sur de rien. Cependant il avait ressenti une énergie dans l'algaesia qu'il avait connut il y a plusieurs années, mais il ignorait si c'était la personne qu'il espérait tant ! Voila pourquoi il ne devait pas partir trop vite. Surtout que d'autres questions demeuraient comme par exemple : que fait elle ici dans une ville aussi reculé ?!

Kaminari n'eut cependant pas le loisir de réfléchir d'avantage. Une présence c'était manifesté et ils 'agissait d'un dragon dorée. Ne connaissant pas ce dragon la réaction du noir fut d'être sur la défensive d'autant plus que le nouvel arrivant était lui aussi dans cette état.

Ce fut Dark qui prit la parole en première et ordonnait au deux autres de se calmé en lançant une phrase qui faisait tiqué le dragon noir.


-Dark comment es tu au courant pour l’œuf ? Et tu es le frère d'Eluna et d'Elthanyn ?!

A leur dernière rencontre, Kami avait posé des questions a dark sur la gestation d'une dragonne mais il n'avait pas affirmer sur que cette dernière était enceinte ignorant même qu'elle avait déjà pondu. Sa d’ailleurs il en voulait a la dragonne blanche mais passons. Il ne voyait donc pas comment Dark était au courant sauf si elle avait vue Eluna alors que Kami était chez les elfes. Chose tout a fait possible remarque,

Par contre il avait était surprise d'entendre que ce dragon doré était le frère des deux jumelles blanches. Eluna lui en avait déjà parler mais jamais le dragon sauvage n'aurait cru croisé son beau frère par ici ce qui lui avait fait un certain choc,

-C'est une surprise pour moi mais ravi également de rencontrer le frère d'Eluna. Comme tu le sais je suis Kaminari mais Kami suffira. Dragon sauvage et fils d'un dragon mort que je préfère oublier.

Kami avait donné quelques précisions sur son statu mais il se doutait que le dragon doré savait certainement tout sa. De toute façon son statu ne changer rien a la situation actuel. Par contre il se demander ce que faisait Yenlui par ici.

Peut de temps après Kami eu alors la confirmation de se qu'il avait déduis. Elle était belle et bien ici ! Yenlui lui même l'avait confirmé et sa dragonnière n'était pas n'importe qui pour le saint empire léonien donc les infos étaient presque a 100%, il écoutait bien sur les explications du dragon mais pour Kami c'était que des détails. Lep lus important pour lui c'est que sa mère était ici et qu'elle était retenue captive ! Le sang de kami commencer a bouillir de colère. Maudit humains ! S'ils ont blesser la dragonne ils allaient le payer amerment !

-Cette dragonne se nomme Crystal,,,, Je ne pensait pas la revoir ici. Comment a t'elle put finir captive par ces foutus humains.

Kami avait grogner a cause de la colère. Il avait plus qu'une envie a présent c'était foncer sur la ville et rejoindre sa mère. Ceux qui l’empêcherai de la délivré finiront en cendre !

-Si celui qui la retient captive lui a fait du mal je n'aurait aucune pitié pour lui ! Qu'il soit humain, elfe ou qu'importe ! Il paiera amèrement ! Allons y avant que je n'attaque moi même la ville,,,

Kami savait qu'il ne montrait pas la meilleur facette de lui mais au diable la gentillesse et la politesse. Sa propre mère servait de prisonnière et imaginer ce qu'un humain pouvait lui faire subir mettait kami hors de lui. Cependant il avait encore conscience d'une chose. Attaqué la ville n'était pas une bonne idée. Mais l'avantage c'est qu'ils étaient trois dragons !



*Je me présente à vous. Accusé d’avoir voulu assurer l’ascendance des dragons. D’avoir tenté de nous épargner ce destin qui nous oblige à nous éteindre. A céder. L’humanité représente une menace pour notre monde. Refuser son éradication est une grave erreur. Nous éclairons les ténèbres, mais les hommes prennent notre triomphe à leur compte. Les dragons détiennent le manteau de responsabilité. Il leur appartient à eux seuls.
Jugez mes actes à votre guise, mais ne doutez pas de la réalité. L’espèce humaine est à l’œuvre et nous ne pourrons bientôt plus l’arrêter….*

Cela me coûtera peut être la vie... Mais je changerai ce monde pour les dragons !
[Lien vers l'apparence : http://www.furaffinity.net/full/20880680/ . Merci a Ellenwen pour la seconde image de la signature ! ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Espionne du Cam Serarna

Nombre de messages : 2019
Âge : 25

Voir le profil de l'utilisateur


Djenka
Espionne du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Retrouvaille... [Pv Dark et Myad ] | Mer 23 Jan 2013 - 20:46


La dragonne s’amusa légèrement devant toutes les questions du jeune sauvage. Cependant, l’heure n’était pas aux interrogations sur les sources de l’œuf d’Eluna. Plus tard peut-être.
Yenlui s’approcha prudemment, humant son odeur, essayant de détecter une quelconque similitude. Comme elle s’y attendait, pas tant que ça… Il est vrai qu’en y repensant, Dark non plus. Mais sur le moment, ça lui avait paru si évident ! Comme si Kami était là, à Dras Leona, et qu’un instant plus tard, il avait disparu. Or, elle savait cela impossible, et puis en ressassant bien, l’odeur n’était pas réellement similaire. Mais Dark n’en démordait pas. Il était lié à cette histoire.
Après quelques regard discret, Yenlui les entraina un peu plus loin, d’un air totalement désinvolte, comme si les trois créatures avaient décidées d’aller tout naturellement se désaltérer au lac. Elle laissa Kami passer derrière le prince doré, et après un regard méfiant vers la ville, les suivit au petit galop.
Quelques secondes à peine plus tard, le dragon impérial déposa son repas sur le sol, et recommença à manger. La dragonne s’allongea de tout son long au bord de l’eau, immergeant sa queue. Elle entreprit de jouer avec l’eau, de manière nonchalante, mais les paroles de Yenlui la stoppèrent net.
Il y avait bel et bien un dragon, à Dras Leona, emprisonné. Elle n’eut pas le temps de poser la moindre question, que l’esprit de Kami s’enflamma, et son air furieux confirma la colère et la haine qu’il y avait en lui. Or de question de se faire remarquer !

« Calme toi jeune dragon ! – le réprimanda-t-elle – Ce n’est pas de cette manière que tu aideras ta mère. La discrétion est une de nos armes les plus importante »

Elle avait cependant dit tout cela d’un ton doux. Elle avait de la peine pour lui, Kami était peut-être un dragon sauvage, un peu dur, il n’en restait pas mon un fils, et sa mère lui manquait. Et bien évidemment, rien ni personne n’avait le droit de lui faire du mal

« Tu ne dois en aucun cas faire de mal aux humains innocents. Je sais que pour toi, cela te coute, et qu’ils ne sont jamais innocents, mais c’est là un effort que tu dois faire, pour nous, pour Crystal »

Elle se retourna ensuite vers Yenlui. Pour elle, même si elle n’en montrait rien, sa présence lui réchauffait le cœur. Et il était là pour les aider. Ils ne pouvaient d’ailleurs que réussir ! Après tout, ensembles, qui pouvait leur faire face ?

« Connaitrais-tu un moyen pour nous de pénétrer dans ces souterrains petit prince ? Avec beaucoup de précautions, je pense que nous nous y faufilerons tels des serpents. Si une dragonne de la masse de Crystal a pu passer… »

Oui, mais peut-être a-t-elle emprunté des passages plus larges après tout…

« Djenka est dans la Capitale en ce moment même. Elle me dit que si elle peut nous aider, elle en serait ravie. Si jamais nous avons besoin de quelqu’un basé dans l’enceinte, on peut compter sur elle »

Une fois dans les souterrains, la plus grande crainte de Dark était qu’ils ne puissent pas se battre en cas de besoin, par manque de place. Et comment délivrer une grande dragonne sans se battre ?
Elle chassa ces sombres pensées de son esprit. Il ne fallait pas inquiéter les autres..

« Nous retrouverons ta mère Kami, quand tu quitteras ces lieux, tu le feras en sa compagnie »


.
Dark & Djenka



Merci Amayläe & Abysse Mr. Green[/i]
Revenir en haut Aller en bas






Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Retrouvaille... [Pv Dark et Myad ] |


Revenir en haut Aller en bas

Retrouvaille... [Pv Dark et Myad ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brisingr, Chroniques de l'Alagaësia - Forum roleplay :: Alagaësia :: Dras Léona-
Ouvrir la Popote