AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ

Partagez|

Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar


Nombre de messages : 7112
Âge : 48

Voir le profil de l'utilisateur


Raphaël
Dirigeant de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Dim 23 Juin 2013 - 22:14




Raphaël plissa les yeux, se concentrant sur le morceau de papier devant lui. Cela faisait un moment qu'il avait disparu des autres, du violet. Après avoir quitté le service de Myad, Raphaël s'était retiré dans ce qu'il considérait comme un village isolé, calme. Ce lieu, Bullridge, était ce qu'il voulait. S'étant détaché du reste du monde, il ne savait pas grand chose de ce qui se passait. Ainsi fut-il surpris d'apprendre qu'une bonne partie de la forêt des Elfes avait changé. En effet, plusieurs hectares de ce qu'il appelait les Bois du Nord avait été pris des flammes. Ne trouvant pas le phénomène ordinaire, et étant quelque peu ennuyé du sédentarisme, Raphaël préparait son voyage dans une auberge, en soirée.

Spoiler:
 

Raphaël préférait éviter Gil'ead pour ne pas être vu par des hommes de l'Empire, son itinéraire serait donc simple ; atteindre le lac Isenstar, le contourner par l'est pour continuer vers le nord. Il ne tarda pas à décoller le lendemain matin.

↨↨↨↨↨↨↨↨↨↨↨↨↨↨↨

Les berges d'Isenstar étaient effectivement magnifiques. Le lac était joli. Il faisait d'ailleurs très clair, dehors, malgré la très faible pluie. Raphaël ne pensait à rien. Il se contentait de regarder partout, toujours en buvant occasionnellement une gorgée d'Ale vieillit de quelques années, en fût de chêne. Il voyait à l'horizon quelques arbres brûlés, réalisant qu'il était presque officiellement en territoire elfique. Il s'attendait à en croiser quelques uns, sans doute. La rencontre serait surement intéressante, se demandant comment les Elfes réagiraient à son retour. Ne sachant pas réellement s'il souhaitait ou non le combat, Raphaël continua son chemin, capuche sur la tête pour ne pas être trop trempé, même s'il ne tombaient que quelques gouttelettes. Il portait son armure, ses gants et ses bottes, sur son destrier, Elhadan. La brave bête portait également ses quelques affaires, et allait à trot lent.

Raphaël entrait maintenant dans la zone brulée de la forêt. Aucun arbre n'avait été épargné dans les environs, le Consolidateur ne savait que penser devant ça. Il se demandait les raisons de cette destruction.


[PV Earstel pour le moment]



Crédit :
Delyanna pour l'avatar
gokcegokcen (deviantart) pour l'image de base de la signature


Dernière édition par Raphaël le Mar 25 Juin 2013 - 4:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 375
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur


Earstel
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Lun 24 Juin 2013 - 11:01


Spoiler:
 

La liberté. Voilà le sentiment que procure le vol. Peut-on vivre sans voler? Impensable.


Earstel avait quitté sa demeure près du lac Röna depuis déja une semaine, et il s'était rendu sous forme de faucon entre Osilon et Ellesméra, pour rendre visite à Mairon, son ancien maître. Arrivé chez lui, il reprit forme humanoïde et il discuta avec lui pendant quelques heures. Cependant, il repartit vite ; cette maison lui rappelait certes de bons souvenirs, mais aussi des mauvais. Alors qu'il était sur le point de retourner au lac Röna, une brusque envie le poussa à se diriger dans le sens opposé, vers la partie incendiée Du Weldenvarden.

Pendant presque deux jours, il survola cette désolation. Des siècles d'effort anéantis en quelques instants... Et si le Gardien du Feu n'avait pas été là? Toute la Forêt aurait-elle été réduite à l'état de souche noirâtre? Voilà une perspective effrayante, et capable de se réaliser.

*La Forêt Gardienne n'est plus sûre*

Cette pensée traversa Earstel de part en part, glaçant son sang. Si la Forêt n'est plus sûre, aucun endroit ne pourra protéger le Beau Peuple. Mais l'heure n'est pas à l'inquiétude. L'heure est à l'action. Si la Forêt veut perdurer, elle doit changer radicalement. Nous devons considérer cet incendie comme un signe. Il faut avancer, quoi qu'il en coûte. Il faut s'ouvrir au monde extérieur. La force du Beau Peuple ne pourra pas protéger indéfiniment Du Weldenvarden.

Soudain, un éclat rougeâtre scintilla à ses yeux. Curieux, Earstel s'approcha de la source de cet lueur et, étonné, remarqua qu'il s'agissait d'un humain. Vêtu d'une armure rougeâtre, il se dégageait de lui une aura désagréable. Earstel se posa sur une souche calcinée et observa l'humain de longues minutes. Il aventura sa conscience aux frontières de la sienne et s'aperçut, stupéfié, que celle-ci était protégé par une barrière pour ainsi dire infranchissable. Il se décida finalement à entrer en contact avec lui, malgré les risques. Il décolla de la souche et entreprit de voler au-dessus de lui. Earstel approcha à nouveau sa conscience de celle-ci de l'inconnu.

*Bienvenue dans ce qu'il reste de la partie extrême-ouest de la Forêt Gardienne. Sachez cependant que vous êtes toujours sur le territoire du Beau Peuple. Qui êtes vous? Que venez-vous faire ici?*

Sur ces mots, il vola jusqu'à lui et se posa à quelques mètres en face de lui, assez près pour l'entendre mais aussi assez loin pour s'envoler en cas de danger.


[ Désolé, pas très inspiré Mr. Green ]


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 7112
Âge : 48

Voir le profil de l'utilisateur


Raphaël
Dirigeant de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Mar 25 Juin 2013 - 16:51


Alors qu'il se questionnait toujours, sans vraiment le faire, un frisson vint parcourir l'échine du guerrier écarlate. Quelqu'un venait d'essayer de franchir ses barrières mentales. Il leva la tête nonchalamment, cherchant des yeux. Il ne vit rien, mais resta quand même sur ses gardes. Il se doutait bien que c'était un Elfe, quoi d'autre en ces lieux désolés. Il fit ralentir son cheval, qui cessa son trot pour marcher tranquillement. Un oiseau vint voler prêt au dessus de lui, le Consolidateur le remarqua, et le soupçonna, c'était le seul être vivant dans les parages, peut être un magicien.


L'oiseau, un faucon sombre, se posa alors devant lui, pas si loin. Raphaël fit stopper Elhadan sans dire un mot, d'un mouvement de poignet. Il observa longtemps cette petite chose devant lui, ne flanchant pas alors qu'elle entrait en contact avec lui.

*Bienvenue dans ce qu'il reste de la partie extrême-ouest de la Forêt Gardienne. Sachez cependant que vous êtes toujours sur le territoire du Beau Peuple. Qui êtes vous? Que venez-vous faire ici?*

Raphaël répondit immédiatement de vive voix, du tac-au-tac comme il savait si bien le faire. Il cacha sa surprise d'être interrogé par un animal ;

- Je ne parle pas aux oiseaux, d'ordinaire. C'est la première fois que ça m'arrive.


Il marqua une pause, regardant la tête du faucon. Il vit chez l'animal un mouvement de la tête, qui confirma qu'il comprenait le langage parlé, puis donna un coup de talon sur Elhadan pour qu'il recommence à marcher, de manière à fermer la distance avec le faucon dans les prochaines dizaines de seconde.

- Je viens observer les dégâts, pacifiquement. Laissez-moi.

Alors qu'il parlait, il se posait une question toute particulière ; était-il devant un Elfe? Si oui, il devait à tout prix cacher son identité pour éviter un massacre. Sans doute que tout le Du Weldenvarden connaissait son nom maintenant, et il ne voulait pas avoir à combattre.

Ça ne suffira pas... Je veux savoir, pensa-t-il

Raphaël s'arrêta net, descendit sa capuche, laissant voir au faucon non seulement ses cheveux longs, raides, mais aussi son regard, porteur de tant de choses, qu'il posa lourdement contre le sien.

- Je suis Raphaël, voyageur libre. Et vous? Je suis presque certain que vous n'êtes guère qu'un animal.

[Tant que nos messages ont du contenu, leur longueur ne m'importe pas]



Crédit :
Delyanna pour l'avatar
gokcegokcen (deviantart) pour l'image de base de la signature
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 375
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur


Earstel
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Dim 30 Juin 2013 - 15:27


Earstel eut à peine le temps de finir sa phrase. L'inconnu répondit très vite, et assez ironiquement.

- Je ne parle pas aux oiseaux, d'ordinaire. C'est la première fois que ça m'arrive.

Amusé par cette réaction, Earstel allait répondre lorsqu'il vit l'inconnu éperonna son cheval et s'éloigner de lui. Alors, il voulait le fuir? Outré, il n'écouta qu'à peine ce que le cavalier disait.

- Je viens observer les dégâts, pacifiquement. Laissez-moi.

Earstel étendit ses ailes, prêt à décoller, lorsqu'il vit l'inconnu s'arrêter et se retourner. Celui-ci plongea son regard dans le sien et, sans vraiment savoir pourquoi, Earstel frissonna. Un regard si noir, si... sombre, comment est-ce possible? Un être si ténébreux avait pénétré dans la Forêt? Impossible, et pourtant...

- Je suis Raphaël, voyageur libre. Et vous? Je suis presque certain que vous n'êtes guère qu'un animal.

Ainsi parla-t-il. Un deuxième frisson remonta l'échine du faucon. Raphaël... Cela expliquait le regard noir. Le Raphaël était donc si proche de la Forêt Gardienne? Et il venait observer les dégâts pacifiquement?

[i]Earstel n'en croyait pas un mot. Il voulait trouver une faiblesse dans la protection de la Forêt pour mieux l'assaillir. Jamais Earstel ne permettrait cela. C'est ainsi qu'il répliqua, presque en sifflant.


*Que faites-vous dans ma Forêt? Quelles atrocités allez-vous y commettre? Vous le savez aussi bien que moi, vous n'y êtes pas le bienvenu. Maintenant, partez ou vous me verrez contraint d'user de la force.*

Sans même attendre de réponse, Earstel déploya ses ailes et s'envola vers l'est. Si Raphaël venait à répondre, c'est à peine si ses paroles parviendraient aux oreilles du faucon.


[Donc là, je vais cercher des renforts, donc je dirais qu'IRP, il se passe 2 ou 3 jours]


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 7112
Âge : 48

Voir le profil de l'utilisateur


Raphaël
Dirigeant de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Dim 30 Juin 2013 - 17:19


Le quarantenaire soupira, alors qu'il regardait l'oiseau décoller comme une flèche vers l'est. Que faites-vous dans ma Forêt? Quelles atrocités allez-vous y commettre? Même si Earstel serait resté, Raphaël n'aurait pas su que répondre. Il voulait éviter le combat, mais ce n'était plus possible. Il s'y résigna. D'autres Elfes auraient à mordre la poussière pour leur esprit hautain. Le Consolidateur n'était guère le meilleur diplomate, mais il aurait aimé avoir la réponse à sa question sans provoquer cela, il jura de sa propre maladresse, fâché contre lui-même. Cependant, cette altercation ne le freinait pas, il allait s'enfoncer dans le bois, peu importe.

Je n'aurais dû révéler mon nom... pensa-t-il alors qu'il repartit avec Elhadan, toujours à la même lente cadence.

Plusieurs heures passèrent sans altercation, Raphaël se dit que le faucon reviendrais sans doute avec des renforts, sinon il ne serait pas parti. Il espérait ne pas avoir affaire à un autre gardien comme le jeune Adav. Il consolida l'ombre pour former une couche de protection supplémentaire à son armure, de même qu'à sa capuche. Un tir à l'arc ne pouvait plus le percer maintenant, la flèche se briserais contre l'ombre comme si c'était du roc. Le désavantage, c'est que cette couche d'armure improvisée le rendait encore plus ténébreux et apparent, ce qui n'était pas souhaité. Au moins, il survivrait n'importe quelle embuscade. Les Elfes aiment tirer dans le cou, que Raphaël pensait, alors il protégea également sa nuque et sa tête.
La pluie s'intensifia au fil des jours qui passèrent. Raphaël dormait peu et avançait lentement, mais beaucoup. Alors, dans les mêmes circonstances que le premier jour, les répercussions de sa rencontre avec l'oiseau se manifestèrent.



Crédit :
Delyanna pour l'avatar
gokcegokcen (deviantart) pour l'image de base de la signature
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 375
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur


Earstel
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Lun 1 Juil 2013 - 18:25


Earstel volait au dessus des cimes de la Forêt Gardienne. Cette espace, si grand, si majestueux, si unique, était donc en danger. Il allait s'assurer qu'il ne le resterait pas longtemps. Au bout de presque une journée de vol, il arriva en vue de sa demeure. Un arbre centenaire chantée dans le but d'être habité, un prodige dont seuls les Elfes peuvent reproduire. Il se posa sur un balcon, une de ses oeuvres pour qu'il puisse facilement rentrer chez lui après une sortie sous forme animale. Parvenu à l'intérieur, des remous semblèrent parcourir les plumes du faucon. Une épaisse brume l'entoura et quand celle-ci se dissipa, après quelques instants, un Elfe, nu, se tenait à la place de faucon. Celui-ci arborait toutes les caractéristiques de son peuple : des pomettes hautes, des oreilles effilées, un peau couleur albâtre irridiant d'un faible éclat magique, une silhouette svelte, presque frêle et un visage glabre aux traits harmonieux. Earstel possèdait également des cheveux blonds clairs tombant dans le creux de son dos et des yeux bleus glacés. Visiblement préoccupé, il enfila vite une armure en cuir laissée sur une table non loin de lui et rajouta dessus quelques pièces en métal, notamment sur le torse, le dos, les pieds et les mains, pour augmenter sa survie si un combat venait à éclater. Il prit également un fourreau qui était posé près de l'armure et le cingla autour de sa taille. Ensuite, il fit glisser une épée dans celui-ci ; même si Earstel n'était pas un grand escrimeur, une épée pourrait bien lui sauver la vie. Il sortit en trombe de sa maison et se dirigea vers l'écurie, établie sur un flanc de l'arbre. Il monta sur un cheval blanc comme neige, Mïth - son cheval - et se galoppa d'un air sombre vers l'ouest, vers la partie incendiée de la Forêt.

Après quelques jours de trotte et de galop, Earstel arriva en bordure de la forêt et passa des grands arbres centenaires - si ce n'est plus- aux souches calcinées. La pluie avait redoublée, ne facilitant pas son avancée. Prudent, il descendit de Mîth et le laissa à la lisière des arbres en lui demandant de ne pas s'éloigner. Lentement, il avanca en se cachant, tâche rendue difficile par l'absence de végétation. Il arriva cependant bientôt en vue de ce cavalier, Raphaël. Un démon venut brûler ce qui nous reste de forêt. Il se cacha derrière une souche et lui envoya un dernier avertissement, mentalement.


*C'est la dernière fois que je vous le dis. Partez, partez avant qu'il ne soit trop tard*

Il se limita à cela. Certain que l'inconnu répondrait par la négative, Earstel se prépara déjà à employer sa magie.




Dernière édition par Earstel le Lun 1 Juil 2013 - 18:32, édité 1 fois (Raison : Diverses modifications (syntaxe))
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 7112
Âge : 48

Voir le profil de l'utilisateur


Raphaël
Dirigeant de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Mar 2 Juil 2013 - 0:42


Il se sentait reposé, il avait bien dormi. C'était l'après-midi, il était en pleine forme. Bien qu'un peu distrait par sa vigilance, il observait les arbres morts. Sa progression continue l'avait amenée bien plus loin dans le bois, il approcherait bientôt la partie toujours verdoyante de la forêt. Il sentit du mouvement derrière lui, et, sans se dépêcher, fit ralentir Elhadan jusqu'à ce qu'il s'arrête complètement. Le faucon était revenu, mais sous une autre forme. Raphaël le sentait près, très près.

Il sauta de son cheval et atterrit sur ses pieds en fléchissant ses genoux. Alors qu'il se redressait, il regarda dans la direction d'où provenait le message qu'il venait d'entendre. L'ombre derrière lui se mit a bouillir, à changer de forme. Il descendit sa capuche, une fumée noire vint bientôt couvrir le guerrier, et pendant quelques secondes, il fut invisible, caché par les ténèbres. Une fois ces secondes passées, l'ombre se dissipa, laissant Raphaël armé d'un bouclier rond, d'une largeur moyenne, et d'une lance dans sa main gauche. Les armes étaient d'un noir mat, sans texture physique, apparaissant irréelles.


- J'accepte ton défi, Elfe. Vient, et sacrifie-toi inutilement si tel est ton destin.

Répondit Raphaël à haute voix, avec une pointe d'agacement facilement discernable dans la voix. De la frustration... Voilà quelque chose que le Consolidateur n'avait pas ressenti depuis fort longtemps. Il allait tuer si c'était nécessaire. De toute façon, les Elfes étaient aveugles pour lui. Raphaël n'avait pas une opinion avantageuse du Beau Peuple, qu'il considérait étant noyé dans son narcissisme.



Crédit :
Delyanna pour l'avatar
gokcegokcen (deviantart) pour l'image de base de la signature
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 375
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur


Earstel
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Jeu 4 Juil 2013 - 19:13


Ainsi, il avait vu juste, il ne partirait pas. En effet, Raphaël lui répondit, agacé.

- J'accepte ton défi, Elfe. Vient, et sacrifie-toi inutilement si tel est ton destin.

Il libéra alors l'énergie qu'il avait accumulée. Une boule de lumière concentrée se dirigea alors à haute vitesse et presque silencieusement vers Raphaël. Celle-ci ne tarderai plus à le toucher. Ensuite, il dégaina sa lame, au cas où un corps à corps venait à avoir lieu, et se dirigea en face de Raphaël, sortant ainsi de sa cachette.

[ sorry, j'peux rien faire de plus, j'dois avoir une réponse ^^ ]




Dernière édition par Earstel le Ven 5 Juil 2013 - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 7112
Âge : 48

Voir le profil de l'utilisateur


Raphaël
Dirigeant de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Jeu 4 Juil 2013 - 19:24


Raphaël leva son bouclier formé d'ombre devant lui, apercevant le projectile magique se diriger vers lui. Il fléchit ses genoux, se préparant au choc, et au moment de l'impact, chargea vers la sphère de lumière qui éclata contre son bouclier. Un tremblement léger prit le bras du Consolidateur qui se redressa et marcha vers son opposant, d'un pas plus que décidé. Il secoua son bras droit, qui portait le bouclier rond, pour s'assurer qu'il n'y avait pas trop de dégât, mais le combat ne faisait que commencer.

L'homme barbu leva sa lance au dessus de sa tête, la fit tournoyer vers les cieux, et la projeta contre l'Elfe avec une bonne force.



[On peut se permettre des messages courts pour le combat, pour laisser l'autre réagir. ]



Crédit :
Delyanna pour l'avatar
gokcegokcen (deviantart) pour l'image de base de la signature
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 375
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur


Earstel
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Dim 7 Juil 2013 - 15:46


Earstel regarda, effaré, son projectile lumineux, dans lequel il avait transféré tant d'énergie, se briser contre le sombre bouclier de Raphaël, tel une vague se brisant contre un brise-lames. Il nota cependant, avec satisfaction, que le choc avait ébranlé son adversaire et qu'il vérifia quand même si son bouclier n'était pas endommagé. Il ne l'était malheureusement pas.

Quelques secondes après, Raphaël jeta avec force sa lance, faite d'ombre, vers Earstel. Celui-ci l'esquiva facilement, même s'il s'étonna de la force de l'humain. Peut-être avait-il fait une erreur? Il empoigna alors la lance, qui s'était plantée dans le sol à quelques pas de lui. Il allait s'en emparer lorsqu'il retira vivement sa main, effrayé par la nature même de l'arme. Une arme faite d'ombre pure, comment est-ce possible?

Dégouté, Earstel regarda son arme et prononça quelques mots en Ancien Language. Alors, une image fantomatique de l'épée se détacha de son origine et se dirigea vers Raphaël. Cette image ne pourra pas le blesser, mais l'imagination des Hommes leur fait parfois subir des blessures venues de nulle part...


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 7112
Âge : 48

Voir le profil de l'utilisateur


Raphaël
Dirigeant de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Lun 8 Juil 2013 - 19:58


Voyant que son opposant avait éviter sa lance avec son agilité tout à fait elfique, Raphaël prononca quelques mots et sa lance se fondit dans le sol, disparaissant après qu'Earstel l'ait touchée. Il se concentra, en collant son bouclier contre lui et en abaissant son centre de gravité, fléchissant ses genoux. L'Elfe devant lui murmura alors quelque chose en Ancien Langage que Raphaël ne parvint pas à capter, et quelques secondes plus tard, l'épée à sa main fonça vers lui, mais c'était une image, une illusion.

Le guerrier ne prit pas de chance, il resta en position défensive, et tenta de donner un coup de bouclier sur l'épée fantomatique, qui le traversa pour s'évaporer derrière lui. Il reprit ensuite sa concentration, une épée de la même longueur que celle d'Earstel vint se former dans sa main gauche, dans un vortex d'ombre inquiétant, et dans un vacarme foudroyant. Il abandonna alors son bouclier, qui alla se perdre dans le sol, tel dans un sable mouvant.

Ne perdant pas un instant, Raphaël bondit et chargea son adversaire, préparant à envoyer une taillade oblique de gauche vers la droite.



Crédit :
Delyanna pour l'avatar
gokcegokcen (deviantart) pour l'image de base de la signature
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 375
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur


Earstel
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Mar 9 Juil 2013 - 11:39


Earstel regarda Raphaël, qui essayait de contrer l'illusion qu'il avait créé, en souriant. Ainsi, il n'avait pas fait la distinction. Il resta néanmoins songeur sur la lance qui avait disparue à son contact. Si l'ombre peut se matérialiser, son contraire peut le faire aussi. Une perspective alléchante.

Cependant, il ressentit quelque chose. Un bref instant après, une épée, que Raphaël empoigna, sortit d'un vortex d'énergie sombre. Il jeta alors son bouclier à terre, qui disparût très vite, comme englouti par le sol. Avant même que le bouclier eût disparu, Raphaël chagea son adversaire avec une vitesse inhumaine, se préparant à le frapper.

Earstel, surpris, eut à peine le temps de lever son épée pour bloquer. Si peu de temps que l'épée provoqua tout de même une légère blessure à son bras droit. Furieux, il recula de quelques pas et, simultanément, il porta sa main gauche sur la blessure. Son regard brilla quelques instants et la blessure disparut.

Earstel sût qu'il n'aurait aucune chance au corps à corps, et qu'il devrait user de magie. Malheureusement, sa réserve d'énergie n'était pas infinie et il commencait déjà à ressentir les effets de la fatigue. Ignorant celle-ci, il créa une flèche de lumière pure et la propulsa vers son adversaire. Il profita de ce court répit pour reculer et récupérer.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 7112
Âge : 48

Voir le profil de l'utilisateur


Raphaël
Dirigeant de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Mar 9 Juil 2013 - 19:54


Raphaël posa un genoux à terre après avoir donné son coup, et regardant comment son adversaire réagissait. L'Elfe ne perdit pas une seconde pour soigner sa blessure, puis se prépara à contre attaquer. Cette fois, le guerrier rouge avait capté les mots prononcés par son opposant, il se prépara, puis bondit alors que le projectile magique et lumineux vint vers lui, l'évitant. Il avait sauté vers Earstel, d'un bond d'une force et d'une hauteur inhumaine. Il avait remarqué qu'Earstel montrait des signes de fatigues, et ne le tuerait donc pas. Il se le promit.

Il termina son bond directement sur l'Elfe, tentant de lui envoyer son poing droit, ganté de fer, à la figure. La force de son coup était calculé, il ne voulait pas lui briser le cou, seulement le mettre à terre.


[Libre à toi de te prendre le coup ou non]



Crédit :
Delyanna pour l'avatar
gokcegokcen (deviantart) pour l'image de base de la signature
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 375
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur


Earstel
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Mer 10 Juil 2013 - 10:05


Raphaël avait évité le projectile d'Earstel avec une facilité déconcertante. S'il était un Elfe, ce serait compréhensible, mais là... ? Mais l'heure n'était pas aux questions.

Raphaël bondit vers son adversaire poing en avant, avec une force hors du commun. Surpris, Earstel eût le réflexe d'ériger une barrière en face de lui. Cependant, comme celle-ci avait été créée dans la hâte, elle n'absorba pas toute la puissance du coup. Earstel chancela quelques instants, puis mit un pied en arrière pour se stabiliser. Un tel effort n'épargna pas sa réserve d'énergie.

Une lueur dans les yeux, il prononca quelques mots en Ancien Lnaguage, et il s'assura que Raphaël ne puisse pas en comprendre le sens. Pendant quelques longues secondes, rien ne se passa. Puis, des fines particules de lumière se dirigèrent vers les yeux de Raphaël, pour l'aveugler. S'il était privé de sa vue, peut-être qu'Earstel pourrait le frapper et surtout le blesser?


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 7112
Âge : 48

Voir le profil de l'utilisateur


Raphaël
Dirigeant de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Mer 10 Juil 2013 - 11:09


[J'ai que quelques minutes, j'dois me rendre au boulot =) ]

Le guerrier fut surpris de voir que son coup n'avait pas mit l'Elfe à terre, il le regarda chanceler, concentrant alors son énergie pour matérialiser une nouvelle arme. L'épée portée par son bras gauche se transforma alors, gagnant de l'allonge, beaucoup d'allonge. Le regard de Raphaël semblait absent, l'ombre s'échappait de toute les parties de son corps, de façon sinistre. C'est bientôt un fouet qu'il tenait, et au moment qu'il terminait son effort de Consolidation des Ombres, Earstel tenta une manœuvre qu'il n'avait pas vu venir, et couvrit son visage trop tard, se mangeant quelques particules de lumières près des yeux. Sa vision fut instantanément réduite, il jura et cracha par terre.

Aveugle temporairement, Raphaël eut à se battre au son, il empoigna son fouet à deux mains et le fit faire un grand cercle au sol, de manière à s'assurer d'atteindre les jambes d'Earstel, où il était avant d'utiliser son sort. Si la manœuvre réussit, le fouet s'enroulerait autours de ses jambes et le projetterais au sol. Si ça échoue, il l'entendrait se déplacer et se préparerais en conséquence. Il évalua en même temps la durée de son aveuglement, forçant ses yeux à reprendre de service dès que possible.



Crédit :
Delyanna pour l'avatar
gokcegokcen (deviantart) pour l'image de base de la signature
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 375
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur


Earstel
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Mer 10 Juil 2013 - 18:59


Earstel se délecta de la stupéfaction qui se peigna sur le visage du Consolidateur, comme il se plaisait à s'appeler, lorsqu'il vit que son coup n'allait pas mettre à terre son adversaire.

Il fut cependant à son tour surpris lorsqu'il s'apercut que l'épée tenue par Raphaël s'était transformée en un fouet. Il profita toutefois de l'auveuglement temporaire provoqué par ses fines particules pour attaquer. Il créa une nouvelle fois un projectile de lumière pure tout en se mettant à léviter pour éviter le fouet de Raphaël, dont il se servait comme une canne d'aveugle. Earstel se permit de sourire en pensant à cette comparaison ridicule.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 7112
Âge : 48

Voir le profil de l'utilisateur


Raphaël
Dirigeant de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Mer 10 Juil 2013 - 21:50


Raphaël oublia complètement ses yeux, se concentrant sur son arme qui lui servait de repère, il y avait quelque chose d'étrange ; il n'avait rien touché. Forcément, Earstel était donc dans les airs, et il n'avait rien entendu, il n'avait donc pas bondit.

Le projectile de lumière frappa son armure, le faisant reculer. Reprenant son souffle, il s'assura que la plaque avait absorbé le choc, ce qui était heureusement le cas. Il n'était pas blessé, loin de là, il en avait bien assez de ce combat déraisonné. Furieux, il cria


- Je sais où tu es!

Et sauta vers l'Elfe, même s'il ne le voyait pas, il savait, il avait calculé son coup de fouet précédent pour savoir exactement où il se trouvait, touché ou non.

À nouveau, il envoya son poing droit, sans arme, vers le ventre de son opposant. La force du coup était plus élevée que le dernier, assez pour tuer un homme ordinaire. Sa vue lui revenait peu à peu.



Crédit :
Delyanna pour l'avatar
gokcegokcen (deviantart) pour l'image de base de la signature
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 375
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur


Earstel
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Jeu 11 Juil 2013 - 10:39


Earstel était content. Enfin, un de ses projectiles avait touché Raphaël. Son armure avait, cependant, fait son effet et il n'était pas blessé. A en croire son expression, le Consolidateur commencait à en avoir marre du combat. En effet, furieux, il cria :

- Je sais où tu es !

Ainsi, il avait percé à jour son stratagème, même sans la vue. Remarquable pour un Humain. Quelques instants plus tard, il vit Raphaël bondir vers lui. Exactement vers lui. Surpris, il n'eut pas le temps d'esquiver, il prit le coup de plein fouet. Heureusement, il était protégé par une armure, mais le poing enfoncé dans son ventre lui avait coupé le souffle. Il retomba lourdement au sol, son énergie presque à plat. Le combat allait trop loin. Ainsi prit-il la parole, ses mots semblables à l'eau qui coule :

- Ne croyez-vous donc pas, Consolidateur, que notre combat va trop loin? Pourquoi avez-vous pénétré le royaume des Elfes, alors que vous savez pertinnement bien que votre tête y est mise à prix? Une telle imprudence ne vous est pas commune. Nous pourrions tellement apprendre l'un de l'autre, mais alors quitttez cette forêt. Vous n'y êtes plus le bienvenu.

Sur ces mots qui calmeront - peut-être - le Consolidateur, Earstel remit son épée au fourreau.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 7112
Âge : 48

Voir le profil de l'utilisateur


Raphaël
Dirigeant de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Jeu 11 Juil 2013 - 23:05


Raphaël posa ses lourds pieds à terre, satisfait de son coup. Il avait toutefois grandement sous-estimé l'Elfe devant lui, qui avait pris le coup sans tomber. Celui-ci était toutefois endommagé, le guerrier barbu voyait venir la fin de l'affrontement, mais en même temps n'était pas prêt à baisser sa garde, donnant du crédit à son opposant qui jusqu'à présent se montrait un adversaire digne.

Sa vue lui revint peu à peu, alors que son adversaire lui parla. Raphaël devint furieux, et grinçant des dents il répondit ;


- Tu t'es montré trop tardif pour la diplomatie, Elfe. La caresse froide de l'Ombre te pourfendra peu importe tes tentatives!

Il se mit à nouveau en garde, laissant le temps à son opposant de faire de même, comportement typique d'un guerrier se considérant lui-même comme étant honorable.

- Réarme toi, tu m'as attaqué, c'est maintenant mon tour.

Il laissa pleinement le temps à Earstel de se préparer au deuxième round, mais ne perdit pas un instant pour le charger encore, de manière à lui asséner un violent coup d'épaule. Son fouet reposait encore dans sa main gauche.



Crédit :
Delyanna pour l'avatar
gokcegokcen (deviantart) pour l'image de base de la signature
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 375
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur


Earstel
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Ven 12 Juil 2013 - 10:06


Earstel avait espéré jusqu'à la dernière seconde, mais les mots amers et furieux du Consolidateur, qui avait récupéré sa vue, réduirent à néant ses espérances :

- Tu t'es montré trop tardif pour la diplomatie, Elfe. La caresse froide de l'Ombre te pourfendra peu importe tes tentatives !

Il disait vrai. Earstel n'avait que trop peu réfléchi, aveuglé par son désir de préserver la Forêt. Il allait en payer le prix. Raphaël se mit à nouveau en garde, et invita son adversaire à ressortir son épée du fourreau :

- Réarme toi, tu m'as attaqué, c'est maintenant mon tour.

Ce à quoi Earstel répondit, après quelques instants de silence pesant :

- Ce que je fais, je le fais pour la Forêt Gardienne.

Il ajouta également, mais cette fois-ci en entrant dans l'esprit de Raphaël :

*Et je ne regrette rien*

Earstel ressorit son épée du fourreau, lentement. Il prit l'initiative. Il bondit vers Raphaël, l'épée en main, décidé à le blesser et non à le tuer. Ses chances étaient - il le savait - très minimes.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 7112
Âge : 48

Voir le profil de l'utilisateur


Raphaël
Dirigeant de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Ven 12 Juil 2013 - 17:36


Alors qu'il chargeait son adversaire, Raphaël fut surpris de voir qu'il était chargé à son tour ; l'Elfe l'attaquait avec son arme. Il leva son bras gauche, prêt à bloquer avec la base de son fouet, dont le manche était de la même longueur que celle d'un fléau ordinaire. Il dévia le coup initial, puis se recula pour envoyer son fouet vers le torse de son opposant. Ce n'était pas le genre de fouet qui pinçait, non. Plutôt un fouet qui laisse une profonde entaille, qui coupe, comme ceux constitué d'une chaîne plutôt que d'une corde.

Il visait cependant le torse d'Earstel, qui était protégé par de l'armure, volontairement. La forme des plaques d'une armure elfique fait en sorte qu'elle est difficile à briser, mais lorsqu'elle ne tient pas le coup, la plaque peut s'enfoncer dans les côtes du propriétaire, et effectivement le blesser sérieusement. Raphaël tentait cette méthode, frapper l'armure pour provoquer une hémorragie.



Crédit :
Delyanna pour l'avatar
gokcegokcen (deviantart) pour l'image de base de la signature
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 375
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur


Earstel
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Sam 13 Juil 2013 - 10:51


Sans étonnement, Earstel vit que son adversaire avait évité son coup. Il vit également qui son adversaire reculait, sûrement pour porter un coup avec son fouet.

Earstel avait vu juste : Raphaël envoya le fouet vers son torse, l'endroit le mieux protégé de son corps. S'interrogeant sur l'utilité de cette action, il s'assura tout de même que l'ampleur du coup reçu soit minime. Si son armure venait à être endommagé, ce serait la fin. Ainsi, l'effet du fouet de Raphaël, sans doute voulu meurtrier, lui coupa juste le souffle quelques instants.

Juste une petite seconde après le coup de fouet, il tenta d'entailler la jambe de Raphaël grâce à un petit coup d'épée, pour rendre ses déplacements plus difficiles.




Dernière édition par Earstel le Sam 13 Juil 2013 - 10:53, édité 1 fois (Raison : Orthographe ^^)
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 7112
Âge : 48

Voir le profil de l'utilisateur


Raphaël
Dirigeant de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Sam 13 Juil 2013 - 17:15


Le fouet ne brisa pas l'armure, mais avait touché. L'homme était satisfait de l'attaque, mais ne s'arrêta pas là, il ramena la chaîne constituée d'ombre consolidée vers lui, et chargea à nouveau vers l'Elfe. Ce dernier fit de même, s'avançant vers lui et lui envoya un coup d'épée à la jambe, qui fut arrêté par ses longues bottes protégées.

Raphaël avait ignoré le coup, pour porter une contre-attaque immédiate, et bien qu'il soit touché à la jambe, il ignora toute possible douleur pour se concentrer, et envoya, à nouveau, son poing vers la figure de son adversaire, en espérant cette fois le faire tomber. Il cria pendant la manœuvre, pour booster son adrénaline déjà au plafond.



Crédit :
Delyanna pour l'avatar
gokcegokcen (deviantart) pour l'image de base de la signature
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 375
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur


Earstel
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Dim 14 Juil 2013 - 11:02


Raphaël envoya son poing vers Earstel, ignorant le coup de son adversaire porté à la cheville qui, pourtant, avait atteint son but. Tout en frappant, il cria, comme pour booster son adrénaline.

Earstel regarda avec stupéfaction le poing avancer vers lui. Il n'avait que peu de temps. Il fit dévier la trajectoire du coup magiquement. Ainsi, le poing ferait moins de dégâts en frappant son torse protégé que son visage à découvert. Il encaissa le coup, qui lui coupa le souffle une fois encore. Juste après, il fit sortir des racines de la terre, qui bloquèrent les chevilles de Raphaël au sol. Quand Earstel vit que son adversaire était enfin immobile, il dit :


- S'il n'est pas possible de vous raisonner, vous me voyez obligé d'user de moyens que je n'aime pas utiliser.

Il en profita pour puiser dans les réserves d'énergie du saphir servant de pommeau à son épée, réserve qu'il destinait aux cas désespérés. Peut-être que Raphaël n'avait pas pris ce paramètre en compte. Revigoré, il recula de quelques pas et incanta une flèche lumineuse, sort qu'il avait déjà utilisé précédemment. Mais là, comme le Consolidateur était immobile, il avait tout le temps de viser. Il était sur le point de lancer son projectile vers la gorge de son adversaire lorsqu'il hésita. Finalement, le projectile s'écrasa contre l'armure de Raphaël.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 7112
Âge : 48

Voir le profil de l'utilisateur


Raphaël
Dirigeant de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ | Dim 14 Juil 2013 - 16:49


Le combat s'éternisait. Du moins, c'est ce que pensa le guerrier rouge alors que son poing fut dévié vers le torse de son adversaire, ce qui ne le descendit pas au sol. Collé contre son adversaire, Raphaël leva la tête et prêta attention aux mots prononcés par son opposant, et sut ce qui suivit. Earstel se recula pour préparer un autre sort, alors que Raphaël regardait ses jambes. Ses bottes avaient bien bloqué le coup d'épée, mais les racines qui le retenait étaient un obstacle supplémentaire, il s'en désintéressa pour le moment, voyant venir la flèche de lumière vers lui.

- Tes sortilèges deviennent faibles.

Eut-il le temps de prononcer, avant d'encaisser la flèche qui s'écrasa contre son armure de torse, l'endommageant. Raphaël ferma un œil et serra les dents, il soupira. Puis ouvrit ses yeux et les plongea dans le regard de son adversaire. Son regard en disait très long, Earstel put être témoin de sa rage actuelle, et même de sa rage d'antan. L'Elfe venait de franchir la première étape vers la destruction de plusieurs, car Raphaël n'était pas supposé être jugé par la force de la lumière. Il était bon, c'était impensable qu'un jour, la lumière le frappe, le blesse. Il était blessé. L'astre du jour venait d'apposer son lourd marteau contre son âme, et il ne l'acceptait pas. Furieux comme un ours défendant son petit, Raphaël émit un cri sauvage, barbare, un cri qui glaçait le sang même des Ombres, un cri qui fit fuir les oiseaux perchés dans les arbres, qui même fit se cacher le soleil qui hésitait à sortir de sa prison de nuages.

Le temps resta gris. Gris serait bientôt la couleur.

Raphaël envoya son fouet de toute ses forces vers son assaillant, visant les jambes. Il allait le tirer vers lui et le mettre à terre, à tout prix. Il réunit son énergie et créa dans sa main droite, libre, un manche, auquel se forma plus tard une tête, effectivement une masse de guerre, comme celles que portaient souvent les nains. Il se prépara, de son bras droit. Il était gaucher, certes, mais sa gauche était sa précision, et sa droite, sa force brute. Il allait l'abattre derrière la tête de l'Elfe, d'une force qu'il croyait insuffisante pour le tuer.



Crédit :
Delyanna pour l'avatar
gokcegokcen (deviantart) pour l'image de base de la signature
Revenir en haut Aller en bas






Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~ |


Revenir en haut Aller en bas

Entre le noir et le blanc, il y a le gris ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brisingr, Chroniques de l'Alagaësia - Forum roleplay :: Alagaësia :: Par delà les Murs-
Ouvrir la Popote