AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ

Partagez|

Le petit Chaperon Rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 10941
Âge : 28

Voir le profil de l'utilisateur


Garnyiss
Message Sujet: Le petit Chaperon Rouge | Dim 13 Oct 2013 - 12:36


Maya contempla avec ravissement l'écarlate ondoyant du ciel au dessus de sa tête. Les hommes tout comme la pierre se parèrent de riches reflets sanglants. Avec un sourire presque gourmand, elle se laissa glisser le long d'un muret et s'imprégna de cette vision grandiose avant de fermer les yeux. Son imagination lui emplit la bouche de la saveur métallique du sang, ce doux nectar qui la rendait plus vivante que jamais.

L'Ombre s'enivra encore quelques instants de cette délicieuse sensation avant de se redresser. Sa pause était terminée. La magie de l'instant, envolée mais celle qui conférait aux cieux leur couleur perdurerait encore quelque temps avant de s'éteindre à son tour. Il en allait toujours ainsi avec les manifestations magiques dans lesquelles flottait l'Aile du Dragon. Toutes n'étaient pourtant pas si inoffensives que celle-ci. Maya se rappelait toujours le déchainement arcanique qui l'avait accueilli à bras ouverts la première fois et le ricanement d'un menhir qu'elle n'avait jamais revu depuis.


Ses pas menèrent finalement Maya  là où s'arrimaient les cordes pour permettre l'accès à la plateforme depuis le sol. La plupart des mercenaires préférait grimper plutôt que de se faire hisser jusqu'en haut, question de fierté.  Aussi attendit-elle patiemment que la nouvelle tête finisse par pointer le bout de son nez. Sa réaction en se retrouvant nez à nez avec un membre du panthéon maléfique des créatures de l'Alagaësia en dirait long sur lui mais plus intéressante serait la suite.

L'Ombre se réjouissait intérieurement d'avoir affaire à quelqu'un qui avait du piquant et des réactions qui promettaient d'être amusantes. Comment s'appelait-t-il déjà ? Ah oui, Sterne. Un loup parmi les hommes, paraissait-il .


En âme charitable, Maya avait tout de même apporté de quoi lui permettre de se remettre de ses efforts. Une tarte croustillante et un pot de miel.








Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 5435
Âge : 21

Voir le profil de l'utilisateur


Kylar Stern
Message Sujet: Re: Le petit Chaperon Rouge | Dim 13 Oct 2013 - 19:09



    Le vent soufflait, du sable lui piqua les yeux. Ceux-ci étaient tournés vers une structure gigantesque qui semblait tenue en l'air par des piliers invisibles. Des cordes pendaient à quelques mètres devant lui. Une petite corde à monter ce n'était rien pour lui enfin normalement. Cependant la montée s'annonçait bien plus dangereuse ici, les tourbillons magiques faisaient trembler les cordes.

    Kylar vêtu de sa tenue d'assassin se dirigea vers les cordes et en saisit une, il tira de toutes ses forces dessus et elle ne détacha pas. Il supposait qu'un grand nombre de personne devait l'emprunter et que personne ne ferait la bonne blague de couper la corde ou bien de le faire balancer dans les méandres magiques.

    Il commença à grimper sur à la corde comme il le faisait lors de son entraînement dans Uru'Baen. Il avait continué à exercer ses forces après que son maître ai fini son entrainement, car on ne fini jamais de s’entraîner surtout pour un assassin. Il ne s'agissait pas d'être rouillé quand un adversaire vous prend par surprise. Ses bras musclé le tiraient toujours plus haut avec l'aide de ses jambes qui se crispait sur la corde.

    Il sentit soudain un souffle de vent très fort derrière lui qui n'avait rien d'un phénomène normal. Il tourna la tête et vit soudain un rocher se diriger vers lui à grande vitesse. Il se propulsa vers le haut grâce à toute sa force et réussit à éviter le rocher. Il soupira en se disant qu'il avait échappé de peu à une mort certaine. Il continua son ascension sans voir que derrière lui d'autres pierres d'une taille égale à la première (c'est-à-dire une taille humaine) se dirigeaient vers lui.

    Il fut frappé par la première plein fouet et lâcha prise à cause de la douleur qu'il ressentit dans son dos. Le jeune homme changea radicalement de regard, sa vie était en danger il était temps de ne pas se faire impressionner par ces pierres ridicules. Il pris appui sur la pierre qui venait de le frapper et qui tombait en même temps que lui et se propulsa vers la corde. Les autres roches foncèrent droit sur lui comme les précédentes.

    Il se balança avec la corde pour en éviter une puis sauta sur la suivante pour monter plus vite, cependant il pensait que ces satanées choses allait le laisser tranquille étant donné qu'il arrivait au point culminant, au sommet. Mais il entendit un rugissement derrière lui et une espèce de lion aigle venait d’émerger des nuages indistinct qui l'entourait. Il allait s'amuser un peu avec cette créature car la montée de cette satanée corde avait finit par l'ennuyer.

    Il se tenait d'une main à la corde et de l'autre il avait sortit une de ses deux dagues. Il se lâcha d'une cinquantaine de centimètre lorsque la créature arriva à son niveau et lui lacéra complètement le ventre ce qui fit se rependre sur lui du sang mais il réussit à éviter les boyaux et l'estomac grâce à un mouvement agile de ses jambes qui lui permit de se balancer vers l'avant. La chimère tomba rapidement dans un grand cris de douleur. Le jeune assassin avait un grand sourire de satisfaction, cela faisait longtemps qu'il n'avait plus tué il avait oublié la satisfaction qui en découlait.

    Il grimpa rapidement ce qui restait de corde et arriva enfin dans son nouveau repaire, l'Aile du Dragon. Il admira rapidement le paysage, toute cette ville semblait lui tomber dessus, il eu un mouvement de recul puis remarqua que la ville était simplement penchée dans sa direction. Il n'eut pas le temps de s'étonner de ce phénomène d'avantage car une personne l'attendait et le regardait fixement. Il la calcula rapidement et ressentit comme un frisson dans son dos, il se souvenait de cette sensation et s'en souviendrai toute sa vie. Cette sensation était due à la présence d'un Ombre. Il ne savait pas comment il arrivait à le ressentir mais il y arrivait et ne se posait pas de question.

    Il mit une main sur ses dagues mais réfléchit à la façon d'ont il avait réagit face à Garnyiss et décida de lui parler avant toute chose et avant de commettre une grave erreur. Il prit la parole en premier


    -Bonjour, je me nomme Kylar Stern, je suis le nouveaux Maître des poisons. Et vous êtes ?




Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 10941
Âge : 28

Voir le profil de l'utilisateur


Garnyiss
Message Sujet: Re: Le petit Chaperon Rouge | Lun 14 Oct 2013 - 23:48


Maya adressa un sourire radieux et encourageant à la Mouette - notre demoiselle adorait donner des surnoms - à la vue de sa main glissant vers ses dagues. Qu'il ne fasse ne serait-ce que mine de passer à l'acte et elle aurait toute légitimité pour faire lui faire découvrir les joies de la chute libre au milieu de turbulences magiques.

Au lieu de ça, l'autre opta finalement pour une présentation autrement plus civilisée. Un brin déçue, l'Ombre n'en garda pas moins son sourire étincelant.


" Maya ! Tout court !", ajouta-t-elle, tendant la main vers Kylar pour échanger une poignée de main avec lui. Les embrassades, l'Ombre les conservait pour plus tard, lorsqu'elle aurait décidé si cela mettrait la Mouette dans l'embarras ou non.


" Ravie d'enfin rencontrer notre nouvel alchimiste en face !"


Elle observa son interlocuteur sous toutes les coutures sans chercher à dissimuler son intérêt loin de là. Dans son genre, il n'était plutôt pas mal. Pas mal du tout même…


" Et ce n'est pas un vieux crouton, pour changer ! Un peu de sang jeune ne fera pas de mal à nos alchimistes j'imagine. De la tarte ? "


Maya avait sorti la tarte de sa besace et en tendit une part à Kylar. Un bref instant, les deux furent entourés par le parfum alléchant des pommes caramélisées fraichement sorties du four. La brise eut néanmoins tôt fait de rompre les promesses de l'instant, le ramenant à la réalité triviale de la situation. On n'avait pas demandé à Maya de badiner avec Kylar Stern mais bel et bien de le familiariser avec les lieux. Cela n'empêcha pas la rousse de poursuivre sur sa lancée et d'ajouter sur un ton de comploteuse :

" Nous lui ferons un sort pendant le trajet. Tu dois avoir des milliers de questions alors autant allier le pratique et le plaisir en chemin, non ?"


Et l'Ombre d'entortiller une longue mèche rousse autour de son index avec un air presque innocent.








Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 5435
Âge : 21

Voir le profil de l'utilisateur


Kylar Stern
Message Sujet: Re: Le petit Chaperon Rouge | Jeu 17 Oct 2013 - 22:35


    Kylar se trouvait devant une très jolie jeune femme, une jeune femme rousse. Il regarda autour de lui mais ne vit personne d'autre. Cette femme qui lui donnait un léger frisson dans le dos était un Ombre. Il n'en avait vu qu'une seule et cette fois là, l'Ombre en question était couvert de sang avec du feu au tour de lui et la tête de sa mère dans la main. Du coup il partait avec un préjugé énorme pour cette belle rousse.

    Elle s'appelait Maya, un nom original qu'il n'avait encore entendu nulle part. Peut-être était ce un nom inventé, il n'en avait aucune idée mais cela importait peu. Il examina rapidement cette fille qui semblait montrer des courbes généreuse et qui lui adressait un regard plus qu’aguicheur.

    Il remarqua qu'elle n’arrêtait pas de le relooker et ce à toutes les parties de son corps. Il regretta le fait que sa combinaison d'assassin soit si moulante. Elle montrait tous ses muscles, collait fortement à son corps et ne cachait absolument pas sa virilité. Le jeune homme se sentit comme mis à nu devant cette femme qui l'observait de haut en bas.

    Cette Ombre savait exactement qui il était et lui tendit une tarte. Il accepta volontiers ce que lui tendit la femme. Elle avait l'air tellement fragile lorsqu'elle lui proposa de marcher ensemble qu'il su que c'était une comédie bien jouée. Il savait de pars son métier que personne dans la profession ne montrait ses véritables sentiments. Il se mit à marcher vers le centre de la citadelle qui allait devenir sa seconde demeure. Il posa sa première question qui ne lui était pas venu à l'esprit avant :


    - Je me demandais, quel est ton travail ici ? Garnyiss m'a parlé de Larmes ou quelque chose comme ça mais je n'ai pas vraiment compris quel est le fonctionnement de cela. Tu pourrais m'éclairer sur le sujet ?




Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 10941
Âge : 28

Voir le profil de l'utilisateur


Garnyiss
Message Sujet: Re: Le petit Chaperon Rouge | Ven 18 Oct 2013 - 20:44


" Pour le moment, je suis juste là pour te faire découvrir les petits secrets et cachotteries de la Compagnie.", expliqua Maya avec un clin d'œil entendu à Kylar lorsque ce dernier s'enquit de son rôle. Elle confectionnait aussi des tartes aux pommes agrémentées de touches de gingembre et de cannelle mais le secret de la recette mystère serait malheureusement vite éventé.


" Enfin, pas tous." - la pâtisserie cassait un peu le mythe des Ombres -" Mais certainement plus que ce que t'as révélé Grincheux. Oh, en parlant de lui, ne t'en fais pas s'il ne t'as pas à la bonne. Tu comprendras plus tard pourquoi !", ajouta-t-elle sur le ton de la confidence.


Depuis l'intronisation de Max - puisse-t-il sortir du Kedesor Faivre pour mourir ! - les plaisanteries et allusions diverses ciblant Garnyiss pleuvaient dru. Que ce soit lui qui se soit chargé de faire signer l'herboriste n'avait fait que jeter de l'huile sur le feu, au grand bonheur des mauvaises langues et autres mauvais plaisantins...

L'Ombre ne put s'empêcher de sourire à la pensée du coup d'éclat de Grey Malkin. Un véritable petit chef d'œuvre de mesquinerie. Ah, si seulement elle avait l'occasion apprendre du Maître en personne !



La pâte croustilla lorsque Maya mordit à pleines dents dans sa part. Sitôt le reste de la part en question mâché et avalé, elle recentra la conversion sur son sujet original.


" Pour en revenir aux larmes, tu peux les voir comme des branches d'activités. Les larmes d'acier se chargent de remplir les contrats que nous avons avec nos clients grâce au soutien et aux outils élaborés par les larmes de cristal. Nous pourrions juste faire chanter l'acier mais une épée enduite de poison ou un sortilège quelconque sera toujours plus efficace que l'acier seul. Mais il y en a qui touchent au deux, et c'est tant mieux comme ça ils savent au moins de quoi on a besoin, tu ne penses pas ? ", fit-elle en se gardant soigneusement de mentionner le volet occulte des affaires de la Compagnie. Les assassins - et eux seuls - se permettaient d'en discuter entre eux et Maya n'était qu'une machine de guerre endiablée.


Laquelle stoppa net et jeta un regard Etrange sur Kylar. Elle venait en effet de se rendre compte d'un fait terrible : il n'avait toujours pas mordu dans sa part.


" Tu n'aimes pas la tarte aux pommes ? Attends, tu ne crois tout de même pas qu'elle est empoisonnée ?", s'enquit-elle sur le ton de la plaisanterie.









Revenir en haut Aller en bas






Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Le petit Chaperon Rouge |


Revenir en haut Aller en bas

Le petit Chaperon Rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brisingr, Chroniques de l'Alagaësia - Forum roleplay :: Alagaësia :: Désert du Hadarac-
Ouvrir la Popote