AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ

Partagez|

Les Runes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 10942
Âge : 29

Voir le profil de l'utilisateur


Garnyiss
Message Sujet: Les Runes | Dim 20 Juil 2014 - 10:19



Les Runes

Problème d'affichage ? Cochez l'option activer le html dans l'onglet préférence de votre profil.

Sommaire


Principe et Effets

Le Dessin

Le Support

La Transe

A Savoir


Principe et Effets


Les runes sont une forme d'enchantement maitrisée et maitrisable par les seuls Premiers Hommes. Elle consiste à insuffler de la magie dans des motifs particuliers apposés sur un support afin d'en modifier les propriétés existantes ou de lui en conférer de nouvelles. Ces propriétés sont uniquement passives et ne peuvent être mises en sommeil tant que la rune existe.

Exemple :
Une rune ne peut pas rendre l'épée de Bob capable de congeler ses ennemis.
En revanche un rune peut rendre l'épée de Bob si froide qu'elle gèle ce qui la touche.



Le dessin seul ne suffit pas pour rendre une rune magique. Il faut également lier la magie à ce dessin, chose demandant au runiste d'être plongé dans une transe plus ou moins profonde.

La qualité d'une rune (ses effets, sa durabilité, sa stabilité etc) dépend de trois grands facteurs :
  • le dessin en lui même (effets de la rune)

  • la manière dont la magie a été liée au dessin (durabilité de la rune)

  • la quantité de magie liée au dessin (puissance des effets)


Si l'un de ces trois facteurs est altéré, la rune devient ineffective et peut relarguer la magie qui lui est liée. Plus une rune a des effets puissants, plus les conséquences de son altération sont dommageables. Certains récits font même états d'explosions.

Le Dessin


Chaque rune possède un dessin et des effets qui lui sont propres. Le dessin peut être réalisé par différents moyens (gravure, peinture, tatouage, scarification etc) dont certains sont plus durables que d'autres.

Exemple :
Un tatouage s'altère moins vite qu'un simple motif tracé au charbon. Il en ira de même pour la rune ainsi tracée.



N'importe quelle matière est susceptible d'être utilisée pour tracer les runes à base d'encre. Les Premiers Hommes préfèrent néanmoins recourir à des substances qui ne passent ou ne s'effacent avec le temps. Le symbolisme joue également un rôle primordial dans ce choix.

Enfin, le dessin ne s'illumine jamais, pour quelque raison que ce soit. S'il scintille, il le fait constamment et seulement parce qu'il aura été tracé à partir d'une encre qui scintille naturellement.

Le Support


Les runes ne peuvent être tracées que sur un support solide. A ce titre, les liquides ne peuvent être enchantés, de même que tracer des runes en l'air avec ses doigts n'aura absolument aucun effet.

Les supports susceptibles de changer de forme (par exemple, dans le cas où la rune est tatouée sur un corps) demandent plus de "travail" de la part du runiste pour rendre la rune "tolérante " aux petits changements du dessin.

Les effets d'une rune ne s'applique que sur le seul objet qu'elle enchante. Une rune ne peut donc avoir d'effet de zone en dehors de celui-ci.

Exemple :

Une rune ne créée par directectement de zone de froid autour de l'épée de Bob. C'est l'épée en elle même qui est froide et refroidit naturellement la zone autour d'elle. (comme le feraient des glaçons)


La Transe


La transe est indispensable pour lier la magie à la rune. Ce que l'Enfant de Mastaï y perçoit et ressent est un secret qu'il gardera toute sa vie mais la chose est indéniablement éprouvante. Celui qui trace une rune prend à chaque fois le risque de mourir, sombrer dans la folie ou de ne pouvoir jamais revenir dans son corps. Avec l'expérience, un runiste est plus à même de faire face à ce qui l'attend.

Plus la rune est puissante ou destinée à des effets bien précis, plus elle demande une transe profonde. Un runiste expérimenté parviendra plus rapidement à atteindre cet état. Il sera également en mesure de lier plus durablement la magie et en plus grande quantité à la rune.

Une rune intégralement réalisée en état de transe (lien + dessin) sera de plus grande qualité mais le procédé est également plus risqué tant les erreurs de tracé sont vite arrivées. Nombre de runistes préfèrent réaliser le dessin avant d'entrer en transe.

A savoir


Les runes sont incompatibles avec tout ce qui est porté par l'Ancien Langage et perturbent leur bon fonctionnement :
   
  • Un PH avec des runes est inciblable par les sorts d'ancien langage mais les sorts "de zone" fonctionnent
       

    Exemple :

           - Bob lance une boule de feu sur Gus => échec

    - Bob lance une boule de feu sur la zone où se trouve Gus => succès


  •    
  • Personne ne peut s'introduire dans l'esprit d'un Premier Homme disposant de runes, qu'elles soient tatouées sur son corps ou inscrites sur ses vêtements.
    Toutes les formes de télépathie, quels que soient les interlocuteurs (dragon, elfe etc...) sont donc impossibles.



  •    
  • Un magicien avec des runes est incapable de lancer des sorts en Ancien Langage





L'article présent a également valeur de règlement en ce qui concerne les runes des Premiers Hommes. Pour toute question, n'hésitez pas à la poser en Q&S.



Revenir en haut Aller en bas

Les Runes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brisingr, Chroniques de l'Alagaësia - Forum roleplay :: Préambule :: Encyclopédie :: L'essentiel-
Ouvrir la Popote