AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ

Partagez|

Sous des cieux d'Argent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Maître du Jeu

Nombre de messages : 212
Âge : 4

Voir le profil de l'utilisateur


L'Aléa
Maître du Jeu
Message Sujet: Sous des cieux d'Argent | Ven 12 Déc 2014 - 4:39


De Pierres et de Sang


Sous des cieux d'Argent




Le titanesque ver n’avait cessé de fouailler l’air de ses filaments et tentacules pour se porter à l’aplomb du champ de bataille. C’était là que se concentrait sa future pitance, celle dont la chair étrange fondait si rapidement – trop rapidement – à son contact. Là également qu’elle se divisait en bandes rivales, toutes deux plus vindicatives l’une que l’autre. A se battre entre eux, certains de ces individus ne remarqueraient sans doute que trop tard qu’ils devenaient à sa portée. Et alors…


Ses plans se retrouvèrent confrontés à un empêchement de taille, celui-là même qui avait préféré prendre la fuite une éternité de cela. Cette-fois-ci, il n’en fit cependant rien et ce fut d’un formidable rugissement qu’il lança son défi. Confusément, le ver sentit le gouffre qu’était la gueule du dragon s’ouvrir à nouveau et irradier une chaleur de plus en plus intense.


Une, deux. Les sphères ardentes fusèrent vers lui à une vitesse indécente. Comme en miroir, les filaments de la créature firent de même vers le dragon tandis que le ver se contorsionnait follement. Les premières furent trop rapides pour être toutes esquivées. Les seconds, bien trop nombreux et mobiles.



Si la première boule de feu frôla de peu le corps de la créature, la seconde le percuta dans son extrémité la plus éloignée. Un frémissement y naquit pour se propager tout le long de la carapace. Une fumée verdâtre aux relents de pommes pourries s’échappa de la zone touchée. Lorsqu’elle se dissipa, elle dévoila toute l’ampleur des dégâts. Là où se trouvait un bout frétillant, il n’y avait plus qu’une zone d’aspect minéral, opaque et arborant des nuances de bleu profond et de blanc. Aussi résistant que visiblement dénué de vie. Les filaments qui en partaient semblaient également s’être changés en pierre. Cela ne sembla cependant pas perturber la charmante bestiole outre mesure - à moins d’être un expert dans le déchiffrage de tortillements de tentacules.



De son côté, le dragon ne s’en était pas non plus tiré indemne. Aux égratignures présentes sur ses écailles s’ajoutaient maintenant de fines striures là où l’acide accomplissait son œuvre avec un sifflement inquiétant. Certains filaments n’avaient fait que glisser. D’autres avaient trouvé prise dans les irrégularités de la carapace draconnique à la manière d’un lierre particulièrement corrosif.


Ceux-là se tendaient sous l’effort demandé pour tirer le dragon vers la créature et le mettre à portée de tentacules plus gros et plus puissants et nettement moins susceptibles d’être arrachés du ver au moindre coup d’aile. Une autre bordée de filaments se prépara à leur prêter main forte.



En matière d’esprit stratège, faire mieux se révélait un jeu d’enfant.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 579
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Kaminari
Membre du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Sous des cieux d'Argent | Sam 13 Déc 2014 - 16:01


Kami savait qu’au sol les choses allaient mal. Pour ne pas dire catastrophique. Une poignée de résistant contre une armée. Un homme contre peut être dix soldats. Très équilibré comme combat ! Cependant le dragon noir ne pouvait pas servir à terre. Le ciel comportait aussi son lot de menace. Sil voulait prêter sa puissance aux individus resté sur la terre ferme, il devait d’abord débarrasser les cieux. Si vraiment il devait aider, on l’appellerait probablement….

Face a lui ce trouver une créature sans nom. Aucune race connue en Algaesia ni même dans ce monde peut être. Alors d’où venait-elle ? Ce n’était pas le moment de réfléchir ou de faire un compte rendu sur l’apparence de la grosse mocheté et des ses petites camarades. Il n’y avait qu’une seule chose à faire. Les détruire !

Dans ce but Kaminari avait d’abords utilisé des sphères de feu afin de voir une réaction ou autre pour ensuite agir. L’effet provoqué était étrange mais pas si mauvais que ça. Dans une couleur désagréable et odieuse, la peau, si on pouvait appelle cela ainsi, c’était changé en une forme plus sèche. Comme de la pierre ou un autre matériau solide sans toutefois être très résistant vue les morceaux qui s’en échapper. Ainsi cette chose ne semblait pas très bien réagir au feu ? Bonne nouvelle, mais Kami restait prudent quand même.

Par contre le mâle sombre avait senti quelque chose. Il avait été touché par une substance car il sentait ses écailles frémis. Ça ne lui faisait pas trop mal encore, mais la texture qu’il avait sur lui était en train de lui bouffait le corps. De l’acide ? Fort probable, mais il valait mieux ne pas s’en reprendre pour vérifié.

De plus c’était comme s’il était attirer vers son adversaire. Il en ignorait la cause mais avant que les choses ne s’aggrave. Kami usait de sa force et de son corps pour s’écarté de la bestiole tout en ce tortillant pour ce débarrassé de ce qu’il avait sur lui. La grosse bébête voulait faire de lui son repas avec ses grosses tentacules la ? Elle allait avoir une belle surprise.

Une fois suffisamment loin et a peu prêt tranquille. Il c’était arrêter laissant approché son ennemie tout en restant hors de porté. Gueule vers le ciel à moitié ouverte, on aurait dit que quel chose n’allait pas. Seules les ailes bougeaient pour le maintenir en vol. Mais la seconde d’après était bien différente. Le corps de Kami ce crispa en un sens alors que sa gueule ce rabaissait en direction de la cible. S’en suivi alors un torrent de flamme. Kami avait concentré son souffle pour le rendre bien plus puissant pour ensuite élargir le champ d’action du feu. Si une seule sphère de feu avait sécher toute une zone, un flot de flamme allait probablement nuire gravement à sa santé non ?

Kami bougeait sa gueule en même temps afin de dirigeait son feu sous différents angles afin de touché au maximum. Après quoi il avait prit d’avantage de hauteur pour s’écarté au cas où la mocheté aurait une réaction de contre attaque. Elle l’avait suffisamment touchait avec son liquide, il n’allait pas prendre le risque de subir autre chose !




*Je me présente à vous. Accusé d’avoir voulu assurer l’ascendance des dragons. D’avoir tenté de nous épargner ce destin qui nous oblige à nous éteindre. A céder. L’humanité représente une menace pour notre monde. Refuser son éradication est une grave erreur. Nous éclairons les ténèbres, mais les hommes prennent notre triomphe à leur compte. Les dragons détiennent le manteau de responsabilité. Il leur appartient à eux seuls.
Jugez mes actes à votre guise, mais ne doutez pas de la réalité. L’espèce humaine est à l’œuvre et nous ne pourrons bientôt plus l’arrêter….*

Cela me coûtera peut être la vie... Mais je changerai ce monde pour les dragons !
[Lien vers l'apparence : http://www.furaffinity.net/full/20880680/ . Merci a Ellenwen pour la seconde image de la signature ! ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître du Jeu

Nombre de messages : 212
Âge : 4

Voir le profil de l'utilisateur


L'Aléa
Maître du Jeu
Message Sujet: Re: Sous des cieux d'Argent | Mer 24 Déc 2014 - 19:03


Esquiver les flammes semblait définitivement être un concept des plus étrangers à la créature. Preuve en fut de ses énième tortillements qui la menèrent plus près des langues ardentes qu’ils ne l’en éloignèrent. L’odeur de pomme pourrie se fit plus prégnante. L’épaisse fumée verdâtre monta de nouveau et gonfla avec une rapidité irréelle. Le ver et son nuage de filaments. Les flammes crachées par le dragon. Tout cela fût engloutit avant même que la seigneur des cieux ne referme la gueule. Seules des iridescences roses et le rugissement étouffé du feu témoignèrent de l’enfer qui se déchainait toujours au cœur du nuage…



Il n’en fallut guère plus à des observateurs attentifs pour se convaincre qu’il n’y aurait sans doute plus d’appendices inquisiteurs avant un temps certain. Le vent coulait en silence le long de leurs plumes acérées comme des rasoirs. Leurs corps se mêlaient à la couleur des cieux. Profitant de ce que le dragon était accaparé par ce qui se passait à quelques mètres sous lui, ils fondirent sur lui depuis les hauteurs tels cinq éclairs de vif argent.


L’écart entre leurs deux petits mètres de hauts et le gigantisme du dragon ne refroidit en rien leurs ardeurs, pas plus que la perspective de finir carbonisés ou embrochés. L’agilité et la vitesse figuraient parmi leurs cartes maitresses, durement acquises sous des cieux autrement plus peuplés, disputés et dangereux que ceux-ci.


L’expérience leur dicta de viser la membrane translucide des ailes plutôt que l’épaisse carapace écailleuse et c’est ce qu’ils firent…



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 579
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Kaminari
Membre du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Sous des cieux d'Argent | Mar 6 Jan 2015 - 14:20


Cette foutu bestiole commençait sérieusement a tapé sur les nerfs du dragon. Déjà qu’ils étaient bien en colère au vue de la situation. Maintenant il avait droit a un assaut de provenant de plus petites créatures qui semblaient presque aussi dangereuse que la grosse. Sur le coup Kami n’avait pas fait attention de suite. Il était focalisé sur la plus grosse pour tenté de la réduire en cendre, ce qui lui avait valu de ce retrouver nez a nez avec les nouvelles arrivantes. Résultat Kami avait été touché au niveau des ailes. Heureusement pour lui, ses ailes n’avaient pas été déchirées mais il devait réagir avant que cela n’arrive.

N’ayant donc pas trop le choix. Kami avait crachait des flammes autour de lui sans cible précise. Son but était juste de repoussé les assaillants voir les touchés si possible pendant qu’il essayait de ce mettre hors de porté. Pour échappé le plus vite possible et agir par la suite, Kami avait refermé ses ailes pour ce laissé tombé sur le sol en chute libre rapidement. Il avait pu remarquer que les bestioles étaient agiles et rapide. Du moins pour les plus petites. La grosse c'était tout le contraire….

Avec un peu de chance, même si elles étaient rapides et agiles, elles auraient peut être du mal a freiner a toute vitesse car Kaminari ce dirigeait littéralement vers le sol a présent.


[Suite au sujet terrestre Razz ]



*Je me présente à vous. Accusé d’avoir voulu assurer l’ascendance des dragons. D’avoir tenté de nous épargner ce destin qui nous oblige à nous éteindre. A céder. L’humanité représente une menace pour notre monde. Refuser son éradication est une grave erreur. Nous éclairons les ténèbres, mais les hommes prennent notre triomphe à leur compte. Les dragons détiennent le manteau de responsabilité. Il leur appartient à eux seuls.
Jugez mes actes à votre guise, mais ne doutez pas de la réalité. L’espèce humaine est à l’œuvre et nous ne pourrons bientôt plus l’arrêter….*

Cela me coûtera peut être la vie... Mais je changerai ce monde pour les dragons !
[Lien vers l'apparence : http://www.furaffinity.net/full/20880680/ . Merci a Ellenwen pour la seconde image de la signature ! ]
Revenir en haut Aller en bas






Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Sous des cieux d'Argent |


Revenir en haut Aller en bas

Sous des cieux d'Argent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brisingr, Chroniques de l'Alagaësia - Forum roleplay :: Alagaësia :: Par delà les Murs-
Ouvrir la Popote