AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ

Partagez|

Qui se ressemble s'assemble... ou pas. [PV Cobura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 96
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=vMhJR6swmTU


Sélène
Message Sujet: Qui se ressemble s'assemble... ou pas. [PV Cobura] | Sam 10 Jan 2015 - 21:58


Une nouvelle nuit d’attente commençait pour Sélène. Elle se redressa rapidement et se dirigea vers la sortie de son repaire en prenant garde de ne rien se prendre dans les pieds. Une fois dehors, elle regarda autour d’elle. Personne. Encore. Mais ce n’était pas grave : il restait encore le lac. Elle se fraya silencieusement un chemin entre les arbres et les buissons jusqu’à arriver près de la berge. Elle se cacha dans les fourrés, et elle attendit toute excitée qu’il se passe quelque chose. Quelque chose comme un dragon, par exemple. Comme la dernière fois.

En effet, depuis la venue du dragon Kaminari à l’endroit même où elle se trouvait actuellement, Sélène avait retrouvé un peu d’espoir. Même autour de son repaire, il pouvait se passer des choses capables de briser le silence quotidien dans lequel elle vivait. Chaque nuit, elle est donc retournée à cet endroit précis, en espérant que la chance lui fasse faire une nouvelle rencontre. Elle ne comptait même plus les heures qu’elle avait passées dans son buisson, mais malgré tout elle continuait d’y croire. Et ce soir-là, son attente allait enfin être récompensée.

Alors qu’elle manqua de s’endormir en fixant l’étendue d’eau, son attention fut captée par un parfum familier. Une odeur qu’elle n’avait pas eu le plaisir d’humer depuis de longues semaines. Ça sentait la chair fraîche et la mort. Voyant qu’il n’y avait personne aux alentours, elle quitta sa cachette et se mit en tête de remonter jusqu’à la source de cette puanteur qui lui a tant manqué. Après quelques minutes passées à marcher, elle tomba sur une piste de végétation piétinée par des grands pas d’animal où elle distingua nettement des traces de sang. Elle la remonta furtivement, se disant que chaque pas qu’elle faisait la rapprochait peut-être de quelqu’un ou quelque chose à faire souffrir ou bien avec qui faire causette. Les deux possibilités lui plaisaient de la même manière.

La piste la ramena jusqu’au lac. Elle put alors distinguer une forme reptilienne se glisser dans l’eau sans un bruit. L’odeur venait d’elle, il n’y avait aucun doute là-dessus : une grande tâche de sang s’était formée à la surface de l’eau autour d’elle.

Qu’est-ce qui avait bien pu se tramer dans la forêt ?
Combien de personnes ce lézard avait-il saigné pour avoir été couvert de sang de la sorte ?

C’est alors qu’elle prit conscience des risques qu’elle encourrait : Kaminari avait senti son aura la dernière fois, alors qu’est-ce qui empêchait celui-ci d’avoir remarqué sa présence ? D’autant plus qu’aujourd’hui, l’animal avait l’air nettement plus agressif. Elle en frémit d’impatience. Elle avait tant besoin qu’il se passe quelque chose. Elle était prête se battre et à risquer sa vie pour qu’il se passe quelque chose.


Quand on les ouvre, il s'en échappe une si belle couleur !
Chaque goutte qui atteint mes lèvres me donne envie d'en avoir plus !
C'est si rouge... si rouge et si doux... j'en tremble ! C'est si bon !
J'en veux plus ! Tellement plus ! Je ne peux plus attendre !!!


...
Trois bouteilles de grenadine, s'il vous plaît.


So close...

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 19
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur


Cobura griffe venimeuse
Message Sujet: Re: Qui se ressemble s'assemble... ou pas. [PV Cobura] | Dim 11 Jan 2015 - 22:34


Cobura courrait à travers la forêt toujours en regardant quelques fois par dessus son épaule pour vérifier si les cinq chasseurs étaient toujours derrière elle,elle souriait en voyant les chevaux des chasseurs qui la suivait.

Elle ne semblait pas ralentir mais comme les chevaux ne pourrait plus la suivre longtemps elle prit un virage brusque puis entrât dans une grotte avant de grimper sur le plafond de cette dernière,elle restât bien cachée entre les stalactites regardant ces inconscients entrés en riant aux éclats leurs arbalètes,épée,haches et autres armes à la mains.

Une foi qu'ils furent au fond de la grotte ils prirent la décision de se séparer et de fouiller la grotte,un premier repartît vers l'entrée mais Cobura laissât descendre sa queue jusqu'à sa nuque puis en un éclair elle l'embrochât l'empêchant de crier mais ça queue fût complètement recouverte de sang.
Un second fouillait vers le milieu de la grotte sous la surveillance du troisième,Cobura descendît lentement la parois avant d'arracher la tête du troisième chasseur s'éclaboussant presque tout le corps de son sang frais puis se jetât sur le second avant qu'il n'ait eut le temps de faire un seul mouvement en lâchant un grand crie perçant qui résonnât dans toute la grotte (ce crie https://www.youtube.com/watch?v=BY5zX4kBZIM ) puis elle fonçât vers les deux derniers qui était en proie à la peur en voyant les traces de sang sans compter ce crie qui le perçât les oreilles au point d'être presque sourd mais à peine avait-ils le temps de retrouver l'ouïe que leurs cadavres éventrés tombaient au sol,Cobura les dévorât tous jusqu'au dernier ne laissant que leurs vêtement mais elle c'était salie de ce liquide qu'elle considère comme impure et se mise en quête d'un point d'eau où se laver.

Après une longue marche elle finît par trouver un lac,elle y rentrât sans faire de bruit,l'eau changeât rapidement de couleur et Cobura se mise à nager comme un crocodile dans cette eau gobant un poisson au passage mais quand elle ressortît sa tête pour respirer elle sentît une odeur dérangeante qui vînt chatouiller ses narines,une odeur qu'elle ne connaissait pas,elle ne laissait que dépasser ses narines et ses yeux de l'eau en cherchant l'origine de l'odeur,elle aperçue une jeune femme aux allures humaines,elle replongeait puis fonçât droit vers la berge en bondissant hors de l'eau griffes et crocs dehors cars pour elle même si elle porte une odeur étrange ça reste une humaine qu'elle doit tuer à tout prix ! Elle se jetta sur elle en repoussant son crie, alors qu'elle s’apprêtait à mordre le cou de l'étrange femme un drôle de frisson la parcourût et elle fît un bond en arrière mais restât sur ses gardes en montrant les crocs , en poussant des grognements et faisant couler le venin à flot,elle fend plusieurs fois l'air de sa queue examinant l'humaine avec attention.


Je tuerais tout les humains !!! Dragonniers ou non !

Je suis une dragonne et de dire le contraire quinconce ose !
Croupira dans le poison finit par la nécrose !
La mort est une symphonie d'on je suis une virtuose !

Spoiler:
 


Thème:
 


Mélodie avec la quelle Cobura attire ses victimes:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 96
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=vMhJR6swmTU


Sélène
Message Sujet: Re: Qui se ressemble s'assemble... ou pas. [PV Cobura] | Lun 12 Jan 2015 - 12:47


Le dragon s'apprêtait à se jeter sur elle, toutes griffes dehors. Sélène se tenait prête, elle pouvait déjà  sentir ses mains et ses dents se déformer. Mais l'animal recula brusquement, comme par crainte de quelque chose ; elle savait bien que ce quelque chose, c'était elle. Alors que la queue pointue du prédateur fendait l'air de manière menaçante à une poignée de mètres d'elle, elle ne put s'empêcher de marmonner :

- « Ooh tu n'imagines même pas à quel point ça me fait plaisir... »

Elle esquissa un sourire et s'avança lentement vers le dragon. Et à chaque pas qu'elle faisant, le dragon reculait et se montrait plus intimidant.
Cobura ne s'attendait pas à une telle réaction de la part d'une humaine : elle ne distinguait aucun signe de peur sur son visage ni aucune prudence dans ses mouvements. Elle était perturbée par cette odeur étrange qui émanait de cette femme, comme si elle craignait tout d'un coup d'affronter l'inconnu. Elle siffla :

- « Tu m'as m'as l'air bien pressée de mourir, pour une humaine. Qui es-tu, pour ignorer la peur ? »

Le sourire de Sélène s'élargit.

- « Tu vas rire, mais je la connais bien plus que tu ne l'imagines. Et toi, où tu as pu trouver de quoi te salir autant ? Tu as dû bien t'amuser. »

Elle marcha vers la rive du lac en passant à côté de Cobura. Celle-ci ne bougea pas, subitement curieuse de découvrir à quoi elle pouvait bien avoir affaire. Elle ne la quitta pas des yeux.
Sélène se pencha vers ce qui restait de la tâche rouge à la surface de l'eau, et lança :

- « Tu chasses l'humain... ça me rappelle de bons souvenirs... »

- « Alors comme ça, tu chasses tes propres pairs. C'est peu fréquent chez les humains. »

Cobura sourit à son tour.

- « Et ça me plaît ! »

Sélène s'accroupit comme pour examiner le sang de plus près.

- « Bon. Tu m'as l'air très fréquentable comme personnage, mais il faut qu'on règle quelque chose avant que ma mémoire ne me joue des tours. S'il te plaît, ne confonds pas quelqu'un comme moi avec les natifs de ce monde. Ça pourrait être mal pris... »

C'est alors que Sélène se retourna brusquement. Ses mains étaient terminées par de longues griffes.

- « EST-CE QUE LES HUMAINS PEUVENT FAIRE ÇA ? »

Alors qu'elle hurla, ses joues se déchirèrent et sa bouche s'ouvrit de manière terrifiante, laissant apparaître des crocs pointus qui n'avaient rien à envier à ceux de Cobura. Elle se jeta alors sur la dragonne en rugissant avec fureur. Cette dernière fit un bond sur la gauche, elle eu le temps de voir les griffes de Sélène s'enfoncer sans peine dans le sol. Pendant une fraction de seconde elle réalisa quelque chose d'incroyable : pour la première fois de toute sa vie, malgré le nombre important de combats qu'elle avait mené, les rôles étaient inversés : elle n'était à cet instant plus le chasseur, mais bien la proie. Et ça la terrifiait. Cependant, elle put reprendre ses moyens rapidement et envoyer valser son agresseur sur un tronc d'arbre d'un revers de la queue.
Cobura se prépara à encaisser un nouvel assaut, mais après quelques secondes, elle comprit que c'était déjà fini.
Elle put alors entendre le rire entrecoupé de toussotements de Sélène. Elle s'avança vers l'arbre et vit que son corps était revenu à son état initial.

- « Pour être honnête... Tu me plais bien, toi aussi... »


Quand on les ouvre, il s'en échappe une si belle couleur !
Chaque goutte qui atteint mes lèvres me donne envie d'en avoir plus !
C'est si rouge... si rouge et si doux... j'en tremble ! C'est si bon !
J'en veux plus ! Tellement plus ! Je ne peux plus attendre !!!


...
Trois bouteilles de grenadine, s'il vous plaît.


So close...

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 19
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur


Cobura griffe venimeuse
Message Sujet: Re: Qui se ressemble s'assemble... ou pas. [PV Cobura] | Lun 12 Jan 2015 - 19:23


Cobura examinait sa queue par la suite et ne voyait rien,aucune égratignure, elle tournât lentement la tête vers l'étrange personnage et reniflait une foi de plus son odeur étrange.

« Tu n'as pas une odeur humaine mais par moment tu leur ressemble… Même depuis tout ce temps qui c'est écoulé depuis ma première traque je n'ai jamais vue une chose comme toi. Qu'es ce que tu es ? Un monstre ? Ou un démon ? ...Tu as intérêt à répondre honnêtement sinon... » elle dégainait ses griffes dont coulait du poison,elle en mise une sous la gorge de Sélène « Vue que tu n'es pas une humaine je n'ai pas vraiment de raison de t'éliminer...Mais si tu attaque je n'hésiterai pas ! » elle hésitait durant un long moment à lui donner son nom puis elle finit par s'y résigner « Vue qu'il semble qu'il faille que je me présente en première...Je suis Cobura griffe venimeuse,une dragonne qui maîtrise les venins et poisons de toute sortes,mes griffes,mes crocs sont imbibés d'un cocktail issue d'un mélange de puissants poisons et venins de toute sortes »


La dragonne attendait que Sélène se dévoile enfin puis elle retirât sa griffe de sa gorge « Pour répondre à ta question oui je chasse l'humain… Pour moi toute cette race doit y passer ! Ne serai-ce que par vengeance pour ma famille ! »


Cobura examinait encore Sélène se demandant toujours comment elle pouvait bien changer son apparence comme elle l'a fait.


Je tuerais tout les humains !!! Dragonniers ou non !

Je suis une dragonne et de dire le contraire quinconce ose !
Croupira dans le poison finit par la nécrose !
La mort est une symphonie d'on je suis une virtuose !

Spoiler:
 


Thème:
 


Mélodie avec la quelle Cobura attire ses victimes:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 96
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=vMhJR6swmTU


Sélène
Message Sujet: Re: Qui se ressemble s'assemble... ou pas. [PV Cobura] | Mer 14 Jan 2015 - 13:13


« C'est un peu surréaliste, tu ne trouves pas …? On se présente cordialement après s'être mutuellement menacées de mort... Mais je suis très mal placée pour en juger... »

Elle reprit son souffle et se releva doucement.

- « Mon nom est Sélène, et j'appartiens, si je puis me permettre l'expression, à la race des Stryges. Tu n'en a jamais croisé auparavant ? »

- « Jamais entendu parler. »

- « Tant mieux ! Ça me fera des vacances. »

- « Et ils sont tous comme toi, ces... Stryges ? »

- « Non. Sinon ils ne m'auraient pas rejetés comme ils l'ont fait. Juste parce que je suis comme un monstre parmi les monstres ! Je trouve ça assez injuste, pas toi ? »

Cobura grogna.

- « Arrêtes d'éviter ma question, tu veux bien ? »

Sélène hésita : peut-être que si elle en disait trop sur son espèce, elle pourrait le regretter plus tard. Elle avait appris à ses dépens que garder ses secrets enfouis était en effet un bon moyen de se protéger ici-bas.

- « Eh bien... Ils me ressemblent. Nous avons tous des pouvoirs similaires, mais disons qu'on s'en sert tous différemment. »

- « J'imagine que tu ne m'en diras pas plus. Très bien, je te comprends. Mais je sais au moins à quoi m'attendre en te regardant. »

Cobura tourna alors les talons, et lança à la stryge en esquissant un sourire carnassier :

« Si ça t'amuses tant que ça, de massacrer les humains, il faudrait qu'on songe à se revoir. En tout cas, je te remercie d'avoir... pimenté ma soirée. »

Malgré son apparente décontraction, la dragonne était toujours parcourue de ce frisson qu'elle n'arrivait pas à expliquer. Était-ce dû aux pouvoirs étranges de cette fille ? Sans doute, pensa-t-elle.

Un bruit de branches dans son dos la sortit de ses pensées. Lorsqu'elle se retourna, Sélène avait disparu. Ce n'était probablement que le bruit de sa fuite à travers la forêt. Mais lorsqu'elle regarda à nouveau devant elle, la stryge était à quelques centimètres de son visage, suspendue la tête en bas à la branche d'un arbre.

- « À mon tour de poser une question. Tu as parlé de ta famille, tout à l'heure. Qu'est-ce que les humains ont bien pu lui faire pour que tu sois comme ça avec eux ? Si tu ne veux pas les tuer juste pour les entendre hurler ou pour les dévorer, pourquoi tu t'acharnes contre eux ? »


Quand on les ouvre, il s'en échappe une si belle couleur !
Chaque goutte qui atteint mes lèvres me donne envie d'en avoir plus !
C'est si rouge... si rouge et si doux... j'en tremble ! C'est si bon !
J'en veux plus ! Tellement plus ! Je ne peux plus attendre !!!


...
Trois bouteilles de grenadine, s'il vous plaît.


So close...

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 19
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur


Cobura griffe venimeuse
Message Sujet: Re: Qui se ressemble s'assemble... ou pas. [PV Cobura] | Dim 25 Jan 2015 - 22:49


Cobura changeât l'expression sur son visage quand les questions de la Stryges parvinrent à ses oreilles, elle la contournât puis prît un moment pour savoir si elle allait lui répondre où non avant de lui répondre sur un ton chargé de haine:

Ils m'ont volé ma vie...Il m'ont tout prit,ma mère,mon père et mes jeunes sœurs...Les humains n'existent que pour détruire afin de satisfaire leurs envies et ambitions égoïstes ! Ils me dégoûtent...Je ne me reposerai que quand plus aucun humain ne souillera ce monde de sa présence ! Temps qu'ils respireront je serai là pour les dévorer !...Je le jure sur ma propre vie que je commettrais leur génocide,tous y passeront ! Femmes ! Hommes ! Enfants ou vieillards tous mourront de mes griffes !!!

Suite à ça elle lâchât un rugissement qui fît s'envoler les oiseaux présents sur plusieurs mètres et se retournât pour observer une dernière foi la Stryge avant de repartir lentement vers la forêt après lui avoir citée ces dernière paroles:
Mais je dois aussi avouer que cette tâche n'est pas sans me plaire...



Je tuerais tout les humains !!! Dragonniers ou non !

Je suis une dragonne et de dire le contraire quinconce ose !
Croupira dans le poison finit par la nécrose !
La mort est une symphonie d'on je suis une virtuose !

Spoiler:
 


Thème:
 


Mélodie avec la quelle Cobura attire ses victimes:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 96
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=vMhJR6swmTU


Sélène
Message Sujet: Re: Qui se ressemble s'assemble... ou pas. [PV Cobura] | Lun 26 Jan 2015 - 19:16


- « Quant à moi, j'aurais parfois aimé ne pas pouvoir en dire autant... »

Elle ne savait pas si oui ou non, le dragon avait entendu sa dernière phrase. Cobura était déjà repartie dans la forêt, elle s'était totalement fondue dans l'obscurité. L'odeur du sang s'était dissipée.
Sélène se laissa doucement retomber au sol. Son corps lui faisait mal.
Elle peina à se relever. Elle se mit alors à rebrousser chemin à travers la végétation, en suivant l'aura dont elle avait imprégnée le village fantôme pour se repérer.
Lorsqu'elle aperçut enfin les chaumières en pierre, elle regarda autour d'elle comme à son habitude. Rien n'avait bougé. Elle mit alors le cap sur son repaire.
Elle se faufila à l'intérieur, fit bien attention à ne rien se prendre dans les pieds malgré l'obscurité et se recroquevilla au fond du bâtiment.
Elle arracha un bout de viande qui pendait au bout d'une chaîne et le porta à sa bouche.

Elle n'était plus seule. Et ça la faisait sourire.


Quand on les ouvre, il s'en échappe une si belle couleur !
Chaque goutte qui atteint mes lèvres me donne envie d'en avoir plus !
C'est si rouge... si rouge et si doux... j'en tremble ! C'est si bon !
J'en veux plus ! Tellement plus ! Je ne peux plus attendre !!!


...
Trois bouteilles de grenadine, s'il vous plaît.


So close...

Revenir en haut Aller en bas






Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Qui se ressemble s'assemble... ou pas. [PV Cobura] |


Revenir en haut Aller en bas

Qui se ressemble s'assemble... ou pas. [PV Cobura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brisingr, Chroniques de l'Alagaësia - Forum roleplay :: Alagaësia :: Dras Léona-
Ouvrir la Popote