AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ

Partagez|

Petit a petit vers les tenebres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 565
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Kaminari
Membre du Cam Serarna
Message Sujet: Petit a petit vers les tenebres... | Mar 4 Aoû 2015 - 15:53


Rien n’allait plus jamais être comme avant. Kami le savait parfaitement pourtant il n’arrivait toujours pas a accepté. Il pensait souvent a son passé et la a plus forte raison. Comment se tourner vers le futur quand on sait que celui va ressembler au passé ? Kami n’était pas du genre dépressif ou suicidaire mais il avait atteint un point de non retour à présent… tout comme le reste de l’algaesia….

Kami était là, allonger sur le versant d’une colline. Son regard était tourné vers l’horizon sans pour autant fixer quelque chose de précis. Son corps était présent mais son esprit ailleurs. Depuis combien de temps était il là ? Des minutes ? Des heures ? Des jours ? Personne ne pouvait confirmer, pas même lui. Une seul affirmation était sur. Il n’avait pas bougeait durant ce temps. Pas même pour manger. Même son corps meurtri ne semblait pas guérir ou du moins pas normalement. Kami était blessé. Il était couvert de marque et blessure sur plusieurs endroits du corps. Ce n’était pas la première fois qu’il arrivait à un tel état sauf que là ces blessures ne cicatrisaient pas comme avant. Elles étaient… différentes… tous comme certaines autres parties du corps qui n’avait plus la même teinte ou la même texture. Kami n’avait pas son physique naturel. Mais il n’y avait pas que ça. Le mâle sombre était blessé physiquement, aucun doute là-dessus, mais pas que. Son esprit et son corps était brisé.

La cause ? Probablement son attaque sur un bâtiment humain proche du lac Leona. C’était de là que provenait Kami, ce qui pouvait donc expliquer les marques sur lui mais qu’en était-il de son esprit ? Il pourrait y avoir une explosion qu’il n’aurait pas bronché. En cet instant il était comme une coquille vide.

Darkness, Dvalnir, Eluna, hally, Illian, Djenka, Dark, Szanghai, Kogan Chrystal ainsi que quelques autres. Des noms au quel Kami pensait le plus souvent. Sur presque la totalité de ces prénoms Kami avait ressenti de la joie et du bonheur en présence de leur porteur. Aujourd’hui c’était différent puisque les individus possédants ces noms étaient morts….

Darkness et Eluna. Deux dragonnes que Kami avait aimées plus que tous. Aujourd’hui disparus. Hally et Dvalnir, Deux bipèdes au quel kami était prêt a tous pour eux. Mort également. Dark et Djanka. Deux amies proches actuellement portées disparu voir peut être décédés aussi. Chrystal…. Sa mère biologique… Passé a trépas depuis tout ressèment aussi sans que Kami ne puisse rien faire. Sur les dix premiers noms, il n’en resté que trois a présent. Szanghai et Kogan, un couple de dragon doré actuellement encore vivant mais aussi menacé malgré la naissance de leurs petits. C’étaient d’ailleurs eux qui surveiller les œufs de Kami en son absence. Quand a Illian… Peut être le dernier humain proche pour le dragon mais qui lui aussi est touché par la souffrance.

La cause de la souffrance et de la mort de tous ces individus ? Un seul mot : Humain. Pour résumé donc, Kami n’avait plus personne presque et les uniques responsables étaient les humains. La race humaine était responsable de tous et cela depuis le début des temps. Par seulement pour Kaminari. Pour tous les dragons et les autres espèces de ce monde !

Son esprit bien qu’absent de son corps était en ébullition. Sa haine et sa rage était aussi sombre que la corruption. Les dragons ne devaient plus accepté cela. Leur existence était à nouveau menacé par cette race maudite et s’ils ne réagissaient pas, ils allaient s’éteindre une bonne fois pour toute. Ils étaient pour les créatures magiques d’intervenir a nouveau personnellement sans l’intermédiaire de qui que ce soit d’autre.



*Je me présente à vous. Accusé d’avoir voulu assurer l’ascendance des dragons. D’avoir tenté de nous épargner ce destin qui nous oblige à nous éteindre. A céder. L’humanité représente une menace pour notre monde. Refuser son éradication est une grave erreur. Nous éclairons les ténèbres, mais les hommes prennent notre triomphe à leur compte. Les dragons détiennent le manteau de responsabilité. Il leur appartient à eux seuls.
Jugez mes actes à votre guise, mais ne doutez pas de la réalité. L’espèce humaine est à l’œuvre et nous ne pourrons bientôt plus l’arrêter….*

Cela me coûtera peut être la vie... Mais je changerai ce monde pour les dragons !
[Lien vers l'apparence : http://www.furaffinity.net/full/20880680/ . Merci a Ellenwen pour la seconde image de la signature ! ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 11
Âge : 19

Voir le profil de l'utilisateur


Ilith
Message Sujet: Re: Petit a petit vers les tenebres... | Ven 7 Aoû 2015 - 18:20


Voila longtemps qu'Ilith n'avait pas ouvert les yeux. Et elle aurait préféré les garder fermer au vue de tout ce qu'il se passait en l'Alagaësia. Cela devait faire bien des années qu'elle avait quitté ce monde pour découvrir celui-ci et elle aurait aimé rester endormie. L'Humain prenait de plus en plus de place, à ce qu'elle voyait quand elle volait de son vol désordonné à cause du fait qu'elle avait hiberné pendant trop longtemps. Si bien qu'on dirait un dragon en âge d'apprendre les choses plutôt que la fière et belle dragonne qu'elle était avant. Maintenant, elle pourrait faire peur à qui ? C'était limite elle qui avait peur de toutes ces nouvelles personnes qui n'avaient plus aucuns respects envers les dragons, à part ceux qui les montaient et encore.. Cela ressemblait limite à de l'esclavage et cela lui déplaisait fortement. Elle ne comprenait pas vraiment pourquoi ceux de sa race se laissaient faire tandis que d'autres, indépendants, perdaient la vie. Cela était complètement incompréhensible pour elle.

En ce moment même, elle était tranquillement en train de savourer un gibier qu'elle avait réussi à chopper entre ses mâchoires malgré le fait qu'elle soit handicapée au niveau de ses mouvements et du feu qu'elle pouvait cracher. Ce qui ne réussissait qu'une fois sur cinq, ce qui était très peu et assez embarrassant pour elle. Mais bon, elle n'y pouvait rien.. Il fallait tout simplement qu'elle reprenne ses habitudes d’antan et elle redeviendrait une grande dragonne respectée. Mais bon, elle doutait que cela arriverait à nouveau vu l'audace poussée des hommes qui se permettait toujours plus d'abattre les siens, ce qui la mettait dans une rage folle. Sauf que sa réadaptation prendrait du temps ce qui faisait qu'elle devrait laissée passer des tonnes de choses avant d'avoir de pouvoir faire quelque chose et de chasser ceux qu'elle haïssait plus que tout, à cause de l'histoire avec son amie Elfe qui avait été torturé à mort par eux. En y repensant, elle n'avait qu'une envie: arracher des têtes. Mais le plus important était de reprendre des forces. Une fois son repas avalé, elle décolla du sol maladroitement, manquant de tomber contre plusieurs arbres. Elle laissa échapper un grognement sourd de frustration mais elle réussit finalement à s'élever au dessus de la cime des arbres et à délaissé l'endroit où elle s'était réveillée.

Ilith se dirigea vers la Crête, endroit calme et tranquille où il n'y avait aucune civilisation puisque ces idiots d'humains en avaient peur, Dieu sait pourquoi. Elle laissait son regard parcourir tout ce qu'elle voyait, voulant ainsi rattraper le temps qu'elle avait perdue pendant ces nombreuses années où elle dormait, bien protégée dans sa grotte. Elle finit par voir un point noir se dessiner sur le versant d'une colline et cela l'intrigua. Elle descendit donc en s'apercevant alors que c'était un membre de son espèce. Heureuse d'être tombée directement sur un autre dragon, elle se posa brusquement derrière lui, dérapant un peu sur le sol avec ses pattes, faisant un bruit monstre qui brisa le silence. Elle replia ses ailes contre son corps en observant son congénaire en silence. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien lui dire, de toute façon ? Surtout qu'il avait l'air assez mal en point, ce qui l'inquiéta. Elle le contacta alors doucement mentalement, histoire de ne pas le brusquer. Sa voix était très douce et jolie.

- Eh bien.. Qu'est-ce qu'il t'arrive pour que tu sois ainsi.. ?

Elle ne savait pas vraiment si il allait lui répondre car il avait l'air loin. Comme si il s'était enfoncé dans son esprit pour ne plus jamais en ressortir. Elle se rapprocha légèrement de lui, étant un peu plus grande que lui. Elle se coucha pour montrer qu'elle n'était pas hostile et qu'elle voulait tout simplement discuter avec lui. Si il le voulait bien..
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 565
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Kaminari
Membre du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Petit a petit vers les tenebres... | Sam 8 Aoû 2015 - 20:36


La magie permettait des choses extraordinaires. Bonne comme mauvaises certes, mais sans la magie se monde ne serai pas le même. Quoi que, sans la magie il n’y aurait peut être pas de guerre. Il était possible que les chasseurs de mage est une raison fondé pour leur agissement finalement. C’était un sujet délicat et de toute façon Kami n’en avait que faire. Il était une créature magique et son désir n’était pas de se débarrasser de la magie. Il avait donc une position toute tracé dans ce conflit là.

Voilà pourquoi il n’y pensait même pas même actuellement. Il était préoccupé par autre chose tout aussi grave. Les premiers hommes… et de façon général les humains. Comment fermé les yeux sur cette foutu race qui était sur le point de tous détruire dans le seul but de diriger ? C’était impossible. Comme il était inconcevable que les dragons se laissent détruire. Il était plus que temps pour les êtres volants de prouvé leurs puissances ! Cela risquer de prendre un peu de temps mais il fallait que les dragons se réunissent un peu comme a l’appel de nuit.

Kami n’avait pas répondu a cette appelle grâce a l’aide d’Eluna mais peut être qu’il aurait du… enfin c’était trop tard pour le passé. Il fallait cependant renouveler la chose pour le présent et le futur afin d’anéantir toute menace !

Cependant alors que son esprit partait dans tous les sens sans que son corps n’en montre le moindre signe. Le mâle sauvage avait pu sentir une présence ou plutôt un contact suivi d’une phrase. Sur le coup Kami n’y avait pas forcément prêté attention. Ayant son esprit très loin c’était à peine si c’été perceptible. Ce fut donc presque inconsciemment qu’il ouvrait les yeux pour fixait le ou la personne doucement.

Ses yeux avaient perdu leur éclat cristallin qu’ils avaient naturellement. On ne voyait plus que le plus que la forme ronde autour de la pupille. La pupille n’était plus tellement visible et pour ce qu’il restait de couleur c’était ternes à la limite du blanc. Cependant il voyait encore très bien. Si bien que quand il vit une dragonne blanche d’âge adulte son esprit se stoppait. Son corps se mit à réagir comme s’il venait de prendre un coup de fouet et un mot arriva dans son cerveau sans pour autant sortir.

*-Eluna ?!*

Non…. A peine deux secondes après il avait réalisé qu’il c’était tromper. Il avait bien une dragonne blanche devant lui mais elle n’avait rien avoir avec son ancienne femelle…. Comme quoi le destin peut être capricieux. Il souffrait de la perte de ses proches et penser a eux souvent et voilà que Kami tombait par pur hasard sur une femelle totalement blanche. Il avait fallu quelques secondes de plus pour qu’il reprenne totalement conscience et daigne enfin lui répondre.

-Je songe a l’extinction d’une espèce….

Un peu sec et énigmatique comme réponse. Ce n’était pas contre elle. Kami ne voulait pas l’offenser ou lui manquait de respect mais si elle ce qu’il avait ressenti ses derniers temps elle comprendrait surement….

-N’ayez crainte. Je ne vous nuirez pas. Je ne m’attendais pas à ressentir la présence d’une jeune congénère…. Et je suis ravi de voir une autre femelle libre ici.



*Je me présente à vous. Accusé d’avoir voulu assurer l’ascendance des dragons. D’avoir tenté de nous épargner ce destin qui nous oblige à nous éteindre. A céder. L’humanité représente une menace pour notre monde. Refuser son éradication est une grave erreur. Nous éclairons les ténèbres, mais les hommes prennent notre triomphe à leur compte. Les dragons détiennent le manteau de responsabilité. Il leur appartient à eux seuls.
Jugez mes actes à votre guise, mais ne doutez pas de la réalité. L’espèce humaine est à l’œuvre et nous ne pourrons bientôt plus l’arrêter….*

Cela me coûtera peut être la vie... Mais je changerai ce monde pour les dragons !
[Lien vers l'apparence : http://www.furaffinity.net/full/20880680/ . Merci a Ellenwen pour la seconde image de la signature ! ]
Revenir en haut Aller en bas






Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Petit a petit vers les tenebres... |


Revenir en haut Aller en bas

Petit a petit vers les tenebres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brisingr, Chroniques de l'Alagaësia - Forum roleplay :: Alagaësia :: La Crête-
Ouvrir la Popote