AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ

Partagez|

Les Elfes Rançonnent la Ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 1037
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Korann
Purgateur de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Les Elfes Rançonnent la Ville | Lun 21 Sep 2015 - 18:44


Ici, vous pourrez poster vos profils de PNJ pour l’évent Les Elfes rançonnent la Ville Smile


J'ai résolu de m'employer tout simplement à rendre l'ordre de ce monde un peu moins absurde, si c'est possible...
Ce n'est pas une aventure. C'est une Cause, une épreuve de tous les jours…
Ça va impliquer que je tue, que je torture. Ça va impliquer que je me salisse les mains…
Puisqu'il y'a un travail à faire, je vais le faire...

(adapté du monologue de Créon, Antigone d'Anouilh)

       
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 50
Âge : 26

Voir le profil de l'utilisateur


Dietwin
Message Sujet: Re: Les Elfes Rançonnent la Ville | Mer 23 Sep 2015 - 20:58


Je veux, je veux !

Et comme j'ignore la forme de la fiche de PNJ à donner, ce sera celle d'un prédéfini.


Rhero Ro
Don't you think that god is quite cruel? When he first shows you this world- makes us feel we could possess anything in this world...however, with a sudden appearance- he tells you "that's your limit". Even though there are so many things that we want still unfulfilled.


AR-UA

Race :: Demi-elfe
Age :: 24 ans


Physique ::

♦ Grand homme blond aux yeux jaune orangé
♦ Une marque noire et ronde sous chaque œil, d'origine inconnue
♦ Généralement vêtu d'habits gris



Mental ::

♦Astucieux, curieux et intelligent,
♦ Très abordable et ouvert aux autres
♦ Loyal tant que les décisions des dirigeants ne contredisent pas ses convictions personnelles




Histoire

♦ Né d'une mère humaine et d'un père elfe
♦ A vécu son enfance parmi le peuple elfique, après la mort de sa mère. Mal accueilli, de part sa double ascendance.
♦ A bénéficié d'une éducation au maniement des armes et à la magie. Résultats peu probants pour cette dernière, sauf pour produire des éclairs.
♦ A du fuir la Foret Gardienne à l'arrivée des Premiers Hommes et des perturbations qui l'ont touché.
♦ A trouvé refuge à Gil'Ead, où la venue de ces réfugiés a été plutôt mal perçue après la destruction de la ville et vécu depuis de petits boulots
♦ S'intéresse aux disparitions qui touchent la ville depuis celle de son colocataire, Dietwin.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 10941
Âge : 29

Voir le profil de l'utilisateur


Garnyiss
Message Sujet: Re: Les Elfes Rançonnent la Ville | Jeu 24 Sep 2015 - 3:01


Uhuhuhuh (jauges en attente de complétion Mr.Red)

Race : Inconnue
Profession : Inconnue
Age : Inconnu
Faction : Inconnue

Physique

Tout ce que l'on voit de Voina est l'armure complète dont nul ne l'a jamais vu se séparer. L'observateur à l'esprit affuté ne manquera cependant pas d'en tirer des informations on ne peut plus cruciales. Deux membres inférieurs, autant de pieds, de membres supérieurs et de mains ainsi qu'une tête. Le tout - bien sûr - agencé dans le bon ordre autour d'un tronc. Oui, notre homme - enfin, avec l'écho métallique que lui donne le casque, on n'en sera jamais parfaitement sûr - remplit les critères pour rentrer dans la catégorie humanoïde. Mais laissons de côté les considérations de la chair pour en revenir à l'armure puisque nul ne verra jamais rien d'autre que ça - même pour apercevoir l'éclat de ses yeux, il faudra rêver, ou avoir consommé quelque substance hallucinogène.

Tout armurier s'accordera sur le fait que c'est du bel œuvre, quoique malmené il y a quelque temps par de fortes chaleurs. Les ornements à la surface du métal ont fondu pour désormais former un complexe réseau de ruisselets argentés. Par endroits, les irisures bleutées ont laissé la place à des ombres qui dansent à chaque mouvement de Voïna, comme animées d'une vie propre. Quelle que fut l'épreuve traversée par le passé, seul le heaume a su en échapper avec panache - a moins qu'il n'ai été refait. De nombreuses parties métalliques et finement ouvragées ont été ajoutées et ajustées pour lui donner un air rapace.
Contre le flanc du plastron se balance un fourreau où l'éclat de l'argent se noie dans les ténèbres de l'ébène et du cuir. En son sein, la lame aiguisée d'une épée longue. Sur sa garde d'ébène, une infinité de gravures si minuscules qu'il faudrait demander l'aide d'un horloger pour être en mesure de les déchiffrer. Que racontent-elles au juste ? Mystère. Pourquoi son pommeau s'orne-t-il d'un dé à six faces ? Là encore, les amateurs de spécialités glacées au cœur meringué sauront trouver le mot juste.

Au beau milieu de cet univers de métal et de teintes froides, la chaleur du pourpre et de l'or, du velours, de la soie et de la laine. Un long, large et épais pan de tissu jeté par dessus les épaulières de métal. Une cape dont les attaches sont passées et nouée autour d'un 8 doré, sous le cou. Garantie jusqu'à la fin du monde. Ignifugée. Remboursée si satisfait.



Histoire

Voïna ne parle pour ainsi dire jamais de Voïna. De ces secrets que lui seul connait, de son enfance ou de tout ce qui aurait trait à des recoins obscurs de son passé, fut-il proche ou lointain. Pour les autres, il est une page blanche que l'on ne peut que s'efforcer de remplir tant bien que mal.

Son nom aurait résonné à Uru'Baen en des temps que l'on qualifierait de bon et vieux. A tort, car ils en voyaient déjà des vertes, des pas mûres et des noires, assoiffées de sang et avides de voyageurs imprudents. Durant les mois qui suivirent la chute de Vroengard, on aurait vu similaire silhouette à des lieues et des lieues, au delà de la frontière orientale du Hadarac. On ? Des rumeurs, nées de la bouche des rares survivants d'un véritable massacre. On l'aurait vu lorsque les armées de Fawst furent écrasées, lorsque Gil'Ead tomba ou lors de la sanglante bataille du Nord... A moins que ce ne soit un énième chevalier en armure complète comme il s'en trouvait par dizaine sur ces champs de bataille. C'est que de loin, ils se ressemblent tous.

On ne peut que conjecturer à son sujet en se fiant à ses propres yeux et sentiments. Pataud et maladroits sont autant d'adjectifs que l'on ne peut s'empêcher de rayer à sa vue. Il règne autour de Voïna une aura de danger aussi indéfinissable qu'insaisissable, de celle qui vous fait trouver illico quelqu'un d'autre à alléger de ses possession. Un éclair métallique pourrait bien être la dernière chose que vous pourriez voir, avant de vous demander quel est ce froid qui vous envahit et d'où vient tout ce sang ? Peut-être alors verriez vous l'épée fichée dans votre propre corps à la manière d'une aiguille froidement plantée dans un papillon. Vous aussi, ça vous ferait reculer. Vous aussi, ça vous empêcherait d'aller voir ce dont Voïna est réellement capable. Ca tombe bien, certaines choses doivent rester un mystère.


Au final, la seule chose que l'on pourrait espérer élucider sont les raisons de la présence de Voïna dans la région de Gil'ead. Allait-il en partir ou venait-il d'y arriver ? La réponse n'a guère d’intérêt. Non, ce qui importe, c'est de savoir qu'il cherche à débusquer la raison de toutes ces récentes disparition. Qu'adviendra-t-il dès lors qu'il trouvera la réponse ? Un indice, ça commence par M.







Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 1037
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Korann
Purgateur de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Les Elfes Rançonnent la Ville | Dim 27 Sep 2015 - 21:45


et bien voici déjà deux personnage Very Happy

donc pour Rhero
sur 55 point à répartir entre puissance et habileté (car entraîné, mais n'a pas beaucoup d'expérience)

Voïna
70 point à répartir (gros passif de combat derrière lui)


J'ai résolu de m'employer tout simplement à rendre l'ordre de ce monde un peu moins absurde, si c'est possible...
Ce n'est pas une aventure. C'est une Cause, une épreuve de tous les jours…
Ça va impliquer que je tue, que je torture. Ça va impliquer que je me salisse les mains…
Puisqu'il y'a un travail à faire, je vais le faire...

(adapté du monologue de Créon, Antigone d'Anouilh)

       
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 95
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=vMhJR6swmTU


Sélène
Message Sujet: Re: Les Elfes Rançonnent la Ville | Sam 10 Oct 2015 - 19:07


Bon je trouve pas d'image encore. Mais j'ai pas le temps !

Nom :: Harper Hurwitz
Race :: Humain
Profession :: Rien d'officiel

Je sais pas faire de belles barres de stats, donc j'ai mis 40 en puissance, 15 en habileté.

Physique ::

♦ Jeune humain pas très costaud, aux cheveux bruns courts et mal coiffés.
♦ Vêtu d'habits rapiécés et sales, toujours bruns ou noirs, porte souvent une capuche.
♦ Son visage creusé par le froid et la fatigue a toujours l'air inquiet, comme s'il savait que quelqu'un le suivait.
♦ Porte toujours une besace dans laquelle il range du matériel, y compris ses armes.



Mental ::

♦ Altruiste et très protecteur envers le peu de gens qui l'apprécient, il est toujours plus soucieux des autres que de lui-même.
♦ Créatif, curieux et très pragmatique.
♦ Hésite toujours à se jeter tête baissée vers le danger, mais finit souvent par le faire quand même.
♦ Assez renfermé et peu bavard d'ordinaire, il n'en est pas moins capable d'embobiner les gens si nécessaire.




Histoire

♦ Harper est un enfant des rues de Gil'Ead, il y est né et y a vécu pendant les 19 ans de sa courte existence aux côtés de sa petite soeur Alisa.
♦ Ayant passé la plupart de son temps à bricoler pour tromper l'ennui, il a fini par se découvrir un petit talent pour le rafistolage. Il en vit désormais grâce au marché noir.
♦ Profitant de son rayonnement auprès des autres jeunes de la rue, il fait affaire avec ses semblables des autres quartiers pour se tenir au courant de tout, et ensuite revendre les informations croustillantes à qui paiera le plus.
♦ Peu de temps après le début de la vague de disparition qui frappa Gil'Ead, il apprit que sa soeur avait disparu. Il se lance alors à sa recherche, tout en sachant qu'il risque peut-être très gros en sortant de sa zone de confort et en partant à l'aventure.



Quand on les ouvre, il s'en échappe une si belle couleur !
Chaque goutte qui atteint mes lèvres me donne envie d'en avoir plus !
C'est si rouge... si rouge et si doux... j'en tremble ! C'est si bon !
J'en veux plus ! Tellement plus ! Je ne peux plus attendre !!!


...
Trois bouteilles de grenadine, s'il vous plaît.


So close...



Dernière édition par Sélène le Ven 16 Oct 2015 - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 1037
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Korann
Purgateur de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Les Elfes Rançonnent la Ville | Dim 11 Oct 2015 - 21:04


personnage validé Smile

55 points à répartir entre puissance et habileté Smile


J'ai résolu de m'employer tout simplement à rendre l'ordre de ce monde un peu moins absurde, si c'est possible...
Ce n'est pas une aventure. C'est une Cause, une épreuve de tous les jours…
Ça va impliquer que je tue, que je torture. Ça va impliquer que je me salisse les mains…
Puisqu'il y'a un travail à faire, je vais le faire...

(adapté du monologue de Créon, Antigone d'Anouilh)

       
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 95
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=vMhJR6swmTU


Sélène
Message Sujet: Re: Les Elfes Rançonnent la Ville | Mar 13 Oct 2015 - 20:02


40 Puissance, le reste en habileté. C'est pas un mage ou un utilisateur d'artefacts, plus un bagarreur. Du coup ça fait du sens !


Quand on les ouvre, il s'en échappe une si belle couleur !
Chaque goutte qui atteint mes lèvres me donne envie d'en avoir plus !
C'est si rouge... si rouge et si doux... j'en tremble ! C'est si bon !
J'en veux plus ! Tellement plus ! Je ne peux plus attendre !!!


...
Trois bouteilles de grenadine, s'il vous plaît.


So close...

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 1037
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Korann
Purgateur de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Les Elfes Rançonnent la Ville | Mar 13 Oct 2015 - 20:20


note le quelques part sur ta fiche Wink


J'ai résolu de m'employer tout simplement à rendre l'ordre de ce monde un peu moins absurde, si c'est possible...
Ce n'est pas une aventure. C'est une Cause, une épreuve de tous les jours…
Ça va impliquer que je tue, que je torture. Ça va impliquer que je me salisse les mains…
Puisqu'il y'a un travail à faire, je vais le faire...

(adapté du monologue de Créon, Antigone d'Anouilh)

       
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 1037
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Korann
Purgateur de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Les Elfes Rançonnent la Ville | Lun 19 Oct 2015 - 2:22


Salut o/

l'event est ouvert, le premier post a été posté et la poste est déjà en grève Mr.Blue

vous trouverez donc la raison de la grève des posts ici :mrblue2:


J'ai résolu de m'employer tout simplement à rendre l'ordre de ce monde un peu moins absurde, si c'est possible...
Ce n'est pas une aventure. C'est une Cause, une épreuve de tous les jours…
Ça va impliquer que je tue, que je torture. Ça va impliquer que je me salisse les mains…
Puisqu'il y'a un travail à faire, je vais le faire...

(adapté du monologue de Créon, Antigone d'Anouilh)

       
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 10941
Âge : 29

Voir le profil de l'utilisateur


Garnyiss
Message Sujet: Re: Les Elfes Rançonnent la Ville | Jeu 22 Oct 2015 - 20:30


Juste pour info Razz

Vous n'êtes pas obligé de tenir compagnie à Voïna à l'extérieur du manoir des Jeger, ni à vous sentir mal de ne pas le rejoindre dans l'immédiat. Ca ne me dérange pas de l'occuper tout seul pendant quelques tours Mr.Red







Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 1037
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Korann
Purgateur de l'Umettelig Jeger
Message Sujet: Re: Les Elfes Rançonnent la Ville | Jeu 22 Oct 2015 - 20:52


toi... tu te sent seule :mrblue2:


J'ai résolu de m'employer tout simplement à rendre l'ordre de ce monde un peu moins absurde, si c'est possible...
Ce n'est pas une aventure. C'est une Cause, une épreuve de tous les jours…
Ça va impliquer que je tue, que je torture. Ça va impliquer que je me salisse les mains…
Puisqu'il y'a un travail à faire, je vais le faire...

(adapté du monologue de Créon, Antigone d'Anouilh)

       
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 50
Âge : 26

Voir le profil de l'utilisateur


Dietwin
Message Sujet: Re: Les Elfes Rançonnent la Ville | Ven 23 Oct 2015 - 16:47


Plus pour très longtemps ! Réponse ce soir assurée !
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 95
Âge : 20

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=vMhJR6swmTU


Sélène
Message Sujet: Re: Les Elfes Rançonnent la Ville | Ven 23 Oct 2015 - 18:14


Moi je post toujours en retard. Mais je post quand même. Donc j'arrive aussi ce week end !


Quand on les ouvre, il s'en échappe une si belle couleur !
Chaque goutte qui atteint mes lèvres me donne envie d'en avoir plus !
C'est si rouge... si rouge et si doux... j'en tremble ! C'est si bon !
J'en veux plus ! Tellement plus ! Je ne peux plus attendre !!!


...
Trois bouteilles de grenadine, s'il vous plaît.


So close...

Revenir en haut Aller en bas






Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Les Elfes Rançonnent la Ville |


Revenir en haut Aller en bas

Les Elfes Rançonnent la Ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brisingr, Chroniques de l'Alagaësia - Forum roleplay :: Préambule :: Grand-Place :: L'Amphithéâtre-
Ouvrir la Popote