AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ

Partagez|

Histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Fondateur Tout Puissant

Nombre de messages : 800
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur http://brisingr.forumactif.org


Admin
Fondateur Tout Puissant
Message Sujet: Histoire | Sam 17 Sep 2016 - 22:09





En moins de deux ans, l'invasion des Premiers Hommes, le déchaînement de la corruption et des guerres avaient mis l'Alagaësia au bord du chaos. Les luttes incessantes des rebelles pour leur liberté menaçait l'équilibre établit par les nouveaux maîtres du continent et la répression de ceux-ci n'étaient qu'à la proportion des dissensions qui soulevaient le royaume. Elfes et nains vivaient, terrés, en l'attente de jours meilleurs et condamnés trop souvent aux vols et aux pillages pour survivre.

Ce fut la bataille dans le Nord, la plus sanglante de toutes, qui marqua un premier tournant. Là, le chaos et l'horreur atteignirent leur apogée lorsque l'Epée de Mastaï au pouvoir, chef des Premiers Hommes, ordonna le déploiement de créatures corrompues, hommes, bêtes, dressées comme des esclaves sous les coups de ses maîtres bêtes. Qui gagna la bataille ? Nul ne le sait. Les rebelles y perdirent leurs forces, l'Epée y perdit la confiance de ses hommes.

La révolte naquit d'abord des Premiers Hommes eux-mêmes, horrifiés de voir les tortures subies par les pauvres bougres rongés par la corruption et de voir ainsi bafoués l'honneur, la dignité et les dieux de leur peuple. Guerriers ils étaient, guidés par Mastaï, roi des Dieux et la barbarie n'avait aucune place dans leurs guerres et si leurs lois étaient dures, ils étaient aussi justes.

La contestation monta rapidement, mené par le chef de guerre en charge du Nord, Ulv Erickson qui déclara l'indépendance de sa région. Rapidement soutenu par Gorteyrn de Sabis, gouverneur de la cité de Dras Leona, il monta un long travail de sape, unissant les peuples derrière lui. Les hommes furent les premiers à le rejoindre, bientôt suivis par les elfes qui peuplaient la ville de Gil'Ead et qu'Ulv avait protégé. Rapidement, nains, dragons et drow apportèrent leur aide à l'alliance qui s'élevait dans l'ombre.

En quelques mois, les membres du pouvoir se rallièrent à leur cause, les uns après les autres, prêts à renverser le pouvoir. Le moment ne se fit pas attendre. Huit mois presque jour pour jour après la bataille du Nord, l'Epée de Mastaï était assassiné, sur ordre de l'alliance, par un drow et ses derniers compagnons emprisonnés, donnant jour à une étrange rumeur. On murmura que, mort, l'Epée était devenu une étrange créature humanoïde, aux longs doigts semblables à des armes.

Dans les semaines qui suivirent, la décision fit prise par les différents peuples de créer un conseil représentant l'alliance fragile qui s'était créée au fil des mois, dans l'espoir d'apporter enfin un peu de paix entre les peuples. Le siège en fut situé à Dras Leona et ses membres furent élus par les grands noms de leur peuple. Tous furent choisis pour leur absence de pouvoir sur leur peuple, pour que l'autorité soit entièrement portée par le conseil. Ulv représenta les Premiers Hommes en abandonnant sa charge de chef de guerre et Gorteyrn les hommes. Une très jeune elfe, Lomiothiel, porteuse de l'espoir de renouveau de son peuple et une naine, Merealla Oakenshield, les rejoignirent en quelques jours, suivies de l'assassin drow Dÿrh, du dragon Ossë et même de Gurl, représentant les Urgal. A l'heure actuelle, nul ne sait vraiment si les chats-garou siègent au conseil mais l'un des leurs, Morinehtar y possède un siège.

L'une de leur première décision, et la plus visible, fut d'ordonner la création de grands quartiers mixtes dans les villes, susceptibles d'accueillir des populations aux besoins variés. Ainsi Gil'Ead se vit-elle ornée d'arbres dans lesquels se dressent les habitations elfiques. Certains elfes s'implantèrent également au Du Fells Nangoröth, où la luxuriante verdure leur rappelait leur antique forêt malgré l'instabilité magique. Aberon, si proche du désert, vit ses fondations creusées par les nains et les drows. Quant aux dragons, ils reçurent asile à Voengard, l'île mythique des dragonniers où les curieux se pressaient, avides de découvrir ces terres profondément modifiées par la magie : les artisans y trouvaient des métaux rares, les voyageurs des aventures, les chasseurs d'incroyables bêtes. Bientôt, une petite communauté s'installa parmi les ruines.

Toutefois, malgré l'effervescence de la paix, la menace de la corruption planait toujours sur le peuple, déformant corps et esprit sous l'influence de son étrange souillure. Désormais, Uru'Baen n'était plus que l'ombre d'elle-même, ses somptueux palais désertés par tous ceux qui avaient eu l'intuition, et surtout la richesse, de fuir. Seuls les aventuriers, les érudits et la milice s'aventure encore parmi les rues, tentant en vain d'endiguer le phénomène.





Revenir en haut Aller en bas

Histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brisingr, Chroniques de l'Alagaësia - Forum roleplay :: Préambule :: Table des Lois :: L'univers-
Ouvrir la Popote