AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ

Partagez|

Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 84
Âge : 25

Voir le profil de l'utilisateur


Djiminy
Message Sujet: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] | Jeu 4 Mai 2017 - 11:35


Le lac Fläm. Situé au sud ouest de la Crête, c'est une étendu d'eau limpide, calme et très peuplée. Le gibier s'y trouve en masse. Cerf, chevreuil, sanglier. Les oiseaux et autres habitants des lacs y mènent une vie fertile et grasse. Les poissons eux mêmes s'y trouve en grand nombre. Extrêmement difficile d'accès par la terre, il y a très peu de chance d'y croiser des hominidés... Il est donc peu connu. Djiminy se félicitait d'être parti à sa recherche avec quinze jours d'avance. Sa quête dura une douzaine de jours.

Après avoir quitté ses deux nouveaux amis elfes, le dragon avait volé d'une traite jusqu'à la chaine de montagne. Durant une semaine complète il chercha, trouvant de nombreux lacs mais aucun ne correspondant à la description qu'on lui avait faites de Fläm. Le jeune mâle commençait à stresser : Gallia n'y resterai qu'une journée. S'il n'était pas présent, il ne la reverrait sans doute jamais. A cette simple pensée, son cœur ratait des battements, sa gorge se serrait et une vague de chagrin l'envahissait. Alors il se résolu à demander de l'aide aux humains...

Un matin, dix jours après le début de ses recherches, il se posa dans la cours d'une ferme. Le chaos fut immédiat : les poules et volatiles de la basse cours s'enfuir dans un nuage de plumes, les vaches, chevaux et cochons paniquèrent dans les parcs et loges, les chiens hésitaient entre aboiement et gémissements de terreur, toute la ferme n'était plus que concert et chaos. Évidement, le jeune dragon n'avait pas pensé qu'il déclencherait autant de dégâts par sa simple présence... Il lui fallut plusieurs minutes pour rassurer les fermiers, tout autant paniqués que leurs animaux mais Djiminy était perdu et déterminé : il fallait qu'il trouve ce lac ! Il finit par obtenir ce qu'il voulait et arracha aux humains le serment en ancien langage qu'ils ne reveleraient pas sa position.

Les indications furent exactes : Djiminy découvrit le Lac Fläm avec trois jours d'avance sur Gallia. Il mangea et explora les lieux. Il aimait bien cet endroit. Calme et reposant, le paysage était magnifique et la nourriture était partout. Un lieu de vie parfait selon le dragon bleu qui explora jusque dans le profondeur du lac. Il fut surpris de découvrir que le fond était aussi loin de la surface ! C'est d'ailleurs ce que Djiminy faisait ce matin... N'ayant pas réussi à dormir de la nuit, s'ennuyant fermement à guetter le ciel, mourant de stress et tournant en rond comme un fauve en cage, il nageait et plongeait. Lorsqu'il nageait, il était très difficile de l’apercevoir : bleu sur fond bleu. Comme le lui avait appris sa mère louve, sa nage était très fluide et dérangeait à peine la surface du lac qui était déjà calmement agité par les activités de ses résidents. Parfois, Djiminy plongeait et s'amusait à descendre aussi loin que possible ou tout simplement à visiter les abysses de ce lac... Comme il avait hâte que Gallia arrive. Comme il avait peur qu'elle ne vienne pas...
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 589
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Kaminari
Membre du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] | Mer 10 Mai 2017 - 20:50


A force de sillonner la crête durant des mois voir des années, Kaminari commençait à la connaitre a force. Il n’avait pas appris à localiser chaque fleur ou buisson qui la composé mais il ne comptait plus le nombre d’heure a volé au dessus, a chassé entre les branches ni même le nombre de rocher, arbre ou falaise qu’il avait touché pour s’entrainer durement.

Toutefois malgré tout ce temps passé, la crête était restée sauvage et dangereuse. Ho bien sur elle était moins crainte qu’avant et elle avait aussi été souillé par la corruption mais au moins les lieux étaient resté libre et naturel contrairement a bien d‘autres zones de l’algaesia. Malheureusement les humains commençaient à prendre de plus en plus possession de l’endroit comme le reste du monde. Kami cherchait donc un nouvel abri hors de porté de ces individus mais partout ou il allait, les humains finissaient pas y venir aussi. La preuve lors de son affrontement avec les premiers hommes alors qu’ils avaient faillit découvrir un trésor inestimable.

Enfin dans l’optique de trouver un abri sur Kami avait fini par retomber sur un grand lac. Il avait déjà vue cet endroit des airs et l’étendu d’eau l’avait attiré mais il n’y était jamais réellement allé voir. Alors que le soleil ce dégager tout juste. Kami marchait le long du rivage. Il profitait de la pénombre pour ce déplacé librement ne voulant en aucun cas avoir affaire à ces enfoirés de bipèdes. Ainsi il avait put découvrir que l’endroit appartenait a dame nature encore. Sans être isolé du monde, les alentours étaient restés libre sans qu’une présence civilisée n’ait tout abimé. Pour l’instant cela plaisait beaucoup au dragon noir. Avant de décider à venir ici totalement il devait vérifier de lui-même qu’il n’y est pas de danger mais cela semblait loin d’être le cas. Après Kami n’était pas le seul à décider pour tout déplacer car même s’il avait ses propres petits il était hors de question de les laissés seuls comme ça….

Voulant vérifier un autre point. Kami c’était diriger vers l’eau afin d’analyser la profondeur mais aussi la pureté de celui-ci et notamment la faune et la flore. Car oui le dragon sauvage adorait les poissons et il avait justement un petit creux la dessus. Quelques poissons de plus ou de moins ne vont certainement pas détruire l’éco système….

Sauf qu’en sondant les environs de notamment le lac, il avait fait une découverte. Kami n’était pas le seul être magique ici. Quelque part au fond de l’eau il ressentait une présence. Il ne s’agissait pas d’un gros poisson car vue le gabarie c’était plutôt énorme mais surtout l’esprit était douer de magie également. Par réflexe le dragon noir c’était mis sur ses gardes mais avant de tirer des conclusions il fallait d’abord vérifier cette présence….




*Je me présente à vous. Accusé d’avoir voulu assurer l’ascendance des dragons. D’avoir tenté de nous épargner ce destin qui nous oblige à nous éteindre. A céder. L’humanité représente une menace pour notre monde. Refuser son éradication est une grave erreur. Nous éclairons les ténèbres, mais les hommes prennent notre triomphe à leur compte. Les dragons détiennent le manteau de responsabilité. Il leur appartient à eux seuls.
Jugez mes actes à votre guise, mais ne doutez pas de la réalité. L’espèce humaine est à l’œuvre et nous ne pourrons bientôt plus l’arrêter….*

Cela me coûtera peut être la vie... Mais je changerai ce monde pour les dragons !
[Lien vers l'apparence : http://www.furaffinity.net/full/20880680/ . Merci a Ellenwen pour la seconde image de la signature ! ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 67
Âge : 21

Voir le profil de l'utilisateur


Gallia
Message Sujet: Re: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] | Jeu 11 Mai 2017 - 10:33


Cela faisait deux lunes que la jeune dragonne avait quitté Djiminy et l'avait laissé à son destin dans la clairière. Elle attendait le jour du rendez-vous avec impatience et depuis les quelques jours où elle était rentrée, elle survolait chaque jour, rapidement le magnifique lac sauvage.
Elle sillonnait les environs, descendant parfois jusqu'aux cimes des arbres, en espérant le croiser en avance.
La dragonne ne pouvait s'empêcher de penser qu'il ne viendrait pas, après tout pourquoi il viendrait ? Ils avaient partagé une nuit, cela n'engageait à rien pour des dragons sauvages.
Trop de questions se bousculaient dans l'esprit de Gallia, si bien qu'elle arrivât sans s'en rendre compte aux abords du lac.
La vue de l'eau scintillante satisfaisait la dragonne qui ronronna de plaisir, lorsqu'un vent chaud parcourut ses ailes azurées.
Elle resta haute dans le ciel, faisant des cercles comme un oiseau de proie au-dessus de l'énorme étendue d'eau et d'arbres. Elle parcourait mentalement l'étendue des bois, croisant des cervidés, quelques loups et lapins, puis deux formes pas si étrangères que ça. Elle referma aussitôt son esprit et amorça une descente vers une clairière, pour parcourir le reste à pied.
Elle réussit à se poser le plus doucement possible, à peine au sol, elle voulut humer l'air, mais étant, dans le sens, contraire du vent, elle savait qu'elle n'était pas dans une bonne position.
La dragonne semblait connaitre les deux présences, mais au vu du combat qu'elle avait eu avec Djiminy, elle préférait rester sur ses gardes, elle resta dans le couvert des arbres, s'approchant de l'étendue d'eau comme un lion guettant ses proies.
Lorsqu'enfin, elle aperçut le chatoiement de l'eau, la dragonne se mit à doucement grogner, et sauta directement hors des arbres, pour se trouver nez à nez avec Kaminari, le dragon noir.
Elle s'étonna de ne pas l'avoir reconnu, et aussitôt cessa son grognement.

*Pardon Kaminari, je ne t'attendais pas ici !*

Gallia se sentait stupide de ne pas avoir reconnu le peu d'alliés qu'elle avait, mais surtout elle ne s'attendait pas à voir ce dragon ici. Elle lui demanda en cachant un peu de sa fébrilité :

*Qu'est-ce que tu fais ici ?*

Mais il restait encore un souci pour la dragonne sauvage, la deuxième présence, était proche d'eux, mais si Kaminari ne connaissait pas le dragon, Il fallait qu'elle reste prudente et prête au combat, comme d'habitude


J'écris en #0099ff

Je découvre maintenant , que chacun porte sur son dos, tout son chemin comme un fardeau...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 589
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Kaminari
Membre du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] | Sam 13 Mai 2017 - 0:00


Kaminari était concentré sur la présence au fond du lac. N’étant jamais reste très longtemps dans cette partie de la crête il ne savait pas qui ou quoi vivait ici, mais il était sur de ne pas connaitre l’énergie de l’être vivant qui nager dans l’eau. Difficile de l’affirmer mais cela sembler bien être un autre dragon…. Pas étonnant vue la qualité de vie de cette endroit mais c’était toujours étonnant de voir un compère de nos jours.

Toutefois Kami était si absorber par cette présence qu’il n’avait remarqué celle derrière lui qu’au dernier moment presque alors que l’individu sortait de la foret. Kami avait clairement était négligeant et si c’était un ennemie il s’en serait voulu. Mais par habitude et méfiance, Kami c‘était retournait croc sorti et griffe prête en position défensive. Malgré la surprise, s’il devait ce battre il était prêt ! Sauf qu’il n’en était rien….


-Gallia ? Qu’est ce que je pourrais dire moi alors !

Kami c’était calmé d’un coup en reprenant place normalement tout en souriant alors qu’il avait reconnu la jeune dragonne bleue. Elle ne l’attendait pas ici ? Et lui alors il s’attendait à la voir ? Pas du tout mais sur le coup il devait l’avouer, elle l’avait surpris.

-Tu voulais te venger de ton dur entrainement et m’attaque par surprise ? Et je peux te retourner la question ma chère !

Il ricanait doucement. Il ce souvenait de sa rencontre avec Gallia. Elle avait été animé vue le combat contre les premiers hommes. Ils avaient ensuite bien sympathisé pour finalement s’entrainer ensemble. Kami lui avait appris ce qu’il savait mais après qui des deux avaient le plus appris ? Cela rester a déterminé. Mais pour l’heure Kami s’approchait de la dragonne pour la saluait poliment en frottant son museau contre elle.

-Je cherche un endroit que les hommes n’ont pas encore souillé pour tu sais qui. D’ailleurs tu manque à l’un d’eux. Mal heureusement ils sont de plus en plus rares, alors quand j’ai découvert ce lieu…. Et toi ? Tu attendais quelqu’un ? Au vue de ta réaction tout a l’heure.

Kami n’avait pas peur de parler de ses trésors puisque Gallia les avait déjà vues. S’il était ici c’était réellement dans le but de pouvoir enfin être libre. Loin de ces êtes infâmes et cupide. Mal heureusement la seule solution pour être loin était probablement l’annihilation des humains…. Toutefois c’était un sujet compliqué.

Mais pour en revenir a la belle Gallia. Kami avait cru remarquer qu’elle n’était pas la pour rien. Elle avait été surprise de voir le mâle sombre mais elle semblait attendre quelqu’un d’autre. Peut être un rapport avec la présence dans le lac. D’ailleurs Kami sondait à nouveau les environs voir s’il n’y avait personne d’autre ou tout simplement pour localiser la créature du lac.


[Vue que Djim saute son tour je répond du coup Razz ]



*Je me présente à vous. Accusé d’avoir voulu assurer l’ascendance des dragons. D’avoir tenté de nous épargner ce destin qui nous oblige à nous éteindre. A céder. L’humanité représente une menace pour notre monde. Refuser son éradication est une grave erreur. Nous éclairons les ténèbres, mais les hommes prennent notre triomphe à leur compte. Les dragons détiennent le manteau de responsabilité. Il leur appartient à eux seuls.
Jugez mes actes à votre guise, mais ne doutez pas de la réalité. L’espèce humaine est à l’œuvre et nous ne pourrons bientôt plus l’arrêter….*

Cela me coûtera peut être la vie... Mais je changerai ce monde pour les dragons !
[Lien vers l'apparence : http://www.furaffinity.net/full/20880680/ . Merci a Ellenwen pour la seconde image de la signature ! ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 67
Âge : 21

Voir le profil de l'utilisateur


Gallia
Message Sujet: Re: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] | Sam 13 Mai 2017 - 3:49


Le dragon noir avait été aussi surpris qu'elle, Gallia le taquina un peu sur son manque de concentration :

*Et bien alors ? On ne surveille plus ces arrières ?*

La dragonne sauvage ria à ses propres bêtises.

-Gallia ? Qu’est-ce que je pourrais dire moi alors !
Tu voulais te venger de ton dur entrainement et m’attaque par surprise ? Et je peux te retourner la question ma chère !


La dragonne ria doucement à nouveau, avant de répondre sur un ton plaisantin et provocateur à la fois :

-Vu comment je t'ai surpris, je n'aurai pas eu de mal à me venger !

Puis le dragon répondit à ses attentes néanmoins la question qu'il posa la mettait mal à l'aise. Pourquoi ? Elle ne savait pas vraiment, le fait qu'elle puisse "apprécier" quelqu'un d'autre la mettait dans un état de faiblesse.

Gallia résonnait de la façon suivante : lorsque l'on aime quelqu'un d'autre que soi, on a deux fois plus de chances d'être blessé, soit par la personne elle-même ou en utilisant cette dernière pour nous faire du mal.

Même si elle savait que Kaminari ne ferait jamais de mal sans raison à un de ses confrères, elle gardait une certaine retenue. Elle se racla la gorge prenant l'air le plus naturel possible avant de répondre calmement :

*Un endroit plus tranquille ? Je crois qu'ici, tu es bien placé, les bipèdes n'ont pas encore envahi le lieu, mais ça ne saurait tardé... Et oui... Enfin, je cherche quelqu'un à qui j'ai donné rendez-vous, mais... Enfin, je suis un peu en avance sur le jour convenu.*


Elle regarda les alentours, c'est vrai que l'endroit était déserté par les humains, jugeant l'endroit trop sauvage à leur goût. Elle appréciait cela, le fait qu'aucun mal ne soit arrivé ici, laissait un peu d'espoir pour le peu de dragons sauvages qu'il restait.

Elle sourit humant l'air frais qu'apportait le rivage, mêlé à l'odeur des pins environnants. La volante ferma les yeux profitant du doux parfum ambiant que lui offrait ce lieu abrupt.
Gallia s'assit doucement, enroulant sa queue autour d'elle à la manière d'un félin, puis mentalement commença à poser des questions, Kaminari semblant occupé à scruter le lac.

*Tu songes faire venir tes petits ici ? Et les autres te suivraient ? Je veux dire les autres dragons ?*


J'écris en #0099ff

Je découvre maintenant , que chacun porte sur son dos, tout son chemin comme un fardeau...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 84
Âge : 25

Voir le profil de l'utilisateur


Djiminy
Message Sujet: Re: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] | Sam 13 Mai 2017 - 9:40


Nager en eaux profondes n'est pas la même chose que nager en surface. La vie n'y est pas la même. Tout y est plus calme, plus sombre, plus impitoyable. Djiminy avait atteins le fond du lac à plusieurs centaines de mètres de profondeur, peut être même au delà du kilomètre. Le dragon était très maladroit dans les airs. Ayant appris à voler seul très tardivement, il est facilement déséquilibrer par un simple courant d'air et risque un crash les jours de rafales. Mais dans l'eau... Pour Djiminy nager est un peu comme voler sans les difficultés qu'il avait à utiliser ses ailes. Il évoluait dans l'élément liquide avec fluidité, avec une puissante souplesse comme un véritable poisson.

Le fond du lac bien que très éloigné de la surface grouillait de vie. Le jeune dragon curieux s'attarda à l'observer. Il se risque même à croquer une créature étrange qui rampait sur le fond mais la vase, bien que peu épaisse donna mauvais goût à cette gourmandise. Sentant le besoin de respirer, Djiminy remonta à la surface. Il émergea de l'eau comme une baleine et ne resta à la surface qu'une poignée de secondes. Leur tournant le dos, il ne vit pas les deux dragons qui sur le rivage se surprenait l'un l'autre.

De retour au fond du lac, Djiminy reprit sa petite exploration de dragonet curieux. C'est alors qu'un mouvement rapide attira son attention. S'en approchant, le dragon découvrit un animal étrange : tout en courbe en forme de torpille avec un museau en pointe très fine, cette créature semblait taillé pour la vitesse. Long de plus de 2 mètres, Djiminy estima qu'il représentait un repas de choix : un cadeau pour Gallia ? Quelle excellente idée ! Le jeune dragon allait l'attraper et l'offrir à l'élue de son cœur !

Déterminé, Djiminy accéléra brusquement mais bien qu'il soit très à l'aise en milieu aquatique, une créature née dans ce milieu l'est plus que lui. Cependant, le dragon avait l'avantage de la taille et de la puissance. La course poursuite fut très énergique ! Toute en vitesse, en virage et en demi-tour. La créature les ramenèrent jusqu'à la surface. Djiminy usa de ruse : il freina et laissa croire à sa proie qu'elle l'avait semé. Soudainement, il donna toute la puissance qu'il possédait à sa queue et ses pattes et attaqua par en dessous !

Vu des rives, un jeune dragon bleu émergea du lac sans avertissement d'une façon spectaculaire ! Ouvrant grand les ailes, il se stabilisa durant une fraction de secondes à quelques mètres au dessus de la surface. Ses écailles scintillantes au soleil, il était magnifique, ce fut comme s'il le temps ralentissait pour se mettre sur pause durant une nano-seconde. Dans le même temps le poisson de couleur grise fut projeté dans les airs mais la souplesse exceptionnelle de cette créature lui permis d'échapper au dragon qui se plia et replongea à la suite de sa proie dans une gigantesque éclaboussure.

Durant une quinzaine de secondes, les deux nageurs ne donnèrent plus signe de vie : ayant regagné une certaine profondeur. Puis l'eau fut très agité un peu plus loin : usant de ruse de nouveau, Djiminy émergea de l'eau au milieu du lac, ouvrit grand les ailes et se dirigea droit vers un énorme rocher trônant solitaire à une vingtaine de mètres du rivage. Le dragon, ignorant royalement ses deux congères, sembla alors devenir statue durant cinq secondes à peine, fixant le lac avec attention. Et soudain il donna un coup de queue d'une grande puissance sur la surface provoquant une éclaboussure impressionnante ! Aussitôt, Djiminy plongea comme un javelot et disparu une nouvelle fois.

Il réapparut une grosse minute plus tard au milieu du lac, nageant à la manière des canidés traînant en gueule le cadavre de la créature marine qu'il poursuivait plut tôt. Il atteignit la rive, sorti de l'eau et s'ébroua comme un véritable loup provoquant un nuage de gouttelettes et un nuage d'hirondelles et autres oiseaux contrariés. Le dragon couleur de ciel se retourna pour observer le lac et se figea : il venait d'apercevoir les deux autres dragons. L'une bleue, l'autre noir. Qui étaient-ils ? Était-ce sa chère Gallia ? Mais et l'autre ?

Se tenant debout bien droit, Djiminy observait avec une curiosité légèrement craintive les deux dragons. Son cœur battait fort à la fois à cause de la chasse qu'il venait d'effectuer mais aussi par stress : soit c'était Gallia soit c'était des dragons inconnus. Mourant de curiosité, le jeune dragon finirait par aller voir de toute façon. Ayant indubitablement l'allure d'un super prédateur analysant la situation, Djiminy n'avait à cet instant rien d'un dragon si ce n'est l'apparence physique : tout son comportement, toute sa posture appartenait au langage du loup.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 589
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Kaminari
Membre du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] | Mer 17 Mai 2017 - 21:04


On ne surveille plus ses arrières ? C’était elle qui lui disait ça ? Tiens donc…. Mais elle avait raison puisque Kaminari n’avait pas prêté attention a son arriver. Mais même si la fierté des dragons était très forte surtout chez les sauvages. Il n’allait pas être vexé pour si peu. Kami le prenait plutôt sur le ton de l’amusement.

-Oui et tu aurais fini par te faire mal encore une fois !

Kami avait cette fois répondu par provocation également. Toujours sous l’amusement mais il n’allait pas laisser le dernier mot a cette petite effrontée ! Cependant un son roc sortait de la gorge du mâle noir. Il était toujours amusé par la jeune dragonne. Par contre le dragon corrompu avait à nouveau remarqué l’hésitation de son amie. Cette fois c’était même plus prononcer alors qu’il venait juste de lui demandait la raison de sa présence. Gallia était gêné ? Surprenant mais aussi intriguant….

Puis finalement Kami eu sa réponse. Au début elle lui parlait de cet endroit avant de finalement expliquer sa venue en ce lieu. Elle avait donc rendez vous avec quelqu’un. Kami était curieux mais il n’allait pas lui demander de suite avec qui. Après tout Gallia n’avait pas de compte à lui rendre.


-Cet endroit est agréable mais comme tu viens de le dire. Pour combien de temps ? Notre abri l’était aussi avant que finalement ils n’arrivent à proximité…. Et très bien. Tu fais ce que tu veux après.

Kami avait faillit rajouter qu’elle n’avait pas à être aussi gênée d’attendre une personne mais il avait retourné sa tête vers le lac rapidement. Il avait cru sentir quelque chose. Probablement la créature sous le lac. Il ignorait toujours de qui il pouvait bien s’agir. Par contre Gallia ne semblait pas avoir réagit car elle reprenait la discussion en parlant des petits et des autres….

-C’est l’idée oui. Quand aux autres je l’ignore. C’est devenu de plus en plus compliqué sur bien des points depuis notre rencontre.

Kami avait rencontré Gallia quelques mois avant, mais depuis, des événements avaient eu lieu et si le mâle ne laissait rien paraitre. Il était clair qu’encore une fois, ça n’avait rien de réjouissant. Mais il n’était pas venue ici trouver quelqu’un pour ce plaindre. Il allait toutefois reprendre la parole quand il y eu du mouvement a la surface de l’eau plus loin sur le lac. Kami avait eu juste le temps de voir qu’il s’agissait d’un reptile ailer sautant de l’eau. La présence qu’il avait ressenti était belle et bien un dragon !

Ce dernier semblait en pleine action. Kami c’était approchait du bord de l’eau oubliant la dragonne quelques instants et regarder attentivement. Une minute plus tard il eu droit a plus de détail. Le dragon était ressorti de l’eau pour ce mettre sur la berge. Il semblait tenir quelque chose dans sa gueule. Probablement son repas. Tiens un autre consommateur de poisson. Au moins Kami n’était pas le seul.

Ravi de voir une autre présence dragonnique, Kami c’était mis à se diriger vers le nouveau venu en fixant Gallia.


-Tu le connais ?

Kami restait toutefois méfiant au cas où. Il ignorait si le confrère était hostile ou amical. Surtout qu’en approchant il était facile de voir que Gallia et Kami étaient repérer mais le plus étonnant était la position du dragon d’en face. Bien que sur la défensive. Sa position était surprenante….



*Je me présente à vous. Accusé d’avoir voulu assurer l’ascendance des dragons. D’avoir tenté de nous épargner ce destin qui nous oblige à nous éteindre. A céder. L’humanité représente une menace pour notre monde. Refuser son éradication est une grave erreur. Nous éclairons les ténèbres, mais les hommes prennent notre triomphe à leur compte. Les dragons détiennent le manteau de responsabilité. Il leur appartient à eux seuls.
Jugez mes actes à votre guise, mais ne doutez pas de la réalité. L’espèce humaine est à l’œuvre et nous ne pourrons bientôt plus l’arrêter….*

Cela me coûtera peut être la vie... Mais je changerai ce monde pour les dragons !
[Lien vers l'apparence : http://www.furaffinity.net/full/20880680/ . Merci a Ellenwen pour la seconde image de la signature ! ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 67
Âge : 21

Voir le profil de l'utilisateur


Gallia
Message Sujet: Re: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] | Ven 19 Mai 2017 - 13:41


Une forme draconnique sortit brutalement du lac poursuivant visiblement quelque chose, la dragonne se mit aussitôt en position d'attaque puis se détendit avant de voir la forme replonger.
Ses yeux azurés scrutaient la surface de l'eau essayant de détecter le moindre mouvement qui viendrait vers eux, sa queue râpait la surface du sol lourdement comme pour préparer un coup puissant, la dragonne était prête au combat.
Lorsque la forme ressortit de l'eau, il s'installa sur la berge, une proie dans sa gueule, visiblement, il n'avait aucune envie de se battre. La Volante se détendit légèrement, puis regarda plus attentivement à la manière d'un chiot curieux.
Elle pencha la tête vers la droite, la couleur de ce volant lui rappelait effectivement quelqu'un, si c'était le cas, il était en avance. La dragonne hésita à envoyer un appel mental, jugeant que la prudence était de mise, elle se ravisa et renforça ses barrières mentales.
Kami fixa Gallia, qui toujours sur la défensive regardait le potentiel ennemi en face d'elle :

-Tu le connais ?

La dragonne resta silencieuse essayant de deviner si c'était bien le dragon qu'elle attendait, elle lança un rugissement entre un ronronnement et un questionnement.

*Je ne suis pas sûre...*

Puis elle remarqua la position étrange du dragon, sa posture canine le trahissait, elle lança cette fois un rugissement de joie et essaye d'atteindre sa conscience en l'étreignant mentalement.
La dragonne retint un sautillement de joie, mais on pouvait clairement voir que la dragonne était heureuse de le revoir.
Elle n'attendit pas sa réponse pour s'envoler dans les airs pour le rejoindre, sans même répondre à Kaminari, battant l'air de ses immense ailes bleu clair, puis fonça en piquer directement vers Djiminy pour atterrir parfaitement au pied du rocher.


J'écris en #0099ff

Je découvre maintenant , que chacun porte sur son dos, tout son chemin comme un fardeau...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 84
Âge : 25

Voir le profil de l'utilisateur


Djiminy
Message Sujet: Re: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] | Lun 29 Mai 2017 - 12:12


Avant de prendre une décision, un chasseur doit prendre le temps d'analyser la situation. Est-ce que la créature en face de lui s'avère être une proie ou un prédateur ? Le chasseur est-il à la hauteur du combat qui s'annonce ?

Pour survivre, il faut manger or pour manger il faut tuer, il faut détruire. Que l'on soit carnivore, insectivore ou herbivore, la règle est la même pour tout le monde. Or manger n'est pas si facile. La règle d'or de la vie n'est elle pas : manger ou être manger ? Chaque proie possède donc son système de défense qui lui est propre, même un super prédateur tel que le dragon peu ne pas survivre au coup de corne précis d'un rhinocéros ou d'un éléphant. Une blessure trop grave est une handicap grave, même pour un dragon. La blessure diminue les capacités de combat et fais du blessé une cible facile et vulnérable. Un super prédateur peut très bien passer de ce statut privilégié à celui de proie la faute à une blessure mal placée.

Djiminy savait tout cela, les loups lui ont donnés biens des leçons que les dragons ignorent. Souvent le jeune dragon préférait opter pour la fuite stratégique. Ces leçons de vie faisait souvent passer Djiminy pour un lâche parmi les siens mais était-ce vraiment de la lâcheté que de préserver sa vie ?

Le dragon noir était bien plus âgé que lui, c'était indubitablement un mâle. Il s'approchait, inquiétant selon Djiminy. Était-il hostile ou amical ? Comme répondre à cette question sans se mettre en danger ? La dragonne lui avait emboîtée le pas et observait le bleu avec autant de curiosité que lui. Ce dernier ne bougea pas d'un millimètre, laissant les deux dragons s'approcher, prêt à prendre la fuite.

La femelle poussa soudain un rugissement de joie et un esprit familier entra soudainement en contact avec le sien. Ce fut comme une hirondelle percutant un coussin à pleine vitesse. Durant les deux premières secondes, Djiminy fut si surpris qu'il ne su comment réagir puis il sautilla deux fois de joie en lui rendant ce calin mental. Gallia, car c'était bien elle !, s'envola. Les yeux pétillant d'admiration, le jeune mâle observa ses ailes immenses et magnifiques puis son atterrissage parfait prêt de lui. Le mâle bleu oublia quelque peu la présence du noir : il était comme hypnotisé par l'éclat des écailles de Gallia.

« Atra esterni ono thelduin, Ellesméra Gallia. Je suis si heureux de te revoir » Dit Djiminy avec une douceur émerveillée.

Durant quelques secondes il lui fit face, la dévorant du regard. Sa queue balayait l'air derrière lui comme celle d'un loup heureux. L'instant était très joli, le temps semblait s'être arrêté entre les deux dragons mais fut soudainement brisé :




CRAACRATACRAC !



Djiminy poussa un couinement de surprise ridiculement canin et fit un petit bond en se retournant : il avait une nouvelle fois perdu le contrôle de sa queue ! Celle ci avait encore percuté un jeune arbre dont le tronc s'était brisé. La chute du seigneur sylvestre provoqua bien du dégâts parmi les végétaux et entraîna de nombreuses branches avec lui.

Observant ses dégâts avec une désolation de dragonnet, Djiminy s'exclama avec les oreilles en arrières :


« Oups... »  
[/font]
Traduction ancien language:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 589
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Kaminari
Membre du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] | Mar 30 Mai 2017 - 23:15


Gallia n’avait répondu a aucun commentaire ni aucune question de la part du dragon noir. Il fallait dire qu’elle était focalisée sur quelque chose dans le lac. Kami aussi remarque. Une créature, et pas n’importe la quelle puisqu’il s‘agissait d’un dragon, avait fait son apparition a la surface de l’eau d’un tumulte de remous et de mouvement désordonné.

Gallia semblait cependant hésitante. Alors que le dragon était sorti. La jeune dragonne semblait troubler. Pour qu’elle raison ? Kami avait tout simplement demandé si elle le connaissait. C’était peut être la raison de son état. Le dragon sombre par contre était méfiant même s’il n’avait rien à craindre. Loin d’être supérieur, s’il devait combattre il savait comment s’y prendre mais avant d’en arriver la…. Mais en avant d’en arriver la…

Kami avançait tranquillement vers le confrère car c’était un mâle également. Mais après quelques secondes Gallia fut la première à bondir. Kami se mit sur ses gardes d’instinct. Quelle mouche l‘avait piqué ?! Elle c’était jeter sur lui ou presque en utilisant ses ailes. Kami était prêt a bondir a son tour pour aider son amie mais il s’aperçut rapidement que ce n’était pas nécessaire et ce détendit littéralement.

Le dragon noir c’était immobilisait et observer en souriant. Sans l’affirmer à coup sur, il semblait que Gallia avait retrouvé la personne qu’elle attendait et au vue de la réaction des deux jeunes dragons, ils semblaient très bien ce connaitre. Cela faisait sourire le dragon appréciant de voir la joie qu’il s’en dégager. C’était bien plus agréable de voir deux membres de son espèce fêter leur retrouvaille que ses désirs de vengeances et de destructions….

Par contre un bruit sourd avait mis tout de le même sur le qui-vive. Il s’agissait seulement d’un arbre qui chutait dans un grand fracas de branche mais quand on ne s’y attendait pas c’était toujours surprenant même pour des dragons. Kami rigolait par la suite surtout en voyant le regard de son confrère a première vue gêner. Si le dragon corrompu devait être gêné pour chaque abimé il ne serait plus jamais sorti de la grotte !


-On dit honneur aux dames mais puisque tu nous connais. Gallia tu fais les présentations ?

Kami c‘était rapproché de nouveau sans retenue pour arrivé a leur hauteur. Il souriait et par politesse salua le dragon qui semblait avoir l’âge de Gallia. Du moins ils n’avaient pas beaucoup d’écart en observant bien.



*Je me présente à vous. Accusé d’avoir voulu assurer l’ascendance des dragons. D’avoir tenté de nous épargner ce destin qui nous oblige à nous éteindre. A céder. L’humanité représente une menace pour notre monde. Refuser son éradication est une grave erreur. Nous éclairons les ténèbres, mais les hommes prennent notre triomphe à leur compte. Les dragons détiennent le manteau de responsabilité. Il leur appartient à eux seuls.
Jugez mes actes à votre guise, mais ne doutez pas de la réalité. L’espèce humaine est à l’œuvre et nous ne pourrons bientôt plus l’arrêter….*

Cela me coûtera peut être la vie... Mais je changerai ce monde pour les dragons !
[Lien vers l'apparence : http://www.furaffinity.net/full/20880680/ . Merci a Ellenwen pour la seconde image de la signature ! ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 67
Âge : 21

Voir le profil de l'utilisateur


Gallia
Message Sujet: Re: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] | Jeu 8 Juin 2017 - 12:31


« Atra esterni ono thelduin, Ellesméra Gallia. Je suis si heureux de te revoir »

Le jeune mâle ne cachait pas sa joie, l'arbre tombé en était la preuve. Elle se mit à avoir un fou rire en voyant la mine de dragonneau en faute qu'affichait Djiminy, elle le réconforta en collant sa tête contre la sienne et en lui faisant une léchouille.

*Que la chance t'accompagne également. Djiminy-Ecailles-de-Nuit !*, répondit mentalement Gallia.

La jeune dragonne sentit Kaminari arriver et l'entendit rire, elle ne lâchait pas Djiminy des yeux, finalement, il était venu. Elle était heureuse qu'il soit là, pour le coup, elle ne pensait à rien d'autre à ce moment.
Le temps semblait s'arrêter, l'odeur et les sons se figèrent pendant quelques secondes jusqu'à ce que Kaminari élève sa voix rauque :

"-On dit honneur aux dames mais puisque tu nous connais. Gallia, tu fais les présentations ?"

Gallia détacha difficilement son regard de Djiminy et posa son regard sur Kaminari, relevant fièrement la tête, elle annonça mentalement :

*Kaminari-Écailles-Sombres, je te présente Djiminy, je l'ai rencontré, il y a quelques lunes de cela, lorsque je suis partie de ton nid..."

Elle s'assit à la manière d'un félin, élégante et posée, enroulant sa queue meurtrière autour d'elle. Puis regarda à nouveau Djiminy avant de lui présenter Kaminari d'une voix posée :

*Djiminy, je te présente Kaminari. Nous nous sommes rencontrés dans la Crête il y a quelque temps, ..."

Elle se coupa avant de mentionner les petits, après tout si le Volant Noir voulait garder leurs existences secrètes, il en avait le droit, elle cacha donc le détail de la rencontre en reposant de nouveau son regard Azur sur le grand dragon sombre.
Faisant dos au soleil, la dragonne ferma les yeux profitant de la chaleur qui coulait entre ses écailles bleutées, lorsqu'elle rouvrit les yeux, elle remarqua que Djiminy la regardait.
Maintenant qu'elle y pensait, elle était gênée, détournant le regard devant le regard insistant de son nouveau compagnon.
Jamais elle n'avait osé aimer quelque chose ou quelqu'un pour elle, c'était un synonyme de faiblesse, et pourtant, elle avait été charmée et avait charmé en retour ce dragon, elle l'avait choisi.
Pourtant même si elle ne regrettait nullement ce choix, une sorte de honte l'envahit comme une honte d'adolescent qu'elle ne reconnaissait pas.

Est-ce que les dragons pouvaient rougir ? Elle l'ignorait, mais elle sentit une petite vague de chaleur parcourir son visage, et cela n'était aucunement agréable.

Comme pour essayer de se concentrer, la dragonne regarda l'arbre tombé et posa la question à Djiminy, essayant de cacher sa gêne du mieux qu'elle le pouvait :

*Tu es en avance de quelques jours Djiminy ! Tu n'as pas trouvé ce que tu cherchais ?*


J'écris en #0099ff

Je découvre maintenant , que chacun porte sur son dos, tout son chemin comme un fardeau...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 84
Âge : 25

Voir le profil de l'utilisateur


Djiminy
Message Sujet: Re: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] | Ven 9 Juin 2017 - 10:15


Le rire. Quel extraordinaire émotion. Preuve indubitable de plaisir et de bonheur. Il est certes possible de faire semblant, c'est même très facile pour un bon comédien. Cependant le véritable rire est contagieux pour toute personne aimant l'individu pris d'éclats de rire, surtout quand celui ci se transforme en fou rire.

Gallia était justement prise de fou rire et Djiminy profitait de ce spectacle avec un bonheur qu'il n'arrivait tout simplement pas à dissimuler, pour être franc il n'y pensait même pas. Il en profitait tout simplement. Elle s'approcha, plus elle fut proche et plus le cœur de Djiminy s’emballa... et ce fut le contact ! Elle le toucha avec son museau et lui fit une léchouille sur la joue. Celle-ci dégagea une si agréable douceur que le jeune dragon eut bien du mal à conserver le contrôle de son esprit.

L'arrivée du dragon noir fut comme une pierre brisant une vitre. Djiminy eut bien du mal à émerger de ce petit instant de rêve. Ayant toujours le dauphin en gueule, le bleu se tourna vers son aîné et la salua du regard. Gallia fit les présentations :

« … Lorsque je suis partie de ton nid... »

Le cœur de Djiminy rata un battement. Comment ça partie de son nid ? Était-ce son compagnon ? Mais alors la nuit qu'ils avaient passé ensemble ? Le jeune dragon bleu senti aussitôt une rivalité naitre entre lui et Kaminari, même si une part de lui était conscient que ce n'était sans doute qu'à sens unique et totalement inutile... voir même stupide. Pourtant c'était plus fort que lui : un grondement pour l'instant silencieux menaçait dans les profondeurs de la gorge du dragon.

Le soleil se reflétait sur le dos de Gallia, mettant en valeur chaque courbe de son corps. Comme Djiminy la trouvait jolie... Il la regardait avec une admiration qu'il essayait de cacher avec une moue interrogative mais son succès était discutable. Son corps le trahissait d'un léger tremblement. La dragonne rouvrit les yeux et cette fois ce furent les oreilles que Djiminy traita silencieusement de traîtresses : elles s'agitèrent comme si une mouche les chatouillaient. Puis Gallia détourna le regard plongeant Djiminy dans le trouble : pourquoi fuyait-elle son regard ? Une petite de seconde de réflexion suffit au dragon pour comprendre : il était peut être trop tôt, tout était peut être trop confus. Lui même ne savais pas trop ce qu'il voulait avec elle... Il était amoureux sans aucun doute, il reconnaissait le sentiment mais...

« Tu es en avances de quelques jours Djiminy ! Tu n'as pas trouvé ce que tu cherchais ? »

Le dragon bleu déposa sa proie au sol et mit une patte dessus, démontrant à la manière d'un loup qu'elle était sienne. Son regard se perdit à l'horizon.

« Je ne sais pas trop. J'ai trouvé quelque chose oui mais je n'ai pris le temps d'y réfléchir... Trouver ce lac m'a prit beaucoup de temps. »

Il marqua une petite pause puis il se tourna vers Kaminari. Son regard et sa voix étaient amicales mais il était clair qu'il se demandait toujours qui il était. Il s'adressa au dragon noir comme à un ami.

« Enchanté Kaminari. J'espère ne pas vous avoir trop surpris avec mon petit numéro. »

Bien que ses paroles furent prononcées avec une intonation positive, le regard de Djiminy pétillait de la lueur du jeune mâle sauvage en présence d'un rival. Pour la première fois de sa vie, le jeune dragon sentait son sang bouillir d'un étrange sentiment. Sentiment qu'il avait déjà ressentit durant sa vie parmi les loups. Il luttait contre un instinct venu directement du fond des âges, il brûlait de chasser cet autre mâle, ce rival pour que Gallia soit à lui seul. Djiminy menait une véritablement petite guerre intérieur pour enfouir ce sentiment.

Le bleu se tourna de nouveau vers Gallia et d'un coup de museau, il poussa le dauphin vers elle :

« J'ai pensé que tu arriverais affamée après un si long voyage... alors j'ai décidé que ce petit malin devait offrir sa vie en offrande »
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 589
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Kaminari
Membre du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] | Jeu 15 Juin 2017 - 21:39


Kami souriait a sa manière face aux deux jeunots. Il avait déjà quelques doutes mais plus les minutes passaient plus ils étaient évident qu’il y avait plus qu’une simple rencontre entre les deux dragons. Kami n’avait pas enlacé Gallia ainsi alors qu’il la connaissait autant que le dragon dénommé Djiminy. Le dragon sombre avait appris le nom de son confrère car la dragonne bleutée c’était finalement décidé à faire les présentations après les requêtes du plus âgé.

La encore le dragon corrompu avait cru relever un sentiment de gêne mais il n’avait pas abordé la chose de suite. Il fixait plutôt les deux à tour de rôle. Puis il vit un regard qu’il connaissait bien. Gallia était belle et bien gêner ! Et elle n’était pas la seule. Même l’autre mâle semblait avoir du mal a restait calme surtout face a la jeune et belle dragonne. Kami en rigolait intérieurement. C’était touchant mais aussi très amusant. La fière et puissante Gallia qui faisait sa timide…. Kami eu d’ailleurs une autre confirmation. Djimini et elle avait bien rendez vous ici….

Kami s’en amusait mais il devenait évident qu’il était au milieu d’un rendez vous d’amoureux comme dirait les humains. Cela lui rappelait son jeu avec Darkness ou Eluna…. Quoi que c’était différent. La première il avait faillit la tuée et la seconde était liée a une dragonniere donc pas totalement sauvage…. Mais avant de repenser aux souvenirs Kami avait répondu tranquillement a Djiminy.


-Ravi également de vous rencontrez et non rassurez vous. J’ai surtout était intrigue notamment par votre posture qui, excusez moi, est étonnante pour un dragon mais chacun a sa façon.

Loin de vouloir manque de respect mais il était rare de voir un dragon en posture défensive comme il avait vue le dragon peu avant. Après Kami ce m’était lui même sur ses pattes arrière en mode bipède pour combattre parfois….

Puis le male noir laissait les deux autres discutaient. En dragon galant. Djim avait offert sa prise du jour. S’il n’était pas sous le charme de la dragonne c’est qu’il avait perdu l’esprit. Kami ne put retenir un commentaire vis-à-vis de Gallia cette fois vue son air.


-Gallia tu te souviens de ce que j’ai dit a propos des choix et de l’hésitation ? Même toi tu finalement tu goute a ce doute. Ne te retiens pas ou tu risque de le regretter….

Kami ne voulait pas embêter son amie. Il la taquiné mais il voulait surtout qu’elle ne face pas l’erreur de passé à coté de la joie que Djiminy pouvait lui offrir car il était clair que le jeune mâle était friand de la belle écailleuse. Après la joie pouvait vite apporter la douleur cela dit et Kaminari en savait quelque chose….

-Je reviens. Ne faite pas de bêtise.

Il avait lâché ça par habitude, notamment avec ses petits depuis quelques temps, avant de ce retourner puis il c’était arrêter ce rendant compte des possibles sous entendu et en rigolait de bon cœur avant de se diriger vers le lac. Djiminy semblait appréciait la pèche mais Kaminari aussi. Sans trop attendre il avait sauté dans l’eau pour ce mettre en quête de poisson. Quelques minutes après il refaisait surface avec quelques prises. Ce n’était pas un aussi gros butin que Djim mais qu’importe c’était suffisant pour grignoter. Par contre il n’était pas aussi délicat que son confère. Il était ressorti brutalement.



*Je me présente à vous. Accusé d’avoir voulu assurer l’ascendance des dragons. D’avoir tenté de nous épargner ce destin qui nous oblige à nous éteindre. A céder. L’humanité représente une menace pour notre monde. Refuser son éradication est une grave erreur. Nous éclairons les ténèbres, mais les hommes prennent notre triomphe à leur compte. Les dragons détiennent le manteau de responsabilité. Il leur appartient à eux seuls.
Jugez mes actes à votre guise, mais ne doutez pas de la réalité. L’espèce humaine est à l’œuvre et nous ne pourrons bientôt plus l’arrêter….*

Cela me coûtera peut être la vie... Mais je changerai ce monde pour les dragons !
[Lien vers l'apparence : http://www.furaffinity.net/full/20880680/ . Merci a Ellenwen pour la seconde image de la signature ! ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 67
Âge : 21

Voir le profil de l'utilisateur


Gallia
Message Sujet: Re: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] | Ven 23 Juin 2017 - 21:46


La dragonne sauvage sentit une certaine animosité que l'on pouvait presque apparenter à de la jalousie venant de Djiminy et cela l'amusait, un dragon protecteur et possessif. Mentalement, elle lui donna des informations supplémentaires :

* Kaminari est mon "instructeur" dirons-nous, il m'apprend beaucoup de choses en matière de combat et de magie*

Lorsque Djiminy lui glissa ensuite le poisson jusque devant ses pattes, elle ne savait comment réagir, ses yeux faisaient des va-et-vient entre le poisson, Djiminy et Kaminari. Ne sachant plus où se mettre, elle battit rapidement de la queue avant de le remercier.
La dragonne sauvage avait aperçu le regard insistant et observateur scrutant chaque détail des postures de Djim et de la sienne.
Mais faisant mine de rien, elle reposa son regard sur Djiminy, avant que Kaminari prenne à nouveau la parole :

-Gallia, tu te souviens de ce que j’ai dit a propos des choix et de l’hésitation ? Même toi finalement tu goute a ce doute. Ne te retiens pas ou tu risque de le regretter….
Je reviens. Ne faite pas de bêtise.


Sur ces paroles, la dragonne devint raide comme le bois, si les dragons pouvaient rougir Gallia aurait été écarlate, le dragon sombre éclata de rire avant de sombre dans l'eau claire du lac.
Elle le regarda disparaître puis se releva tout en laissant le poisson à sa place. Gallia posa son regard sur Djiminy:

*Je ne pensais pas te voir si tôt. Mais j'admets que j'apprécie de t'avoir de nouveau avec moi Djiminy-écailles-de-nuit !*

La dragonne s'approcha de lui comme un félin en chasse, faisant balancer sa queue meurtrière de droite à gauche comme un pendule. Puis elle tourna autour de lui, l'observant, analysant chaque écaille, vérifiant son état de santé.

*Je vois que tu t'es remis de notre dernière rencontre !*

Elle lui souriait, Gallia s'était trouvée chanceuse d'avoir pu abattre sans trop de dommages un dragon plus gros qu'elle.


J'écris en #0099ff

Je découvre maintenant , que chacun porte sur son dos, tout son chemin comme un fardeau...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 84
Âge : 25

Voir le profil de l'utilisateur


Djiminy
Message Sujet: Re: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] | Jeu 28 Sep 2017 - 17:51


Rivalité. Elle apparaît lorsque deux ou plusieurs individus sont placés dans une situation ou un avantage demande compétition pour être obtenu. La situation la plus classique qui correspond à la situation présente est la rivalité amoureuse. Lorsque deux mâles se trouvent en présence d'une femelle, la compétition est souvent inévitable. Djiminy était partagé entre deux sentiments : l'envie de s'abreuver de la présence de Gallia et celle de chasser cet autre dragon, aussi amical et plus puissant soit-il.

« J’ai surtout été intrigué notamment par votre posture qui, excusez moi, est étonnante pour un dragon mais chacun a sa façon. »

Djiminy ne pouvait qu’acquiescer mais il n'en fit rien. Il est vrai que son enfance parmi les loups avait laissé en lui une profonde signature. La langue maternelle de ce dragon était le code canin, pas le langage employé en ce moment. Étrangement, le dragon bleu se moquait que Kaminari comprenne ou nom. Il eut cependant la crainte que Gallia lui en tienne rigueur, lui reproche de ne pas se comporter comme un vrai dragon. Pouvait-elle comprendre ? Oserait-il lui expliquer, lui avouer sa différence, son handicap ?

Mentalement, Gallia s'approcha de lui pour ne lui dire quelques mots rien que pour lui. Elle lui dit que le noir était son instructeur. Mais était-il aussi son compagnon ? Elle n'avait pas précisée ! La créature que Djiminy s'agiter dans ses entrailles grondaient toujours lorsqu'il jetait un œil à l'autre mâle. Mais, bien que totalement involontaire, la tension qu'il ressentait était visible, malgré tout ses efforts pour la cacher.

« Gallia, tu te souviens de ce que j’ai dit a propos des choix et de l’hésitation ? Même toi finalement tu goute a ce doute. Ne te retiens pas ou tu risques de le regretter…. Je reviens. Ne faites pas de bêtise. »

Tout d'abord, Djiminy s'interrogea sur le sens de ce message et sa jalousie involontaire grandie malgré lui : encore une preuve d'intimité entre le noir et la bleue ! Toutes ces pensées négatives furent chassées par la dernière phrase du noir : « ne faites pas de bêtises ». Avait-il fait exprès de lâcher ce sous entendu ? Qu'importe, le jeune mâle s'en moquait. Une vague d'amusement fiévreuse traversa son esprit sans qu'il puisse la cacher. Oh comme il en avait envie de faire des bêtises maintenant que le sujet était abordé...

*Je ne pensais pas te voir si tôt. Mais j'admets que j'apprécie de t'avoir de nouveau avec moi Djiminy-écailles-de-nuit !*

La dragonne s'approcha de lui comme un félin en chasse, faisant balancer sa queue meurtrière de droite à gauche comme un pendule. Puis elle tourna autour de lui, l'observant, analysant chaque écaille, vérifiant son état de santé.

*Je vois que tu t'es remis de notre dernière rencontre !*

Djiminy ne la lâchait pas du regard. Lorsqu'elle eut fini de tourner, il s'approcha d'elle, doucement, comme s'il usait de précaution, comme s'il n'osait pas. Pourtant, sa posture était fière, droite et majestueuse, les ailes entre-ouvertes comme s'il voulait créer une bulle autours d'eux. Il s'approcha jusqu'à ce que leur deux souffles se mélangent.

« L'espoir de te revoir a chassé toutes mes blessures... »

Et dans le mot blessure il entendait bien plus que de simples souffrances physiques. Sa voix avait complément changée : la légère tension avait disparue remplacée par une douceur infinie, presque émerveillé. Il n'arrivait pas à lui parler autrement, il se sentait ridicule. Il ne lui avait pas encore dit ce qu'il ressentait pour elle, peut être était-ce le moment ?... Non, ça ne l'était pas. Les yeux plongés dans ceux de la dragonne, le jeune mâle raconta :

« Te revoir a été le seul but de ces quinze derniers jours. J'avais peur de ne pas trouver le lac. Je suis ici depuis trois jours. Trois longues journées d'attente et enfin te voilà... »

Il marqua une pause, laissa la dernière note du mot s'évaporer. Le silence qu'il imposa était intime, comme si la magie s'était invitée dans leur conversation.

« As-tu trouvé ce que tu es partie chercher si loin de moi, Gallia-tigresse-des-cieux ? »

Djiminy avait complètement oublié Kaminari, seul Gallia comptait pour lui, seul l'instant présent avait d'importance. Son coeur, ses yeux, son esprit vibrait d'une joie timide que la dragonne pouvait peut être ressentir...
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 67
Âge : 21

Voir le profil de l'utilisateur


Gallia
Message Sujet: Re: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] | Dim 1 Oct 2017 - 22:13


Rendez-vous romantique ?
Gallia & Kaminari & Djiminy
“La vengeance est une justice sauvage.” ▬ Françis Bacon

Visiblement, le dragon bleu nuit ne semblait voir que Gallia, oubliant totalement leur aîné. La jeune dragonne savait que cela ne dérangerait pas Kaminari. Semblant reprendre peu à peu confiance en elle, elle ressentit une aura timide venant de Djiminy, elle lui sourit tout en lui envoyant des pensées positives, puis elle répondit:

*Non, j'ai eu une information erronée... Je ne crois pas pouvoir retrouver ce que je cherche un jour. Je pense voler après une ombre...*

Des pensées tristes et confuses vinrent se bousculer dans l'esprit de la jeune dragonne, avant qu'elle ne décide de les chasser, en vain. Elle revint rapidement au dragon bleu :

*Parfois il faut simplement accepter son passé et aller de l'avant... Je pense... *

Une colère sombre se mit à envahir son cœur, le fait qu'elle ne puisse pas obtenir réparation pour la seule chose qui la maintenait en vie la rendait presque folle de rage, secouant sa queue vivement en signe de mécontentement.
Elle posa son regard azuré sur ses deux congénères, l'envie de jouer entremêlés de déception et de furie dansant dans ses yeux lui donnait l'allure presque d'une bête féroce et sans pitié.

*J'ai besoin d'action... Une chasse à l'homme vous tente ?*


Cette proposition semblait presque être folle, mais après tout pourquoi pas, s'il y avait des premiers hommes dans le coin, il fallait qu'ils sachent que ce terrain était aux dragons. Une simple défense de territoire, Gallia avec ou sans eux, partirait à coup sûr, défouler sa colère.


© Gasmask


J'écris en #0099ff

Je découvre maintenant , que chacun porte sur son dos, tout son chemin comme un fardeau...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 84
Âge : 25

Voir le profil de l'utilisateur


Djiminy
Message Sujet: Re: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] | Mar 3 Oct 2017 - 10:02


Néoténie. Une animal néoténique conservera à l'âge adulte des caractéristiques juvénile. Une chien par exemple ne sera jamais complètement adulte et conservera cette envie de jouer jusqu'à la fin de ces jours. Ce phénomène est certes plus ou moins marqué en fonction de l'individu et ne concerne pas les loups. Mais Djiminy lui semblait quelque peu touché...

Gallia envoya des pensées positives au dragon bleu. Celui ci se noya dedans. Lors d'une noyade, la panique s'empare du corps : il faut respirer, la mort s'approche ! Mais pas ici... Djiminy s'abreuvait de ces pensées comme une éponge dans une flaque d'eau. Mais toutes les bonnes choses ont une fin et le positif fut remplacé par des pensées tristes et confuses :

« Je ne crois pas pouvoir retrouver ce que je cherche un jour. Je pense voler après une ombre... Parfois il faut simplement accepter son passé et aller de l'avant... Je pense... » Dit elle en finissant sur une colère sombre.

Le jeune mâle n'aimait pas la sentir ainsi. Qui apprécie le ressenti négatif ? Il avait envie de balayer sa colère d'une bourrasque mental pour la remplacer par son amour mais il savait que ce n'était pas la bonne chose à faire. Mais la belle azurée le prit de vitesse : une féroce envie de jouer s'empara d'elle :

« J'ai besoin d'action... Une chasse à l'homme vous tente ? »

Djiminy avait replié ses ailes et se recula de quelques pas. Sa mère louve et ses amis elfes lui avaient appris à respecter la vie et à ne pas tuer sans raison. Mais il était un dragon, un super-prédateur qui adore le sang. Si elle avait proposé de chasser des humains, le bleu aurait répondu par la négation mais il nourrissait une forte haine pour ceux qui habitaient le coin. Il indiqua un pic de l'autre côté du lac. Cette haine trouvait sa source dans un deuil douloureux.

« Il y a un village de premiers hommes de l'autre côté de cette montagne. J'ai vu des chasseurs il y a trois heures dans la forêt à son pied sud. Tuons les chasseurs et faisons pleuvoir le sang sur les maisons »

Une vague de jeu enfantine, comme si une part de l'esprit de Djiminy n'avait jamais quitté le stade du dragonnet, traversa les esprits des deux autres dragons. C'était une mélange d'émotion étrange, l'esprit du bleu était partagé entre la joie du jeu, la férocité d'une chasse et le chagrin du deuil que cette chasse réveillait.
Il donna un petit coup de langue éclair, furtif et malicieux sur la joue de sa belle avant de se retourner et de plonger dans le lac dans une colossale éclaboussure que Gallia ne pouvait esquiver. Maladroit dans les airs, presque poisson dans les eaux, le dragon bleu disparu dans l'élément liquide. Seule un petit courant en surface trahissait sa vitesse. Il ne lui faudra qu'une poignée de seconde pour émerger de l'autre côté du lac...
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 589
Âge : 27

Voir le profil de l'utilisateur


Kaminari
Membre du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] | Mer 11 Oct 2017 - 16:30


Kaminari était revenu après la pèche avec sa prise, ou plutôt ses prises, vue le nombre. Bon, en même temps l’animal était plutôt imposant et il avait besoin de se nourrir avec une bonne quantité même si pour cette fois il s’agissait plutôt d’un simple casse-croute. Il laissait les deux jeunes discutés tranquillement. Toutefois Kami n’avait pas besoin d’écouter toute la discussion ni d’être trop curieux pour comprendre. Si aucun des deux ne l’avaient clairement exprimé il était clair qu’ils étaient heureux d’être en présence de l’autre.

Cela rappeler au dragon noir tout le manège qu’il avait fait avec Eluna. La dragonne blanche et lui avaient mis du temps à s’avouer la vérité et pourtant pendant des mois entiers ils c’étaient tourner autour, chercher, chamailler pour ensuite se raccommoder. En résumé l’amour était compliqué mais pour les dragons, cela été encore plus difficile à décrire. Sans être un expert en ce domaine. Kaminari avait côtoyer deux dragonnes différentes mais pour lesquelles il était tombé sous le charme…. Aujourd’hui sa situation avait bien évolué mais il se voyait clairement dans la même situation que Djiminy et Gallia. C’était plutôt loquace surtout quand on connaissait Gallia sous un air sur et fière a l’inverse de son comportement actuel. Enfin, bien que cela ne soit pas tout rose pour le mâle sombre. Il était amusé de cette scène en face de lui et ne fit aucun commentaire ou geste pour déranger ses congénères. Se contentant seulement de dévorer ses poissons.

Cependant le sujet des deux tourtereaux avait changé. Il n’était plus question de joie ou d’affection mais plutôt de souvenir du passé. Kami cru étendre Gallia parlait de sa mère. Il savait que cette dernière cherchait sa génitrice pour se venger. Kami ne connaissait pas tous les détails mais il savait suffisamment pour comprendre malheureusement il ne pouvait pas l’aider plus que ça. Et comme si cela ne suffisait pas. Voilà que Gallia proposait une chasse à l’homme. Son ami voire amant n’avait pas réagi de suite mais il ne semblait pas contre l’idée et argumentait même qu’il s’agissait d’un village de premiers hommes et qu’il y avait vue des chasseurs.

Kami terminait son poisson avant de répondre et de se lever.


-êtes-vous sur de vouloir aller jusque-là aujourd’hui ? Ne vous méprenez pas. Je souhaite l’extinction de cette espèce…. Mais pour l’heure il y a d’autre priorité. Vous venez à peine de vous retrouver. Etes-vous sur de vouloir prendre le risque de vous blessez et de gâchez vos retrouvailles ? De plus, je me trompe peut-être, mais cet endroit semble être important pour vous. Si un jour vous songez à y vivre voir même y avoir votre progéniture je vous déconseille de vous attaquer de suite au village à proximité.

Son discours pouvait surprendre et les plus téméraires pouvaient même croire que Kaminari avait peur. Hors c’était tout le contraire. Cependant avant d’accomplir son désir de vengeance il devait être sûr que les siens soient en sécurité. Il avait déjà trop perdu à cause de ces enfoirés de bipède !

-Gallia si je cherche un autre endroit paisible pour les petits c’est que le nôtre n’est plus très sûr. Les humains ne sont pas au courant à coup sûr mais à force de chasseur, aventurier et autre la zone est devenue dangereuse. Ce n’est pas faute d’avoir empêché les humains mais avec les disparitions et les destructions nous nous faisons remarquer.

Kami ne cherchait pas réellement à les en dissuader mais pourquoi ternir ce bon moment ensemble sans raisons. S’ils étaient menacés alors oui sans hésitation mais est-ce qu’une simple pulsion était plus importante que les possibilités futur ? Si Gallia et Djiminy ne comptaient nullement vivre en ces lieux alors il y avait moins de risque mais si, tout comme Kaminari sur la crête, ils voulaient y faire leur nid voire leur vie. Là c’était différent. Il attendait la réponse des deux dragons en s’étirant mais dans les cas il était prêt. Pour Djiminy, il l’avait contacté mentalement puisque celui-ci était aller faire trempette en attendant.



*Je me présente à vous. Accusé d’avoir voulu assurer l’ascendance des dragons. D’avoir tenté de nous épargner ce destin qui nous oblige à nous éteindre. A céder. L’humanité représente une menace pour notre monde. Refuser son éradication est une grave erreur. Nous éclairons les ténèbres, mais les hommes prennent notre triomphe à leur compte. Les dragons détiennent le manteau de responsabilité. Il leur appartient à eux seuls.
Jugez mes actes à votre guise, mais ne doutez pas de la réalité. L’espèce humaine est à l’œuvre et nous ne pourrons bientôt plus l’arrêter….*

Cela me coûtera peut être la vie... Mais je changerai ce monde pour les dragons !
[Lien vers l'apparence : http://www.furaffinity.net/full/20880680/ . Merci a Ellenwen pour la seconde image de la signature ! ]
Revenir en haut Aller en bas






Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia] |


Revenir en haut Aller en bas

Rendez-vous... romantique ? [Kami/Gallia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brisingr, Chroniques de l'Alagaësia - Forum roleplay :: Alagaësia :: La Crête-
Ouvrir la Popote