AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ

Partagez|

Gaffe ou je te crame !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 6269
Âge : 25

Voir le profil de l'utilisateur


GreyMalkin
Message Sujet: Gaffe ou je te crame ! | Jeu 12 Juin 2014 - 22:43


Le caillou ricocha une fois, deux fois, puis s'enfonça dans l'eau la troisième fois qu'il rencontra la surface du lac, pour ne plus jamais réapparaitre. La jeune femme qui avait lancé le caillou soupira. Jamais elle ne maitriserait l'art délicat du ricochet. Qu'importe !

 

" J'ai réussi, lança t-elle bien fort avec joie. Sept rebonds !"

" Il  n'a rebondi que deux fois, je l'ai clairement entendu." répondit une voix derrière elle, pince sans-rire.

 

La jeune femme se retourna vers son compagnon, assis un peu plus loin, qui contemplait sans le voir le lac Isenstar. Elle se rendit à ses côtés et se laissa tomber au sol.

 

" Rabat-joie !"

 

Le couple avait décidé de faire halte sur les rives du lac Isenstar, à l'écart de Gil'Ead et des patrouilles de Premiers Hommes, durant leur long périple qui les menait du Nord de l'Alagaesia jusqu'au Surda. La jeune femme avait prévu d'y retrouver Cyrus, un homme qu'ils avaient rencontrés quelques temps plus tôt et qui leur avait offert sa protection – chose, qui, en ces temps troublés, n'était pas un luxe.

 

"Il y a quelque chose qui approche" remarqua soudain la jeune femme, qui scrutait depuis quelques temps le paysage. Aussitôt, la main de son protecteur vola vers un de ses sabres, prêt à le dégainer. C'est alors que la jeune femme laissa échapper un "Oh !" plein d'étonnement face à ce qu'elle venait de voir.










Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 36
Âge : 22

Voir le profil de l'utilisateur http://sr-rp.forumactif.org/


Durnehviir
Membre du Cam Serarna
Message Sujet: PV | Ven 13 Juin 2014 - 9:58


Un dragon n'est pas ce qu'il y a de plus discret, c'est pourquoi Durnehviir avait décidé de se plonger dans le lac pour récupérer. L'eau était claire et délicieusement tiède, parfaite pour se reposer. Le dragon se trouvait non loin du bord mais pourtant il demeurait invisible depuis la surface. En effet, après quelques mètres où l'eau arrivée à hauteur de cuisses d'hommes il y avait une imposante falaise qui descendait quasiment à la verticale.

De plus, le fond était tapissé d'algues en tout genre qui offraient davantage de protection au dragon qui, immobile, n'avait pas bougé depuis plusieurs heures. Allongé sur le dos, les ailes de part et d'autre de son corps et les pattes totalement étirées, le Dragon semblait parfaitement à l'aise. Sa respiration était calme et ses paupières écailleuses closes.

Soudain, un écho attira l'attention du reptile qui ouvrit aussitôt les yeux pour observer la surface de l'eau. Le soleil filtrait à travers le liquide et l'éblouissait quelque peu mais cela ne le gênait pas trop. Cherchant la source de cet écho, le regard orangé du dragon tomba finalement sur une pierre qui coulait à vive allure. Il observa celle-ci tomber puis se poser avec douceur sur le fond, soulevant un petit nuage de sable et de vase mélangé.

Il y avait de l'activité au bord du lac, sans le moindre doute. Etait-ce les premiers hommes ? Afin d'en avoir le coeur net, Durnehviir décida d'émerger. Se retournant sur le ventre, au ralentit à cause de l'eau, le dragon prit une grande impulsion avec ses pattes postérieures. Il traversa la surface de l'eau avec délicatesse, sans faire trop de bruits malgré sa taille plus qu'imposante. Son regard se porta aussitôt sur deux humains, dont l'un était près à dégainer son cure dent de métal. L'autre humaine, par contre, semblait plus admirative.

Le reptile s'extirpa entièrement de l'eau et, près à bondir, s'approcha des deux bipèdes. Il ne craignait pas leurs épées, il portait l'une des plus résistantes armures après tout... Lentement, il étendit son esprit vers les deux voyageurs afin de pouvoir communiquer avec eux. Sa voix terriblement grave résonna dans leur tête avec force, comme si elle venait des tréfonds de la terre.

« Qui ose me déranger ? »




Dernière édition par Durnehviir le Dim 15 Juin 2014 - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 6269
Âge : 25

Voir le profil de l'utilisateur


GreyMalkin
Message Sujet: Re: Gaffe ou je te crame ! | Ven 13 Juin 2014 - 20:30


Les remous qui agitaient depuis quelques secondes le lac se transformèrent en véritable vague quand une créature magnifique en émergea, l'eau dégoulinant en cascade sur ses écailles bleues. Malgré l'inquiétude qui étreignait à présent son cœur à chaque fois qu'elle voyait un dragon, la jeune femme ne pouvait s'empêcher d'être émerveillée devant tant de beauté. Le dragon sortit complétement de l'eau, et d'une voix caverneuse et profonde, s'adressa mentalement à eux. Surprise par cette intrusion, la jeune femme fut bien incapable de répondre.

Quand à son compagnon, il fixait de ses yeux morts dans la direction du dragon, sans réellement le voir. Il avait déjà eu l'occasion de rencontrer de telle créature, mais il en connaissait d'autres, tout aussi imposantes, capables de parler mentalement, et beaucoup moins sympathiques – si on pouvait considérer comme sympathique un lézard géant ailé capable d'avaler dix bœufs en guise de goûter.
 

" Espérance, qu'est ce que c'est ?" demanda t-il, ignorant superbement la question mentale.

" C'est un… son regard parvint à se détacher des yeux couleur abricot de la créature et remarqua enfin les pattes palmées, la crête sur la tête et les nageoires un dragon ? répondit-elle perplexe.
 

Elle se reprit alors, et répondit d'une voix enjouée au dragon – définitivement, ça devait en être un, on n'avait jamais vu de Nidhwal en eau douce :
 

" Nous ! Pour notre défense, nous ignorions que des dragons pouvaient vivre sous l'eau." Puis, ne résistant pas à sa curiosité, elle ajouta : " Mais vous êtes magnifique ! Comment vous faites pour respirer sous l'eau ? Il y a beaucoup de dragon comme vous ?"
 

Derrière elle, son protecteur soupira. Sa main avait quitté la garde de son sabre, et il semblait un peu plus détendu. Personne ne résistait au charme innocent d'Esperance, pas même le plus féroce des dragons.










Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 36
Âge : 22

Voir le profil de l'utilisateur http://sr-rp.forumactif.org/


Durnehviir
Membre du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Gaffe ou je te crame ! | Dim 15 Juin 2014 - 15:14


L'eau dégoulinait sur les écailles du grand Dragon et les faisait briller sous le soleil. Côté discrétion, il était désormais impossible de ne pas remarquer l'imposant reptile qui observait calmement les deux étrangers chacun leur tour.

Ainsi, Durnehviir se rendit rapidement compte que l'homme était aveugle car il semblait le regarder sans le voir. Cet état de fait lui fut rapidement confirmé lorsque le guerrier s'adressa à sa compagne pour savoir ce qui se passait.

« Evidemment que je suis un dragon, jeunes humains impudents. »

Le Dragon dévoila ses imposantes dents en entrouvrant légèrement sa gueule. Cette jeune femme était amusante malgré tout, sa curiosité semblait insatiable comme l'était celle de Durnehviir. Ce dernier, amusé et intrigué, se ramassa sur lui-même pour que son imposante tête soit à la hauteur de l'humaine qu'il pouvait désormais regarder sans avoir à baisser la tête. Il replia ses ailes et plaqua celle-ci dans son dos puis ramena sa queue pourvue de nageoire sur son côté, dévoilant ainsi sans complexe la lame de métal - aujourd'hui un peu rouillé - qu'Arya, sa plus grande amie, lui avait installé il y a plusieurs mois.

Le compliment de l'humaine avait eu le temps de dérider le dragon qui fut bien plus enclin à lui répondre. Sa voix caverneuse résonna une nouvelle fois dans son esprit ainsi que dans celle de son protecteur qui - Durnehviir le vit du coin de l’œil - avait lâché la garde de sa lame.

« Je vous retourne le compliment, jeune humaine. Vois tu, je possède - à l'instar des poissons - des branchies qui me permettent de respirer sous l'eau. Quant à savoir s'il y en a d'autre comme moi ... je l'ignore, ceux que je connaissais sont aujourd'hui disparus. »

Le dragon cligna des yeux. Cette humaine avait soulevé une question que Durnehviir ne c'était pas posé jusqu'ici. Ou qu'il n'avait pas voulu se poser. Etait-il le dernier de son espèce ? Et si c'était le cas pouvait-il s'assurer une descendance avec une dragonne qui était différente ? Qui ne pouvait nager ou respirer sous l'eau comme lui ? Une pointe de tristesse traversa le regard orangé de l'imposant reptile qui observait de nouveau l'humaine.

« Je m'appelle Durnehviir. Et vous, qui êtes-vous donc ? » Demanda le Dragon sans prendre en compte le fait que l'autre humain l'avait superbement ignoré quelques minutes plus tôt.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 6269
Âge : 25

Voir le profil de l'utilisateur


GreyMalkin
Message Sujet: Re: Gaffe ou je te crame ! | Mer 18 Juin 2014 - 19:09


« Evidemment que je suis un dragon, jeunes humains impudents. »

Cela avait le mérite de répondre de manière claire à la principale interrogation de la jeune femme. Quand à son déluge de question, auquel elle n'attendait aucune réponse – quand elle se montrait aussi curieuse, les gens avaient tendance à l'ignorer – elle fut agréablement surprise qu'une si noble et fière créature prenne le temps d'étancher sa curiosité. Et en plus, il prenait le soin de placer sa tête à sa hauteur, comme pour lui parler d'égal à égal, au lieu de la juger de toute sa hauteur. Décidément, elle aimait déjà le dragon.

C'est peut-être pour cela que quand il mentionna qu'il pouvait être le dernier de son espèce, elle ressentit elle aussi une certaine tristesse. Quel dommage qu'une telle merveille de la nature doive se retrouver seule !

Espérance ouvrit la bouche pour se présenter à son tour, mais Winitran la devança.

"Je m'appelle Winitran, et elle, c'est Espérance, ma protégée" répondit le guerrier des Larmes d'un ton froid en insistant sur le mot "protégée". Cette simple phrase dite de manière vindicative et pas du tout amicale eut le don de refroidir l'ambiance.

"Il ne faut pas faire attention à lui, il est grincheux" lança alors la jeune femme avec un sourire moqueur.

Winitran fronça les sourcils, mais habitué qu'il était à la malice de sa compagne, il continua, toujours aussi sec : "N'est ce pas dangereux pour un dragon de se trouver si près des positions des Premiers Hommes ? J'ai entendu dire qu'ils les chassaient…et efficacement."

Espérance acquiesça, son joli sourire envolé. Une certaine inquiétude se lisait sur ses traits. Même un dragon aurait du mal face à un contingent de Premiers Hommes.










Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 36
Âge : 22

Voir le profil de l'utilisateur http://sr-rp.forumactif.org/


Durnehviir
Membre du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Gaffe ou je te crame ! | Mer 18 Juin 2014 - 21:32


Le Dragon posa son regard orangé sur le dénommé Winitran. L'homme ne lui était pas sympathique, bien au contraire. Le ton employé ne plaisait pas du tout à Durnehviir qui laissa une volupte de fumée s'échapper de ses naseaux. Un simple avertissement, il n'aimait pas qu'on lui parle ainsi. Il demeurait un dragon !

Néanmoins, malgré le froid jeté sur le petit groupe par le guerrier, la jeune femme, dénommée Espérance, eu le don de dérider le dragon dont le regard revint se poser sur elle. Ce petit bout de femme lui plaisait.

« Vous arrivez à le supporter ? » Fit le dragon, cette fois uniquement dans la tête de la jeune femme.

Malheureusement, le guerrier reprit de plus belle, toujours sur ce ton vindicatif qui ne plaisait pas à Durnehviir. Se dernier se redressa et s'avança pour être encore plus proche de Winitran. Ce dernier pouvait sentir le souffle brûlant du dragon sur son visage, ainsi que son haleine salée.

« Tu n'as pas tort, Guerrier. J'ai sous estimé les Premiers Hommes une fois. Je ne referai pas cette erreur. Je ne compte donc pas rester ici très longtemps. » Fit le dragon sur un ton semblable à celui employé par le Guerrier des Larmes quelques minutes plus tôt, toute sa hargne tournée néanmoins vers les envahisseurs.

En effet, la dernière fois que Durnehviir avait sous estimé les Premiers Hommes il avait été gravement blessé. Le souvenir de cette lame sous ses écailles, de cette petite plaque d'arme naturelle qui sautait, cette douleur qu'il avait ressentit... Il ne souhaitait pas revivre cela. Peu de dragons pouvaient témoigner de la douleur ressentit lorsqu'une écaille sautait. Et Durnehviir n'allait pas le dire à tout va, c'était une honte pour lui d'avoir été ainsi blessé.

« Dites-moi, où allait vous donc ? Vous n'êtes visiblement pas des Premiers Hommes et ces dernier n'aiment pas non plus ceux qui ne se soumettent pas à eux... »


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 6269
Âge : 25

Voir le profil de l'utilisateur


GreyMalkin
Message Sujet: Re: Gaffe ou je te crame ! | Jeu 19 Juin 2014 - 9:28


Manque de chance pour Durnehviir, Winitran resta totalement imperméable à sa démonstration de mécontentement – peut-être en partie parce qu'il ne pouvait pas la voir. Ce qui n'était pas le cas d'Espérance, mais cette dernière n'avait que peu d'influence sur l'humeur ronchonne du guerrier.

Un rire léger lui échappa à la remarque mentale du dragon. " Je n'ai pas vraiment le choix", répondit la jeune femme sur un ton dramatiquement défaitiste, mais en affichant un large sourire.

Lorsque le souffle chaud de Durnevhiir vint caresser le visage du guerrier des Larmes, ce dernier recula légèrement, victime d'une sensation de déjà-vu déplaisante. Il résista cependant à l'envie de se saisir de ses armes et laissa le dragon exprimer sa colère – envers lui ou envers les Premiers Hommes qui lui avaient apparemment causés du tort, il n'aurait su le dire. Lui non plus ne les portait pas dans son cœur, et cela Durnevhiir un peu moins antipathique.

"Nous nous rendons au sud, au Surda. Nous…" Esperance hésita. Comment expliquer facilement les raisons qui les poussaient à aller dans un pays où aucun d'eux n'avaient eu l'occasion de voyager ? Comment expliquer une fuite éperdue loin du Nord et de la menace qui y couvait, loin de ce qui avait enlevé la tranquillité de ses nuits, la vue et la foi de son protecteur ?

"Nous avons entendu dire que des villes résistent encore au Sud, compléta Winitran, sentant la détresse de sa protégée.  Nous y avons un contact, il pourra nous aider." La manière dont il l'avait dit laissait clairement entendre que si il avait eu d'autres choix – ou même voix au chapitre – il serait aller tout autre part – peut-être rejoindre les vastes étendues de sable du Hadarac qui l'avait vu naitre, et le temple de sa Dame à Sil'Arn, ou bien la Crête et ses montagnes sauvages qui donnaient encore du fil à retordre aux Premiers Hommes, quoiqu'elles fussent trop au Nord à son goût.

A l'évocation de leur contact au Sud, l'expression d'Esperance se fit beaucoup plus joyeuse. "Oui, Cyrus nous aidera sûrement, approuva t-elle. Et toi, Durnevhiir, si tu ne restes pas ici, où comptes tu te rendre ?" C'est seulement à ce moment là qu'elle remarqua l'épée fixée au bout de la queue du dragon. Allant à la conclusion la plus logique qui soit, elle avança, tout de même un peu hésitante : " Rejoindre ton dragonnier ?"










Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 36
Âge : 22

Voir le profil de l'utilisateur http://sr-rp.forumactif.org/


Durnehviir
Membre du Cam Serarna
Message Sujet: Re: Gaffe ou je te crame ! | Dim 22 Juin 2014 - 18:26


Le regard orangé de Durnehviir se posa sur Espérance avant même que celle-ci n’ait commencé à formuler une réponse. Le Dragon se doutait que c’était cette dernière qui allait lui répondre en première. Le Surda… Durnehviir n’avait jamais mis les pattes là-bas malgré ses longs voyages en compagnie d’Arya. D’ailleurs, où était cette dernière ? Avait t-elle fini par fuir vers le sud elle aussi ? Le reptile posa son regard sur Winitran, qui compléta les dires de sa protégée. Si Arya n’était pas au Surda, elle devait surement être dans le Sud… Durnehviir devait descendre pour tenter de la retrouver.

Espérance coupa court à ses pensées en lui posant une question. Une question qui assombrie nettement l’humeur du dragon. Celui-ci ferma les yeux quelques instants. Non, il n’avait pas de dragonnier, même si ceux qui l’avait rencontré alors qu’il était en compagnie d’Arya l’avait cru. Durnehviir posa de nouveau son regard sur la jeune femme. Elle lui rappelait beaucoup Arya par sa bonne humeur. Il l’appréciait déjà.

« Non, je n’ai pas de Dragonnier. Pour que vous compreniez… J’ai rencontré une Elfe, non loin d’ici, il y a quelques années. Nous nous sommes liés d’amitié et avons combattu ensemble, y comprit à l’arrivée des Premiers Hommes. Malheureusement, j’ai été blessé il y a quelques mois, mortellement blessé… Nous avons été séparé et depuis lors, je ne sais pas où elle se trouve. Peut être à t-elle également fuit vers le Sud… »

Le ton du dragon laissait deviner une certaine tristesse. Arya avait une place spéciale dans le cœur du dragon et même si le lien qui était le leur n’était pas aussi puissant que celui d’un dragon et de son dragonnier, ce lien demeurait puissant mais Durnheviir et Arya étaient trop loin l’un de l’autre pour pouvoir rétablir ce lien et se retrouver plus facilement.

« Pourriez vous m’aider à retrouver mon amie ? Elle s’appelle Arya. En contrepartie je pourrais vous conduire jusqu’au Surda… Vous irez plus vite à dos de dragon qu’à pied. »

La seule personne qui avait eu la possibilité de monter sur son dos était Arya, Durnehviir n’avait jamais accepté qui que ce soit d’autre… mais pour retrouver cette dernière, le dragon était près à tout.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 6269
Âge : 25

Voir le profil de l'utilisateur


GreyMalkin
Message Sujet: Re: Gaffe ou je te crame ! | Sam 26 Juil 2014 - 12:12


[è_è, je mérite le fouet pour le temps que j'ai mis à répondre]


Espérance aussi avait connu la douleur de perdre quelqu'un de cher, mais contrairement à Durnehviir, elle n'avait plus aucun espoir de le revoir vivant. Tout ce qui lui restait était de bien maigres souvenirs et sa main. Elle était donc à même de comprendre la tristesse du dragon, et c'est avec détermination qu'elle lança :

" Bien sûr que nous t'aiderons à retrouver Arya. Des amis ne devraient jamais être séparés."

L'expression cynique qu'arborait Winitran laissait clairement voir ce qu'il pensait de la philosophie de sa protégée, mais il n'ajouta rien, de peur de la vexer. Puis Durnehviir leur proposa de les accompagner au Surda, et Esperance sourit, incapable de cacher la joie que cela éveillait en elle. Nul, en la voyant aussi radieuse, n'aurait pu lui résister. Winitran parvint à doucher son bel enthousiasme d'un simple "Non" dur et froid. La jeune femme se tourna vers lui, toute déboussolée. Le guerrier ne se rendit compte de rien et ajouta :

"C'est trop dangereux. Je ne me risquerai pas à mettre en danger la vie d'Espérance de cette manière."

Il était son protecteur, et il ne comptait pas sur la sympathie d'un dragon tout juste rencontré pour les amener à bon port. La concernée poussa un soupir, puis déclina la proposition de Durnehviir, à regret.

" Merci pour cette proposition, mais si Winitran est contre…elle haussa les épaules. Mais si nous avons des nouvelles de ton amie, on essaiera de te le faire savoir."

Winitran ajouta : "Une fois au Surda, essayez Abéron, des rumeurs courent que la résistance s'organise là-bas."










Revenir en haut Aller en bas






Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Gaffe ou je te crame ! |


Revenir en haut Aller en bas

Gaffe ou je te crame !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brisingr, Chroniques de l'Alagaësia - Forum roleplay :: Alagaësia :: Par delà les Murs-
Ouvrir la Popote