AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ

Partagez|

Reprendre du service

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 95
Âge : 23

Voir le profil de l'utilisateur


Oesgir
Membre de l'Equilibrium
Message Sujet: Reprendre du service | Ven 27 Jan 2017 - 22:27


Oesgir arriva enfin aux portes de Dras Leona. C’est là qu’Akkan lui avait demandé de le rejoindre.

Ils avaient communiqué à ce sujet durant les festivités données à Aberon en l’honneur de la paix fraichement acquise. Néanmoins le demi-elfe avait dit au jeune homme qu’il devait d’abord régler une affaire personnelle.

Le forgeron entra donc en ville. Il ne savait ni quand ni comment Akkan comptait le retrouver, mais il lui faisait confiance.  
Oesgir s’installa donc dans une auberge de la ville, non loin du mur Sud. Le lieu n’était pas spécialement cossu, mais il avait le net avantage de posséder des lits propres et des chambres peu couteuses. Il s’installa donc, et utilisa les quelques jours suivants pour appréhender la ville et en savoir plus sur cette région. Le lac n’était pas nouveau pour lui. Il avait rencontré la plupart de ses compagnons d’armes durant l’exploration des grottes situées sous ce dernier. Néanmoins il n’était jamais allez en ville.

Il se perdit donc dans les avenues commerçantes et les ruelles populaires. Il aurait aimé aller voir l’un des spectacles donnés dans les théâtres de la ville ou encore pouvoir gouter aux mets exotiques dont débordaient les cargaisons marchandes. Mais ses maigres économies lui serviraient à payer sa chambre dans l'attente de son mentor.

Les jours passait et toujours aucun signe d’Akkan. Oesgir ne pourrait bientôt plus payer sa chambre et ses repas. Il finit donc par chercher du travail. Lors de la guerre, beaucoup de forgerons avaient été recrutés afin de fournir les forces militaires en armes. Depuis la fin du conflit, les forgerons étaient en trop grand nombre dans les villes. Le jeune homme ne put donc pas exercer son métier pour gagner sa vie. Ses habits usés par le temps et les éléments lui fermaient les portes des auberges où il aurait pu faire la plonge ou le service. Il finit par trouver un endroit où l’on voulait bien l’embaucher : les docks. Sa carrure lui permettait de porter de lourdes charges.
Oesgir noua quelques liens avec d’autres dockers, déjeunant avec eux à midi. Cela lui permit d’en savoir un peu plus sur les coutumes de la ville.



Voilà environs deux mois qu’il avait quitté Aberon. Le jeune homme commençait à se demander s’il n’était pas arriver quelque chose au demi-elfe.
Comme à son habitude, à la fin de sa journée sur les quais, Oesgir rentra à l’auberge et s’installa à une table afin de manger un morceau. Il commanda le plat du jour. Ce jour ci, l’auberge était relativement vide, comme souvent au milieu de la semaine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 717
Âge : 32

Voir le profil de l'utilisateur


Akkan
Dirigeant de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Reprendre du service | Lun 30 Jan 2017 - 10:56


J'étais parti d'Aberon depuis près de deux mois, deux mois pour une réponse qui si elle me satisfaisait pas entièrement me permettait de dormir à nouveau correctement et de penser à autre chose. Nous avions parcouru un bon bout de chemin avec Ellen et Djim et j'avais retrouver Nimrod. Je sentais d'ailleurs son esprit effleuré le mien pendant qu'il batifolait dans l'air, Ce petit vicieux m'avait caché qu'il avait finit par apprendre à voler. Sans compter que j'avais pû utiliser la magie ... Beaucoup de chose dans un si court laps de temps.

Je me posais beaucoup de question comme à mon habitude, je m'inquiétais aussi pour celle que j'avais formé récemment, je savais que désormais elle pourrait s'en sortir et qu'elle savait gérer à peu près son problème, mais je ne pouvais m'empêcher de vouloir surveiller sa progression.

Et là je tentais de retrouver Oesgir, heureusement, nous avions passé suffisamment de temps ensemble pour que son esprit soit facilement distinguable même dans une ville comme Dras Léona, cependant, j'arrivais avec plus d'une semaine de retard, j'espérais simplement qu'il ne s'était pas attiré des ennuis. J'arrivais avec une caravane préférant de loin une arrivé en groupe, les gens étant moins regardant, car si depuis la paix, les gens me regardait moins de travers, s'habituant petit à petit à des êtres d'apparence très différente, mon apparence ne faisait naître que méfiance.

Nous passâmes les portes de la ville sans difficulté, la vigilance des gardes étant descendu depuis mon dernier passage, les unités mixte de défense étaient très agréable à voir et à long terme, cela renforcerait la compréhension entre nos différentes races, je n'en doutais pas. En attendant, nous étions en début de journée et il me fallait trouver Oesgir, surtout que je n'avais pas un sous en poche donc dormir dans une auberge était exclu pour le moment.

Je m'arrêtait sur une des places à l'Est de la ville et sondait lentement mais sûrement la ville jusqu'a trouver ce que je cherchais. J'effleurais son esprit afin de vérifier qu'il s'agissait bien de mon ancien compagnon de route et je me mis en mouvement, c'était non loin du port. Plus je m'approchais, plus son esprit était visible et facile à repérer, je me dirigeait dans les rues évitant les attroupements, mais remarquant qu'il y avait une foule impressionnante, à se demander si quelqu'évènement n'avait pas lieu à proximité ...

Je débouchais enfin sur une rue à proximité du port et découvrait une petite auberge dont l'enseigne semblait vieillissante, si sa devanture n'était pas reluisante, l'intérieur ne semblait guère de meilleur facture et j'aperçut Oesgir attablé dans un coin de la pièce. J'approchais et m'installais à sa table, tandis qu'un garçon me demandait si je voulais quelque chose à boire où à manger et je vérifiais mes poches avant de lui répondre par la négative, il jetait un regard au ciel avant de repartir vers le bar.

- Désolé pour le retard, j'ai eu un voyage exténuant et comme à mon habitude, je n'ai pas trouvé un seul cheval qui accepte de me prendre sur son dos, donc je me suis tapé toute la route à pied et bon dieu c'est long ...


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 95
Âge : 23

Voir le profil de l'utilisateur


Oesgir
Membre de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Reprendre du service | Ven 3 Fév 2017 - 22:01


Oesgir aperçu quelqu’un entrer dans l’auberge, sans plus y prêter attention que ça. Il sursauta en reconnaissant la voix du demi-elfe :

- Désolé pour le retard, j'ai eu un voyage exténuant et comme à mon habitude, je n'ai pas trouvé un seul cheval qui accepte de me prendre sur son dos, donc je me suis tapé toute la route à pied et bon dieu c'est long ...

Il était si content d’enfin le revoir. Le forgeron, désormais docker, ressentit de la culpabilité quand il remarqua qu’Akkan avait fait tant de route pour venir s’occuper de sa formation, et qu’il n’avait même pas les moyens de manger. Il vérifia discrètement ce qu’il lui restait en poche et déposa ça monnaie sur la table :

- Après ce périple, tu dois avoir faim. Commande donc à manger…

Oesgir appela le serveur pour que son ami passe sa commande.
Le jeune homme était assez impatient, il savait vaguement pourquoi il était là. Actuellement Oesgir ne savait pas se battre et il ne faisait pas non plus partie de ces forgerons maitrisant les arcanes des armes enchantées. Il avait donc besoin de s’entrainer pour être utile à l’Equilibrium.
Il allait néanmoins attendre que son ami et supérieur de la guilde, souffle et en parle de lui-même. En attendant, ils allaient manger et parler :

- Tu as trouvé ce que tu voulais lors de ton périple ? Le chemin n’a pas été, trop, semé d’embuche ?

Il ne connaissait au final que très peu Akkan. Il ne voulait pas se montrer trop indiscret. Mais il est vrai qu’il était curieux de savoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 717
Âge : 32

Voir le profil de l'utilisateur


Akkan
Dirigeant de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Reprendre du service | Lun 6 Fév 2017 - 18:54


J'acceptais avec plaisir le coup de main d'Oesgir et je commandais un repas chaud avec une bière, tandis que je posais mon paquetage à mes pieds avant de m'affaler sur la chaise. Le serveur revînt rapidement avec une belle tranche de gibier avec des haricots blancs le tout dans une sauce qui en disait long sur les qualités du cuisinier, mais qu'importe, je mangeais chaud.

- Merci je meurs de faim, mais les temps sont dur et ce n'est pas notre boulot qui nous paye suffisamment pour vivre.

Quand il attaqua sa question concernant mon dernier voyage j'avalais de travers, toussais à foison avant de boire une longue rasade de ma bière.

- C'est vrai que je n'ai pas eu le temps de t'en parler à Aberon, mais c'est réglé, si on veut ... J'ai retrouvé la trace d'une "amie", c'est juste qu'on ne se reverra pas avant un bon moment.

J'avais eut beaucoup de mal à dire le mot "amie" pour parler de mon amante et ancienne reine des elfes noirs. Ce qui s'était passé, avait comme qui dirait jeté un froid sur notre relation. Je lui en voulait terriblement pour les mois d'inquiétude et la quasi folie qui s'était emparé de moi.

Je reprenais un morceau, en accompagnant avez la bière pour éviter ce coup-ci de m'étrangler si une autre question me surprenait.

- Nous aurons le temps d'en reparler plus tard, pour le moment, j'aimerais passer juste un bon moment, et toi ? Quoi de beau depuis ... depuis le Nord si je ne m'abuse, on a pas eu beaucoup de temps de parler a Aberon, mais je me doute que tu ne t'es pas tourné les pouces depuis et que fais-tu en m'attendant, tu as trouvé un boulot dans une forge ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 95
Âge : 23

Voir le profil de l'utilisateur


Oesgir
Membre de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Reprendre du service | Sam 11 Fév 2017 - 21:58


Oesgir ne pensait pas à mal en parlant à Akkan de son récent voyage. Il fut désolé par la réaction du demi-elfe et fut soulagé lorsque ce dernier embraya sur un nouveau sujet de discussion.
    - Et bien écoute, après le Nord, je ne sais pas si on peut parler de belles choses… Oesgir ne fut pas à l’aise lorsqu’il repensa à ce moment de sa vie. J’ai erré de villages en villages, trouvant de temps en temps quelques travaux à faire. Je désirais vous retrouver. Lorsque les Premiers Hommes ont brulé mon village, je pensais avoir tous perdus et vous m’avez redonné espoir. Après la bataille je voulais donc continuer dans cette voie et donc vous rejoindre. Il marqua une pause. Après Aberon je suis venu directement ici. J’ai tout d’abord découvert la ville. Mais voyant que tu ne venais pas, je me suis dit que j’allais travailler. Malheureusement, ou pas d’ailleurs, il n’y a plus de travail pour les forgerons. La guerre s’étant terminée brusquement, les stocks des Premiers Hommes étaient pleins d’armes, et de nombreuses personnes sont devenues forgerons afin d’avoir un afflux constant de biens matériel. J’ai réussis à trouver un travail de docker sur le port. Forger me manque, Il faudrait que je trouve un maitre pour terminer ma formation et devenir à mon tour maitre de forge. Bref… Il se laissa plonger dans ses pensées quelques secondes avant de reprendre : Et toi pourquoi m’a tu fais venir ici ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 717
Âge : 32

Voir le profil de l'utilisateur


Akkan
Dirigeant de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Reprendre du service | Mar 7 Mar 2017 - 20:24


Je me laissais porter par l'ambiance de la taverne, simple et commune, j'observais les gens entrer et sortir tout en écoutant Oesgir me raconter ce qu'il avait vécu depuis le Nord. Nous n'avions pas eu le loisir de le former, il avait été un peu jeter dans l'arène comme on dit. Une mauvaise chose à mon goût, mais il l'avait fait de son propre chef. Dorénavant, je me devais de combler le retard, je n'avais aucune idée de comment m'organiser et parfois je me demandais pourquoi avoir choisit cette ville. Je n'y étais allé que 2 ou 3 fois et je la connaissais mal.

Deux hommes entrèrent avec le teint de ceux qui navigue, ils se posèrent au bar alors que je tournais la tête pour répondre à Oesgir :

- Je suis la pour finir ce qu'on a jamais eut le temps de faire. T'entraîner au combat pour que tu puisses t'en sortir en cas de rencontre avec un stryge ou des créatures corrompues et si tu le souhaites, je dois pouvoir t'apprendre une ou deux choses en forge. J'ai eu plusieurs maîtres elfique et humain, je te montrerais ce que je sais.


Je croisais les mains une fois finit mon repas.

- Je pense que nous pouvons facilement trouver du travail si on cherche un forgeron qui travaille dans l'ingénierie. Nous sommes à proximité d'Uru qui a été ravagé, Gil Ead est en pleine reconstruction, si on se base pas sur de la forge d'armes et armures on devrait réussir à trouver, et avec un peu de temps libre et avec un peu de monnaie, on pourra s'entraîner hors horaire d'ouverture ? On profitera aussi du temps le matin et le soir pour s'entraîner au combat.

Je me levais avec Oesgir et sortait en continuant la discussion :

- Allons voir la guilde des forgerons, ils auront sans doute quelque chose dans ce goût-là. Au pire, on sera pas trop regardant au début ...

J'espérais secrètement tombé sur une forge pas trop délabré, dans mes expériences, j'avais eut mon lot de lieu de travail en mauvais état ...




Dernière édition par Akkan le Sam 15 Avr 2017 - 11:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 95
Âge : 23

Voir le profil de l'utilisateur


Oesgir
Membre de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Reprendre du service | Sam 15 Avr 2017 - 10:26


Oesgir suivit Akkan. Le programme que ce dernier avait dépeint enchantait le jeune homme. Il se doutait que tout cela serait très dur. Il était néanmoins près à en découdre, comme si ça vie en dépendait et cela serait d’ailleurs peut être le cas un jour.
Concernant la forge, il avait souvent entendu parler du savoir-faire des maitres elfes. Il n’avait entendu que des légendes aux sujets de leurs pouvoirs et de la qualité des réalisations qu’ils produisaient. Il se voyait déjà forger des lames d’exceptions. Même si il savait que jamais il n’arriverait à égaler la moitié de leurs talents.

Le jeune homme avait eu l’occasion de repérer où se situait la guilde des forgerons, mais n’avais pas su faire mouche auprès des patrons qui étaient présents lors de ses précédents passages. Les locaux étaient ouverts jusqu’à tard dans la nuit, les forgerons allant boire une bière entre confrère ou discuter des accords avec divers gros clients et fournisseurs importants de la région.

Ils se présentèrent donc devant le bâtiment. Une vieille bâtisse rénovée s’élevant sur 3 étages. Elle était bien entretenue. Contrairement à ce qu’avait pu penser Oesgir, les forgerons de la ville n’avait pas l’air d’être appauvrit par la fin de la guerre.
– Tu avais raison, la forge se porte encore bien. On rentre ?
Oesgir s’avança vers l’entrée du bâtiment. Le vigil vînt se poster devant le jeune homme.
- Ce n’est pas la première fois que tu passes ici toi. Mais jamais avec les autres forgerons. J’en conclus que tu n’as pas trouvé de patron… Il marqua une pause. Va donc voir Islerith. Une rumeur dit qu’il cherche des ouvriers pour un drôle de projet.
Oesgir le remercia et se retourna vers Akkan.
– On y va ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 717
Âge : 32

Voir le profil de l'utilisateur


Akkan
Dirigeant de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Reprendre du service | Lun 1 Mai 2017 - 20:16


J'étais assez content qu'Oesgir accepte mes recommandations, après Wynonna, je ne savais pas trop quoi penser, ni même si c'était une bonne idée que je l'entraîne. A certains moment je me disait que je faisais une erreur et à d'autres je trouvais que c'était une bonne occasion, le travail arriverait avec le temps à me changer les idées. Nous arrivions à la guilde des forgerons après une longue marche dans des rues bondées. La vie avait repris le dessus et les nombreux travaux rendait la ville bourdonnante, bruyante et poussiéreuse. Le vigile de l'entrée avait reconnu Oesgir, ce qui nous épargna de nombreuses heures d'attentes, car il nous proposa de suite une adresse d'un forgeron pour un boulot apparemment un peu "spécial". Il restait pus qu'a espéré qu'il accepterait aussi mon apparence, la tendance à accepter toutes les races devrait nous aider. Je croisais discrètement les doigts en espérant que nous ne nous retrouvions pas à la rue par ma faute.

Nous suivîmes les indications du vigile jusqu'au quartier des tanneurs, l'odeur du cuir et des teintures parfumait ou embaumait l'air ambiant, selon l'appréciation de chacun. On y croisait des habitants portant des mouchoirs parfumés qu'il tenait proche de leur nez afin de ne pas avoir à supporter l'odeur. Mon odorat exacerber me dérangeait terriblement dans ces cas-là et je décidais de me changer les idées en longeant le canal qui était de milles couleurs, les teinturiers reversant leurs teintures usagées dans le canal. Nous arrivions près d'une place lorsque nous entendîmes le bruit familier que nous cherchions.

- Par ici ! dis-je en prenant la ruelle sur notre droite, quittant la rue principale.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Nombre de messages : 95
Âge : 23

Voir le profil de l'utilisateur


Oesgir
Membre de l'Equilibrium
Message Sujet: Re: Reprendre du service | Dim 23 Juil 2017 - 10:57


Les deux compagnons durent traverser le quartier des tanneurs sur les recommandations du vigile. Les vapeurs de teintures montaient à la tête du jeune homme. Il avait hâte de quitter cette zone. Soudain le Semi-Elfe bifurqua sur la droite. Oesgir le suivit, ne remarquant que bien après lui le tintement du marteau que l’on abat sur l’acier encore chaud. Ce bruit réveilla de nombreux souvenir à Oesgir.
Depuis quand n’ai-je pas tenu un marteau ? Depuis quand n’ai-je pas frappé l’enclume, actionné le soufflet, polis un tranchant, décalaminé une pièce, trempé une lame… ?

Oesgir était impatient à l’idée de balayer toutes ces questions en recommençant enfin à forger. Il accéléra le pas pour rejoindre le son s’échappant de la forge. Elle donnait dans une petite ruelle étroite où les hautes bâtisses ne laissaient que peu de lumière passer. Un comptoir ouvrait l’atelier sur la rue, juste à sa gauche une lourde porte en bois interdisait l’entrée au lieu. Le long du pilier maintenant le linteau du comptoir se trouvait une corde actionnant une cloche dans l’atelier.
Oesgir se saisit de la sonnette. La cloche retentit. La lumière s’extrayant du foyer laissait apparaitre la silhouette du forgeron. Ce dernier fit volte-face et s’approcha du comptoir. Au fur et à mesure qu’il avançait les deux compagnons purent distinguer son physique. Il  était très grand et musclé. La dissymétrie de sa carrure laissait entendre qu’il était gaucher.
- « Bonjour, que désirez-vous ?  
- Bonjour. On nous a dit que vous cherchiez des forgerons. Nous aimerions tout deux postuler pour ce travail.
- Je vois… J’ai effectivement besoin de plus d’assistants de forge. Néanmoins, je vais bientôt fermer boutique. Revenez donc demain, dès le lever du soleil. Vous me forgerez chacun une pièce de votre choix me permettant de juger de vos qualités. Vous aurez deux jours du lever au coucher du soleil. »
Oesgir essaya de capter le regard de son ami pour chercher son accord, puis se retourna vers Islerith :
« - Ca me vas...
Revenir en haut Aller en bas






Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Reprendre du service |


Revenir en haut Aller en bas

Reprendre du service

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brisingr, Chroniques de l'Alagaësia - Forum roleplay :: Alagaësia :: Dras Léona-
Ouvrir la Popote